Script d'une fausse interview entre besson, la bbc et allen dans le cadre d'un tpe sur les deux cinéastes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1260 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
filmScript

Cast : In alphabetical order
Cédric.....................as Woody Allen, George
Jean.......................as Security agent, Bruttoh
Mathias..................as Jerry Smith ( TV presenter ), Alvy
Raphael..................as Luc Besson, Joe, Dr. Formizano

Plateau de la BBC, Angleterre.
Fin d'une coupure PUB.
(Applaudissements )

Jerry Smith : Hey, nous voilà de retour sur le plateau du Jerry Smith's Show, vous regardez la BBC et surtout ne zapper pas ! Je vous l'ai promis toute à l'heure, ce soir mes dames et messieurs - une soirée de rêve vous attend - nous avons pour inviter deux grands noms du cinéma... Woody Allen et Luc Besson sont là ce soir !
( Applaudissements )
Messieurs bonsoir, d'abord merci d'avoiraccepté notre invitation, je sais que vous avez une actualité très chargée en ce moment, on y reviendra tout au long de la soirée...
On ne va pas perdre de temps, Woody vous êtes attendu après cette émission, on va commencer par votre actualité si vous le voulais bien. Vous venez donc nous présenter votre prochain film George...
Pouvez-vous nous parler brièvement de l'histoire, qui est ce "George "... ?

Woody Allen : Oui biensûr, George, joué par moi-même, est un quadragénaire plutôt raté -au chômage- sans parents qui passe ses journées à chercher l'amour. Du moins, à faire le tri parmis les filles que lui présentent ses amis de jeunesse, Bruttoh, Alvy & Joe...

Jerry Smith : On s'attend donc à un enchainement de péripéties... Vous revenez à la pure comédie du début des années70. On se souviens de Take the Money and Run, Bananas, Love & Death et plus récement Small Time Crooks...

Woody Allen : Oui, et Everything You Always Wanted to Know about Sex... J'avais envie de refaire une comédie, une dernère fois, mais en innovant quand même... je voulais vraiment tourné ce film en Europe, j'ai choisis Londres... Cette ville -que j'adore- colle parfaitement au personnage etelle à un intérêt particulier dans le film, Big Ben a un intérêt particulier...
Jerry Smith : Ah, vous continuez donc votre série de films européens... On voit que vous aimé particulièrement ces pays... Combien de films avez-vous tourné en Europe ?
Woody Allen : Oui exactement, et ce n'est pas qu'une question "d'affection", mes sujets sont peut-être plus "européen", dans le sens où ils serontmoins tabou en Europe...donc mieux acceptés et peut-être mieux compris...Sinon j'ai filmé 5 films entièrement en Europe : Match point, Scoop, Cassandra's Dream, Vicky Cristina Barcelona et le nouveau George.
Jerry Smith : Oui quand même... et pour revenir justement à vos sujets de films, ce sont à chaque fois des thèmes récurrents : L'amour, le sexe, la mort, la religion, l'art et la psychologie...Woody Allen : La vie tout simplement.
Jerry Smith : Très bien... On va maintenant regarder un extrait du film tout de suite, et on continuera les explications dessuite après. George...
( extrait du film )-----------------------------------------------------------------------------------------
Alvy : Pff... Mais qu'est-ce qu'il fout ?
Joe : C'est toujours la même chose, 4 ans pour sepréparer et il revient toujours les mains vides, pas capable de garder une femme !
Alvy : A quand remonte sa dernière histoire...?
Joe : Oh, la dernière fois qu'il a pénétré une femme, c'était en visitant la statue de la Liberté !
entrée de George
George : Eh ben alors... Dîtes quelques choses... Comment c'est hein ? Comment j'suis ?
Joe : Mais...C'est...
Alvy : Mais c'est pas possible... tu..tule fais exp.. qui m'a foutu un pd pareil ?
George : Quoi... un gay ? Mais qu'est ce que tu racontes ? Qu'est ce qu'il dit ?
Alvy : Mais regarde-toi ! Où t'as trouvé ces trucs ? Il débarque en rose fluo et bleu clair maintenant !
George : Quoi ? Mais qu'est ce que tu racontes, mais... ? Où ? Rouge... rouge et blanc ! Où est le problème ?
Alvy : Mais c'est rose... C'est rose ! Ouvre les...
tracking img