Street art

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1249 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
a ranger mieux dans chaque parti, a regarder les video , recherche sur les festival. A toi de rajouter les artistes qui te plaisient et les analyser.

tenter d'établir une sorte de géographie du street art . (htlm sur carte (artiste choisi) )

les artistes se regroupent pour realisé des événement street art en commun

en se font promouvoir sur internet (grave à site specialisé

desfestivals sont aussi organisé :

stroke 3 : foire d'art urbain allemagne, berlin.

BLK river festival Vienne - autriche

infart festival - italie

kosmopolite street art festival - amterdam brussels (paris )bagnolet puis belgique

-> majorité en septembre.

-> pays plus ouvert que d'autre
ex : autriche allemagne : tres ouvert sur le street art et organise des festivals
et en france,encore cette image des monuments à conserver, tres conservateurs en général
mais mm en france
disparité de l'acceptation

événement comme K-Live qui mele musique et street art : M.chat pour la partie artistique et cocorosie pour la partie musical
http://www.graffitiartmagazine.com/index.php?post/M.Chat-%40-S%C3%A8te-visite

on vois que ces festivals restent ressent et demeurent peutconnu.

un art qui tente quand mm d'émerger comme art reconnu, volonté de s'inscrire dans une histoire tout en restant très varié et de conserver cette image de "en marge de la société"

-> recherche de collectif et comment il marchait comment ils s'établissent et simpose dans l(espace publique.

idée de groupe
-> collectif
ex mentalgassi (all)
collectif SweatShoppe
collectif 9e conceptTurmkunst 2010 est un projet artistique qui met à l'honneur quatre artiste issus du graffiti et du street art : Honet (France), Sozyone (Belgique/Espagne), Flying Fortress (Allemagne) et Craig "KR" Costello (États-Unis).
intervenir sur la façade du Bierpinsel à Berlin, un célèbre édifice construit en 1976 qui après avoir été un bar, un club et un restaurant est aujourd'hui fermé.

Organiséepar les membres du collectif Riofluo, durant leur temps libre, “Rue-Stick” est une exposition sauvage, libre et urbaine. L’occasion de regrouper des artistes affichistes, graphistes, illustrateurs, urbains et de tout bord au sein d’une même action collective. Le but étant de prendre une rue et de l’habiller d’œuvres créées pour cette occasion.

expo : texte à compléter et a mettre en forme.grand nombre d'entre eux expose

mais souvent dans des lieux de fortunes ou de façon impromptu
http://tsunamigraffiti.net/2011/02/18/ceci-nest-pas-une-exposition/
prfois secrete
ancien métro de ny
http://www.theunderbellyproject.com/

oou sur des sites directement :
http://www.mac-graffiti.net/

ou pour des causes :
Une exposition-vente de quelques-uns des plus grands artistes dustreet-art se tiendra au Palais de Tokyo au profil de sos racisme

rendre publique des opinions et donner des avis : parle de sujet qui les touchent
http://www.graffitiartmagazine.com/index.php?post/Jonone-rend-hommage-%C3%A0-l-Abb%C3%A9-Pierre
ici à visée humanitaire
http://vimeo.com/20205543

osuda : falsa realidad ; expo

http://vitostreet.ekosystem.org/

idée de l'art nomade , c'estpour cette raison qu'il es difficile de positionner un artiste a un endroit, mm si certains ont leur habitude.

ex : L'Atlas nous ramène de superbes clichés noir et blanc de toiles errantes. Ici c'est à Moscou qu'il a voyagé avec ses toiles.
Les toiles errantes, un concept moins connu mais qui est déjà très approfondi.
Depuis quelques années il emporte toujours 7 toiles dites “errantes” dansses valises, ce sont toujours les mêmes qui ont parcouru le monde entier.


artiste connu et influent
-> blu (vene dessin) , banksy (lek le rat (inspiration première))(expo ds lieu inédit, vend ?)
Zevs + yseult(Paris), Swoon(New York), JR (New York), Ron English (Jersey City), Earsnot (New York), Os Gemeos(São Paulo), Pigmeus (São Paulo), Adams & Itso (Stockholm et Copenhague).

Barry...
tracking img