Sommeil

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2689 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Travail Personnel Encadré
Le Sommeil Paradoxal

Institut Stanislas Année 2009/2010

Sommaire :

I. Introduction
A. Le sommeil
B. Le sommeil paradoxal

II. L'électroencéphalogramme

III. L'origine et les neurones
A. L'origine
B. Les neurones

IV. Expérience
A. Observation lors du sommeil paradoxalB. Matériels et méthodes
C. Observation lors du sommeil paradoxal
D. Résultats

V. Les caractéristiques et aspects physiques
A. Les signaux fondamentaux pour identifier cette phase
B. Caractéristiques
1. Rythmique
2. Génétique
3. Biochimique

VI. Conclusion

VII. Annexe

VIII. Bibliographie

I. Introduction :

Toutd’abord il faut savoir que le sommeil est une composante majeure, unique et indispensable de notre santé et notre bien-être. Les hommes étudient, depuis bien longtemps, la complexité qui réside en celui-ci. Parmi ces nombreux scientifiques se trouve un chercheur et neurobiologiste considéré comme l'un des pionniers de l'hypnologie (médecine du sommeil) : Michel Jouvet. En 1959 Il fut l’un des premiers àse pencher sur ce phénomène pour le moins inexplicable et, est l'inventeur en 1961 du concept de sommeil paradoxal ainsi que l'auteur de la classification du sommeil en ses différents stades.
Nombreuses furent les expériences qui eurent été réalisées sur des animaux et grâce auxquelles la notion de sommeil paradoxal fut mise en exergue. Même aujourd’hui ce phénomène garde sa part de mystère,beaucoup de questions restent inchangées.
Suite à de nombreuses recherches, nous avons trouvé que l’homme passe un tiers de sa vie à dormir. Nous avons donc, suite à la découverte de cette hypothèse, voulu en savoir plus sur le sommeil paradoxal. C’est alors que nous nous sommes interrogés sur le fait suivant : « Comment le cerveau fonctionne-t-il lors du sommeil paradoxal ? » Telle est la questionqui a retenu notre attention. Pour y répondre nous allons, tout d’abord, localiser dans quelle partie du cerveau le sommeil paradoxal tire son origine, puis nous allons voir quels phénomènes sont mis en action pour déclencher cette phase, au niveau des neurones et des ondes. Et dans la continuité de notre devoir, mettre en évidence : comment le sommeil paradoxal est étudié, et le matériel quenécessite cette opération, à savoir : un électroencéphalogramme. Nous finirons enfin par expliquer une expérience réalisée sur 6 chats.

A. Le sommeil :

Notre sommeil peut être représenté par un « train du sommeil » (voir annexe 1) chaque nuit est composer de 4 à 6 trains suivant les personnes et chaque train représentent environ 1h30 à 2h, un train est composé de 5 wagons c’est-à-dire 5 phases desommeil :
Tout d’abord il y a l’endormissement qui dure entre 5 à 10 min,
puis vient la première phase : le sommeil lent très léger, on entend tout et on comprend tout mais on n’a pas envie de répondre.
Viens le sommeil lent et léger : on entend tout mais on ne comprend plus.
Puis le sommeil lent profond on n'entend plus rien on est coupé du monde.
Le sommeil lent et très profond on dorttrès profondément.
Puis il y a le sommeil paradoxal, la 5ème phase qui va nous intéresser, le sommeil des rêves, un sommeil où le cerveau recharge ses batteries et ou il enregistre tout ce qu’il a appris dans la journée. C’est cette activité du cerveau que l’on va tenter d’expliquer.

B. Le sommeil paradoxal :

Michel Jouvet, en 1958 (voir annexe 2), observa un phénomène imprévu, il découvritune 5ème phase de sommeil qu’il nomma paradoxal car il a associé une activité cérébrale rapide qui est caractéristique de la phase de l’éveil et une activité musculaire propre au sommeil profond, de ce décalage nait le paradoxe d’où le nom de sommeil paradoxal. Cette phase occupe environ 15 à 20 min de nos nuits et peut se répéter 4 à 6 fois par nuit. Le sommeil paradoxal est le sommeil des...
tracking img