Sujet d'invention

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1063 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Sur le modèle de l'extrait du texte de DAVID LODGE, Un tout petit monde, 1991, rédigez un discours argumenté expliquant votre conception personnelle de la littérature et de la lecture.

Vous savez, je pense que la littérature est comme une œuvre d'art. Penser la littérature, penser une œuvre d'art, cela revient en quelques sortes au même, non ? Mais d'abord, qu'est-ce que la pensée ? Je parlede la pensée intelligente bien sur, pas de la pensée mécanique. Le fait que deux plus deux fassent quatre, ça tout le monde le sait, et on s'en fiche. (On entend des rires. Les élèves écoute leur professeur. Le silence revient, plongeant la salle dans un silence religieux. Le professeur est un de ceux qui se moquent de finir le programme ou non, à la fin de l'année. Ce qu'il veut, lui, c'est queces élèves sortent de son cours moins stupides, et surtout, qu'ils s'interrogent.) La pensée est une représentation psychique, un ensemble d'idées propres à un individu, une façon de juger, une opinion, mais aussi un trait de caractère. Comme le disais si bien Descartes, « cogito ergo sum », « je pense donc je suis ». Vous ne pouvez pas vivre sans penser, comme vous ne pouvez pas comprendre uneœuvre sans la penser. Et si vous n'assimilez pas une œuvre, vous ne pouvez pas assimiler la littérature. Une œuvre, on l'analyse, on la décortique, élément par élément, et si on ne comprend pas, on réitère. On analyse, on décortique, on cherche. On sait ou on ne sait pas. Si on comprend, ce qui peut prendre des mois, voire des années, alors on cherche à comprendre autre chose, à penser autre chose, deplus complexe, de plus mystérieux. Et si on ne comprend pas, on cherche encore, on persévère.

Vous savez, la lecture n'est pas seulement un loisir, c'est aussi une façon de s'évader, de rêver d'un ailleurs. (Certains élèves ont le regard perdu. À quoi pensent-ils ? À quoi rêvent-ils ? Ce sont toutes les questions que se pose le professeur, parmi des centaines d'autres.) D'ailleurs je me demandecombien parmi vous trouve que la lecture, ce n'est qu'un fardeau de plus. Combien ? Prenons Jonathan. (Le dit Jonathan lève les yeux, inquiet.) Élève type. Niveau très moyen, ne prend aucun plaisir à venir en cours, sèche un cours sur trois et caetera. (Les élèves rient, le professeur aussi. Jonathan les accompagne, il sait que c'est la vérité, mais avec ce professeur là, il ne dit rien.) AlorsJonathan, honnêtement, tu n'aimes pas lire n'est-ce pas ? (Réponse négative.) Vous voyez ! Mais je vais vous dire une chose, la lecture n'est pas un fardeau, au contraire, elle permet de développer notre imagination, et par conséquent notre pensée. Et puis qui vous oblige à lire un livre ? Les professeurs ? Croyez que nous ne sommes pas nés de la dernière pluie, nous savons très bien que vous êtesun tiers à ne pas lire les livres que l'on vous recommande. Un simple résumé pris sur un site dont je tairais le nom vous suffit. Je n'ai rien contre ça, seulement je voudrais vous faire comprendre que la lecture, c'est important, c'est une ouverture d'esprit, un moyen de comprendre le monde actuel dans lequel nous vivons. Nous sommes ici, assis sur nos chaises, à nous demander quels sont lesbien-faits de la lecture, et de la littérature. Vous ne trouvez pas ça plus intéressant que d'étudier une énième fable de ce cher Lafontaine ? (Des sourires, des acquiescements dans la salle, et des acclamations viennent troubler le silence.) Vous me direz certainement que même si vous faites des efforts, vous n'arrivez pas à vous intéresser. Je comprends. Vous n'aimez pas lire ce bon vieux Flaubert ?Alors lisez autre chose, et si vous trouvez un livre trop long, alors sauté des pages, des chapitres même. Vous verrez alors que vous prendrez un certain goût à la lecture. Mais je m'égare. Revenons à notre littérature, et à nos œuvres d'art.

Un véritable artiste ne peint pas juste pour le plaisir, il peint aussi pour transcrire un message, et c'est cela qui fait d'une simple peinture une...
tracking img