Sherlock holmes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 220 (54838 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Conan Doyle
Traduit par PO (Jeanne de Polignac)

_________
Les Aventures de Sherlock Holmes
The Adventures of Sherlock Holmes
(1891-1892)
(6 des 12 nouvelles du titre original)

_________
Édition réalisée par les contributeurs bénévoles sur Wikisource : http://fr.wikisource.org/ 08 mars 2008 Le texte n'est pas garanti conforme à l'original, édition utilisée : La Renaissance du livre1924. Il est élaboré par des contributeurs bénévoles, pour plus d'informations, voir le site de http://fr.wikisource.org/.

Table des matières
PRÉFACE................................................................................................. ..3 L’ESCARBOUCLE BLEUE............................................................. ..............6 AVENTURE DE LA BANDEMOUCHETÉE.................................................26 . LE POUCE DE L’INGÉNIEUR...................................................... ..............49 L’ARISTOCRATIQUE CÉLIBA TAIRE..........................................................67 . LE DIADÈME DE BÉRYLS..................................................................... ....87 LES HÊTRES POURPRES.......................................................................107

PRÉFACE
À tous ceux qui s’intéressent aux choses littéraires l’époque actuelle offre un vaste champ d’observations, aussi bien à l’étranger qu’en France. Notre siècle a vécu trop vite ; les inventions de la science, les modifications apportées à la vie journalière se sont succédées trop rapidement pour que nos contemporains aient pu digérer suffisamment ces nouveautés, sans cesserenouvelées ; et bien des cerveaux inquiets ont rêvé de bouleverser le domaine de l’intelligence comme on bouleversait sous leurs yeux le domaine de la science. C’est ainsi qu’en France on est arrivé du premier coup à une exagération ridicule. Pressés d’abandonner cette belle langue simple et claire qui faisait une des beautés de notre littérature nationale en sachant prêter aux idées la forme quechacune d’elles réclamait, les jeunes ont voulu innover ; et avec l’étiquette de symbolistes, de décadents, d’égotistes, etc., ils se sont rangés sous des bannières différentes qui toutes ne devraient porter en exergue que ce mot inscrit en lettres majuscules : mystificateurs. En Angleterre, ce mouvement intellectuel, pour avoir été plus lent et plus sensible, n’en existe pas moins. Lalittérature anglaise se traînait depuis bien longtemps dans une routine inquiétante, lorsque quelques écrivains se sont mis en passe de reconquérir leur indépendance. En dehors du souffle qui passait sur toutes les nations civilisées, les Anglais avaient d’autres raisons de voir leur littérature se transformer. Sans parler de l’Amérique, les colonies des Indes, du Cap, de l’Australie ont pris une autonomieassez grande pour savoir tenir leur place au point de vue intellectuel aussi bien qu’au point de vue financier ; et les fils de la brumeuse Albion, transportés dans ces pays du soleil, ont déjà fait souche de jeunes citoyens aux idées souvent bien différentes de celles de leurs pères. Mais le développement d’un pareil sujet nous entraînerait bien trop loin et nous voulons simplement présenter auxlecteurs un des auteurs anglais les plus en vogue en ce moment. La forme qu’il a adoptée, les sujets qu’il traite ne se conforment en rien au vieux moule dans lequel, il y a peu d’années encore, se coulaient tous les romans classiques ; et rien ne peut mieux prouver combien ce besoin d’un renouveau intellectuel se faisait sentir, que l’immense succès conquis par ses œuvres. À trente ans, le docteurConan Doyle jouissait d’une telle réputation que les Américains, qui aiment à contempler de près les célébrités contemporaines, lui firent un pont d’or pour venir donner en Amérique une série de conférences sur

la littérature anglaise et en particulier sur son œuvre. Cette œuvre peut se diviser en deux branches principales : l’une, se rattachant au genre historique, dénote chez son auteur...
tracking img