Suicide assiste

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (569 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LE SUICIDE ASSISTÉ EST-IL MORALEMENT ACCEPTABLE ?

Les personnes qui supportent et ceux qui sont opposants à la légalité du suicide assisté débattent maintenant depuis plus de 60 ans. Les premiersse prononcent au nom de la liberté humaine, de la dignité et de la compassion devant des souffrances. Les seconds mettent surtout l’emphase sur le caractère sacré de la vie et les risques d’abus,particulièrement pour les personnes qui sont vulnérables. La question est toujours la même ; Le suicide assisté est-il moralement acceptable ? Ce sujet tabou a apporté de multiples controverses dans lasociété. Prendre parti n’est pas chose simple, le présent débat en est la preuve. Il y a deux façons morales de voir cela. Toutes personnes est libre de sa propre personne par contre la société doitémettre une certaine prudence pour éviter l’excès.

La liberté de tous et chacun
Ces dernières années, plus de 80 % des gens se sont prononcés en faveur d’une reconnaissance légale de la liberté dechoix face à la mort. Selon la charte des droits et libertés, tous les Hommes ont le droit à la vie. Ce fait est indéniable est incontestable. Chaque individu a le droit de vivre dignement dans desconditions saines et sécuritaires. Par contre pour ces quelques malades qui demandent l’aide au suicide mérite une attention particulière. Ces gens qui souffre et qui sont cloués au lit, qui ont leurcorps décharné, parfois affreusement mutilé, défiguré, baigné d’excréments ou qui ont une maladie insoignable, qui font que se détériorer, sous les regards de leur famille affligée ont tous un droit dechoisir leur chemin. Quand toutes les règles sont dépassées, que même la sédation terminale est inappropriée, c’est le cœur qui doit dicter l’action. Pour le libertarianisme, tout le monde est libre defaire ce qu’il veut. Émile Armand affirme : "Une action est bonne si elle affecte seulement celui qui fait l’action et ceux qui sont consentant, si elle na pas d'impact sur les autres gens et si...
tracking img