Sujet: l'empire colonial espagnol.

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3779 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Sujet: L'empire colonial espagnol.

INTRODUCTION

La fin du Moyen-Âge, auquel succèdent les temps modernes, est restée sans date fixe marquant précisément son terme. Cependant, plusieurs dates symboliques sont proposées par les historiens, dont l'année 1492 est favorite. En effet, le 2 Janvier marque la fin de la reconquête espagnole, avec la reprise de Grenade, mais surtout, la découvertedes amériques par le navigateur Christophe Colomb au mois d'octobre, qui annonce sans aucun doute une nouvelle ère, marquée par l'occupation progressive principalement espagnole d'un «Nouveau monde». Conquêtes après conquêtes, un véritable empire colonial espagnol se forme, et se détache de l'ensemble du Saint Empire Romain Germanique, qui n'était à cette époque, pas véritablement unifiée etrelativement homogène. Ce dernier est alors régit par les rois Catholiques, et s'étend sur un large territoire, des provinces unies à la pointe de la péninsule ibérique, en passant par l'Autriche. En Espagne, le royaume de Castille est de beaucoup le plus considérable par son étendue et par le chiffre de sa population (6.000.000 d'habitants environ).

La découverte de ce Nouveau Monde a étéconsidérée comme le fait le plus marquant de l'histoire de l'expansion européenne au-delà des mers. En quelques années, cet empire dont hérite Charles Quint, s'érige au rang d'une des plus grandes puissances mondiale en bâtissant le plus vaste empire colonial jamais conquit. Celui-ci présente donc des particularités, qui le distinguent des autres empires coloniaux.

C'est ainsi que l'on peut légitimementse demander quelles sont les caractéristiques propre à ce vaste Empire colonial espagnol durant les temps modernes. On pourrait délimiter notre sujet par les bornes chronologiques que sont l'arrivée de Christophe Colomb en Amérique et l'indépendance des Provinces-Unies reconnue en 1648 (par le traité de Westphalie), qui symbolise le commencement de son déclin. Mais il me semble d'autant plus justede le justifier par son cœur que sont le règne de Charles Quint et de Philippe II, car les répercussions de l'Empire colonial espagnol vont perdurer pendant plusieurs siècles. La période la plus importante est sans aucun doute celle que l'on qualifie de siècle d'or, époque de rayonnement culturel, de grandeur économique et politique en Espagne.

Nous étudierons dans un premier temps,l'ascension rapide de l'empire colonial espagnol en au rang de puissance mondiale en même temps que la manière dont il est administré par la couronne royale.
Ensuite, il sera important, afin de comprendre le fonctionnement de cet empire, de réfléchir au phénomène géo-historique de la colonisation en elle-même et de son application à l'exemple espagnol.
Enfin, il nous faudra mesurer les conséquences decette colonisation, à la fois chez les colonisés mais également chez les colonisateurs, d'un point de vue autant spirituel qu'économique.

1) Prémisses
La conquête militaire et spirituelle du Nouveau Monde est avant tout un fait espagnol. En moins de cinquante ans les conquistadores achèvent, dans les grandes lignes, de conquérir l'Amérique. Plusieurs facteurs, qui se dessinent sur les annéesantérieures, constituent les prémisses qui vont pousser les espagnols à partir à l'aventure au delà de l'océan Atlantique. Il me semble important, pour comprendre la formation de ce vaste empire colonial, de les considérer dans leur singularité.
→ Sur le plan religieux, c'est, en même temps l'idée de la croisade défensive et le sens missionnaire de l'Église qui motivent un désir d'évangélisationmassive, s'il l'on peut dire.
→ Sur le plan économique, c'est à la fois l'ambition d'une bourgeoisie arrivée à maturité, son besoin de débouchés pour ses capitaux et ses marchandises ainsi que son besoin de terres nouvelles. Car en effet, dès le XVe siècle, les puissances commerciales espagnoles se sentent à l'étroit dans une mer Méditerranée dominée par les flottes vénitiennes et génoises....
tracking img