Sass0uu

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1237 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Jean Racine, né à La Ferté Milon le 22 décembre 1639 et mort à Paris le 21 avril 1699, est un poète tragique français considéré, à l'égal de son aîné Pierre Corneille, comme l’un des deux plus grands dramaturges classiques français. L'important succès de la tragédie Andromaque, placée sous la protection de Madame Henriette d'Angleterre, en 1667 assure sa réputation. Après une unique comédie, lesPlaideurs, en 1668, il revient définitivement à la tragédie et donne successivement Britannicus en 1669, Bérénice en 1670, qui est l'occasion d'une joute théâtrale avec Corneille dont la pièce est Tite et Bérénice (c'est Racine qui l'emporte indéniablement), Bajazet en 1672, Mithridate en 1673, Iphigénie en 1674 et Phèdre en 1677. Ébranlé par les critiques et les cabales, Racine renonce au théâtremalgré le succès populaire de son chef-d'œuvre Phèdre. Racine décide de se ranger et épouse en 1677 Catherine de Romanet, qui lui donnera sept enfants.

Les Tragédies de Jean Racine sont toutes inspirées de grands mythes antiques. Le texte que nous allons étudier n’est autres qu’un extrait de la scène 1 de l’acte V de l’œuvre Andromaque de ce grand dramaturge . Dans ce passage, quirappelons le ; est un monologue , Hermione est amoureuse de Pyrrhus , et voit Andromague l’évincer du cœur de celui qu’elle aime . Celle-ci forcenée demanda donc à Oreste,fils d’Agamemnon d’éliminer l’être tant aimé … Néanmoins malgré l’approche de l’union fatidique et des rancœurs qu’ Hermione éprouve envers Pyrrhus celle-ci hésite encore quant à la réalisation de cet acte cruel . Nous allons donc nousdemander ci cet extrait répond aux critères d’un monologue classique puis nous tenterons de répondre à cette question en démontrant la passion et l’exaltation des sentiments d’Hermione puis la rigueur de la construction .

Le passage que nous allons tenté d’expliquer est un monologue mettant tout d’abord en avant les sentiments d’Hermione a l’égard de Pyrrhus, puis nous essaierons decomprendre le contraste effectuer par celle-ci concernant la passion qu’elle ressent à l’égard du fils d’Achille .

Dans un premier temps , Nous nous intéresserons au conflit interne que doit vaincre Hermione au sein de son monologue . Nous pouvons dès à présent constater la mise en place d’une contradiction au vers 4 : « Ah ! Ne puis-je savoir si j’aime ou si je hais ? ». Dans ce vers , lajeune femme semble hésiter entre l’acte odieux que doit accomplir Oreste et l’amour incontestable qu’elle possède envers Pyrrhus . Par ailleurs , nous pouvons remarquer de nouveau la confortation du doute de la fille d’Hélène ; Hermione envers le fils d’Achille au vers 14 : «  Et , prête à me venger , je lui fais déjà grâce » , celle-ci éprouve des remords avant même que l’acte ai été commit .Puis nous pouvons apercevoir une opposition entre l’amour qu’Hermione porte à Pyrrhus tandis que celui-ci l’indiffère vers 9.10 « Muet à mes soupirs , tranquille à mes alarmes , Semblait-il seulement qu’il ai eût part de mes larmes ? » . Ceci nous conforte donc bien sur la présence d’une opposition sentimentale .De plus ,nous pouvons constater le rôle important joué par la question rhétorique(desvers 1,2,4,7,8,10,29,30,36 soit 9 dans le passage); c'est-à-dire que celles-ci permettent d’accentuer le « dédoublement » auquel fait face Hermione dans son monologue . Nous pouvons dire que par ailleurs ce «  dédoublement » est perçut au vers 12 « Mon cœur, mon lâche cœur s’intéresse pour lui » puis au vers 30 «  Sa mort sera l’effet de l’amour d’Hermione ? »

Nous pouvons donc certifierque ce monologue est constitué d’un conflit interne qui entraîne Hermione à se contredire .

Dans un second temps , nous allons mettre en avant le sentiment qui domine Hermione , c'est-à-dire la passion qu’elle éprouve envers Pyrrhus . Dans ce monologue nous pouvons remarquer que l’annonce de l’union entre l’être aimé et Andromaque est très mal vécue par Hermione, ce qui provoque chez...
tracking img