Sdfg

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 31 (7598 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 octobre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
VENT DU LARGE – ECOLE DE CROISIERE
www.ventdularge.com

MANŒUVRES DE PORT ET AMARRAGES
Support pour notre cours pratique de manœuvres de port sur deux jours, présentant les quelques principes simples à connaître pour savoir manœuvrer son voilier au moteur.

La voile ne s’apprend pas dans les livres, les manœuvres de port non plus.

LES OBJECTIFS DE LA FORMATION
Comprendre et anticiperles réactions du bateau. Prendre en main un bateau inconnu. Choisir et réaliser la manœuvre adaptée selon les conditions. Acquérir des réflexes et une rigueur. Amarrer le bateau en sécurité dans tous les cas de figure.

www.ventdularge.com

Manœuvres de port - Amarrage (voilier)

1/25

SOMMAIRE
3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 19 20 21 22 23 24 25 ……… ……… ……… ……… ……… ……… ……… ……………… ……… ……… ……… ……… ……… ……… ……… ……… ……… ……… ……… ……… ……… ……… ………

GENERALITES SUR LES MANŒUVRES AU MOTEUR
Quelques principes à respecter | Protéger le bateau Chronologie d’une arrivée au port Gérer ses équipiers - Communiquer

COMPRENDRE ET ANTICIPER LES REACTIONS DU BATEAU
Paramètres à prendre en compte L’évolution du bateau
Le bateau | Le vent | Le courant | Le plan d’eau

Quille =pivot | Giration  Balayage arrière | Giration  Freinage

Fonctionnement du safran
Principes | Le retour de barre | Barre franche et barre à roue

Le pas de l’hélice : favorable ou défavorable ?
Pourquoi ? | Déterminer le pas | Exemples

Les « coups de fouet »
En avant | En arrière

Tourner sur place La marche arrière
Vitesse  bateau manœuvrant | Chronologie | Anticiper le pas

Le ventLancer le bateau « cul au vent » | Position d’attente | Giration dans le vent

Vent de travers
Pivots | Appuis | Exemples

Cas pratiques : départ sur garde Cas pratiques : en vrac dans les pendilles

AMARRAGE
Les nœuds à connaître | Passage des amarres Amarrage bord à quai | A couple d’un autre bateau Amarrage cul au quai | Catway

ANNEXES
Check-list moteur diesel Schéma des circuitsmoteur : gasoil et eau de mer

NŒUDS ET MATELOTAGE - COURS PROFMARINE.FR
Support de cours (PDF) téléchargeable sur www.ventdularge.com

www.ventdularge.com

Manœuvres de port - Amarrage (voilier)

2/25

GENERALITES SUR LES MANŒUVRES AU MOTEUR

Maîtriser son bateau au moteur implique d’anticiper ses réactions (donc les comprendre) et de jongler avec les différents paramètres locaux(vent, courant et caractéristiques du plan d’eau).
• Une manœuvre ratée a rarement de graves conséquences, même si c’est généralement un moment de stress, d’énervement où il faut supporter la pression du « public » sur le quai. Les risques sont : - Blesser un équipier (importance des consignes de sécurité) - Abîmer le bateau (chandeliers, bordé, étrave, tableau arrière…). - Engager un bout dansl’hélice.





L’appareillage (départ) est souvent plus facile que l’accostage car la manœuvre peut être réfléchie et le bateau préparé tranquillement quand il est à quai. A l’arrivée, la fatigue de la navigation peut réduire les réflexes du skipper et de son équipage. Le cas des catamarans n’est pas repris ici. La manœuvre est simple sur ce type de bateau : les deux moteurs et le coupleimportant entre eux permet de tourner sur place (un moteur en avant, l’autre en arrière, la barre reste toujours au milieu).



NB : Tous les schémas sont faits avec un pas de l’hélice à droite (cas de l’Echappée Belle).

www.ventdularge.com

Manœuvres de port - Amarrage (voilier)

3/25

QUELQUES PRINCIPES A RESPECTER
REGLE D’OR : « ETRE CAPABLE DE RESSORTIR A TOUT MOMENT »
Toujoursprévoir un « plan B » en cas de problème. C’est l’intérêt d’arriver en marche arrière : le bateau répond bien en marche avant et permet de se dégager facilement.

PREPARATION : 80 % DE LA MANŒUVRE
Voir la chronologie d’une arrivée au port.

DANS TOUS LES CAS…
Il est indispensable de prendre un bateau inconnu en main dans un espace dégagé pour voir comment il réagit : pas de l’hélice,...
tracking img