Sport et argent

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1005 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 avril 2013
Lire le document complet
Aperçu du document
SPORT ET ARGENT, TOUTE UNE HISTOIRE

Débat qui s’est tenu le 13 octobre 2006 à la Maison de la Magie (14h00 – 15h30)  Le rôle de l’argent dans le sport est évoqué sur le mode de la déploration : droits télévisuels  faramineux, salaires indécents, dopage, truquage et corruption auraient perverti le bel idéal de Pierre de Coubertin. Et il naît rapidement une nostalgie d’un âge d’or où des athlètes  s’affrontaient pour une couronne d’olivier et où les preux chevaliers jouaient leur vie en  tournoi pour un simple regard de leur dame. Une vision déformée par des mythes  délibérément construits et qui ne résiste pas longtemps à l’analyse historique.  L’argent et le sport, une association ancienne  Chez Homère déjà, les rois grecs de l’Iliade s’affrontent pour des vases de bronze, des chevaux, des captives... Dans l’imaginaire même du monde hellène, sport et gain sont  étroitement liés.  Dès l’Antiquité grecque, mise en valeur par les Jeux Olympiques, la rémunération des  athlètes apparaît conséquente. Si le vainqueur ne reçoit sous les vivats du stade qu’une simple  couronne de feuillage, sa cité d’origine lui réserve à son retour de substantiels avantages. A Athènes un vainqueur olympique se voyait gratifié d’une récompense de 500 drachmes et était  nourri gratuitement au prytanée jusqu’à sa mort. Des récompenses importantes dans une  Grèce plutôt frugale. De plus, le vainqueur d’un des quatre concours sacrés se voyait engagé  pour courir le cachet lors de dizaines de compétitions annuelles, représentant de gros gains. Dans la Rome impériale, la rémunération change d’échelle, en particulier pour le sport  le plus populaire, qui  peut réunir jusqu’à 150 000 spectateurs au cirque, les courses de chars.  En effet, un cocher peut espérer gagner des millions de sesterces pour quelques  belles  courses, rémunérations énormes financées par les places payantes et le fonctionnement de  paris.  Le Moyen Age connaît le développement de deux sports, les tournois (en groupe) et les joutes (contre un seul adversaire), où l’appât du gain, bien souvent, prime sur la recherche  de la gloire. Par exemple, aux XIIème et XIIIème siècles, le tournoi a pour enjeu essentiel la  capture d’un adversaire pour obtenir une rançon ou au moins la prise d’armes et de chevaux.  ð  loin de l’idéal désintéressé de l’olympisme ou du code chevaleresque médiéval se dessine une étroite collusion entre sport et argent.  L’amateurisme comme utopie politique et sociale  L’absence d’enjeu financier, un mythe, est exalté dès la Grèce classique, même s’il est  démenti par la réalité. Hérodote étaie ce mythe, en racontant que lorsque les Perses apprirent  que les Grecs disputaient des concours pour une simple couronne de feuillage, ils se seraient enfuis de peur, redoutant d’affronter des hommes si déterminés qu’ils se seraient livrés à des  sports violents comme le pugilat pour la seule gloire.

C’est ce mythe qui est réactualisé et investi d’une nouvelle mission en France à la fin  du XIXème siècle. L’idéal d’amateurisme qui s’exprime à partir, en particulier, du discours de  P. de Coubertin pour refonder les JO en 1892 a plusieurs sources :  ­ pour de Coubertin et les élites sociales, l’idéal est importé d’Angleterre, issu de  l’ambiance victorienne des public schools, où l’aristocratie et la haute bourgeoisie  méprisent des gains financiers dont ils n’ont pas besoin  ­  dans le monde ouvrier s’affirme un « sport rouge » , qui voit l’argent dans le sport  comme un moment de « collaboration de classes »  ­ pour le monde catholique, qui affiche un mépris de l’argent, se développent les  patronages, le « sport pourpre »  Ces différentes sources convergent dans l’idéal de la IIIème République, qui promeut  l’amateurisme éducateur et égalitaire. De manière symptomatique, l’amateurisme connaît un  important regain d’intérêt lorsque le politique affirme son primat au XXème siècle : sous le ...
tracking img