St amant le fumeur analyse

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (511 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
B/La dépendance à la morphine
(La même chose que pour petit 1. mais seulement pour la morphine)
Dépendance
Il existe une dépendance à la fois psychique et physique à la morphine qui se développesouvent rapidement après l’arrêt.
Ainsi l’arrêt brutal à la morphine d’un morphinomane se traduit par un manque physique et psychique. Ces symptômes de dépendance apparaissent généralement seulementaprès 8 à 12 heures qui suivent l’arrêt. En effet ce phénomène de servage est du a une accoutumance, une tolérance de l’organisme au médicament : le corps s’habitue et nécessite des dose de plus enplus grandes pour obtenir les mêmes effets.

. En effet ce phénomène de servage est du a une accoutumance, une tolérance de l’organisme au médicament : le corps s’habitue et nécessite des doses deplus en plus grandes pour obtenir les mêmes effets.

1/ Le phénomène de tolérance a la morphine.

La tolérance consiste à une atténuation progressive des effets de la drogue. L’usager doitalors augmenter les doses pour obtenir des effets similaires. Elle provoque une hausse de l’appétence a la drogue. La tolérance se traduit par un besoin de plus en plus impératif d’absorber des doses deplus en plus importantes. Un toxicomane est soumis à un cercle vicieux. La tolérance a la morphine s’installe rapidement pour éviter le syndrome de servage.
Les symptômes de manque liés a cettetolérance disparaissent cependant quelques jours après l’arrêt de consommation. Cete toerance.

2/ Le syndrome de sevrage a la morphine.

Le sevrage correspond au fait d’arrêter la prise de morphinelorsqu’une dépendance s’est installée. Cet arrêt peut conduire à des troubles comportementaux physiques et psychologiques appelés syndrome de sevrage. Le sevrage correspond ainsi a une privation demorphine dans le cas ou une dependance se serait installée.

Le syndrome de sevrage se fait ressentir environ 6 à 8 heures après la dernière prise. Le sevrage disparait généralement une semaine après...
tracking img