Theorie neo-structuralisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 37 (9116 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
1ères journées du développement du GRES, « le concept de développement en débat » Université Montesquieu-Bordeaux IV, 16 et 17 septembre 2004

LES THEORIES DE LA CEPAL DES ANNEES 1990 POUR L'INSERTION
DANS L'ECONOMIE MONDIALE DE L'AMERIQUE LATINE ET DU CONE SUD.

UNE MISE EN PERSPECTIVE DES CADRES D'ANALYSE
Alexis SALUDJIAN (version de travail)
Docteur en Sciences Economiques Université deParis 13-Villetaneuse UFR Sciences Economiques et Gestion CEPN-CNRS UMR 7115 et GREITD Bureau J 214 99, Avenue Jean Baptiste Clément 93430 VILLETANEUSE Tel: 01.49.40.35.40; Fax: 01.49.40.33.34

mails: saludjian@seg.univ-paris13.fr et alex_saludj@yahoo.fr

Résumé : Cet article concerne le nouveau modèle de développement du Cône SudAméricain depuis le début des années 1990 mais rien de ce quis'est passé n'est intelligible si les effets des phases précédentes ne sont pas pris en considération (et notamment la décennie perdue). Notre analyse précisera les contributions théoriques notamment de la CEPAL et de la nouvelle théorie du commerce international. Les années 1990 marquent aussi le rôle essentiel de la technologie, du progrès technique dans la croissance dans le domaine des idéeséconomiques et des théories économiques. Des différences notables apparaissent entre les fins recherchées par la Transformation Productive avec Equité et les moyens pour y parvenir (Etat, marché ou market friendly). Les conclusions évaluent ainsi la viabilité du nouveau modèle de développement proposé par les néo-structuralistes cépaliens. Mots clés : Théorie de la CEPAL, Modèle de développement,Amérique Latine, économie du développement. JEL classification : B22, O11, O54, R11

1

Introduction Les économies latino-américaines ont connu des processus de libéralisation et d'ouverture rapides et profonds notamment des comptes financiers. Les plans d'ajustement structurels élaborés par les institutions internationales (FMI, Banque Mondiale et Banque Interaméricaine pour le Développement1)qui ont débuté dès la fin des années 1970, se sont poursuivis tout au long des années 1980 jusqu'aux années 1990. Au niveau mondial, les flux de capitaux occupent une place très importante, notamment les Investissements Directs de l'étranger. La financiarisation de l'économie est caractérisée par une situation où les entreprises industrielles consacrent une part croissante de leurs ressources à desactivités strictement financières et cela, au détriment de l'activité productive2. Les Firmes Multinationales (FMN) ont également pris une place tout à fait remarquable depuis le début les années 19803 et les conséquences de leurs stratégies de développement sont d'autant plus importantes que celles-ci se sont implantées depuis longtemps4. Dans ce contexte institutionnel et économique transformépar ces politiques et la décennie perdue, l'intégration régionale du Cône Sud a été présentée comme une voie de sortie de crise ainsi qu'un facteur de stabilité et de croissance lors de la libéralisation des économies5. Nous nous sommes intéressés aux déterminants de cette situation d'incertitude et d'instabilité qui font de l'Amérique Latine un sujet d'étude passionnant car nous décelons dans lesconditions de l'Amérique Latine depuis la fin des années 1980, des éléments qui en font une zone test. Les modèles d’insertion dans l’économie mondiale depuis 1990 doivent s’étudier dans un cadre historique de développement des pensées économiques. L’étude des théories de la CEPAL au cours des cinq décennies de son existence constitue donc cet article dans lequel nous présenterons dans unepremière partie les thèses structuralistes des premiers économistes de la CEPAL pour analyser dans une seconde section les nouvelles théories des néo-structuralistes des années 1990.

1 2

BID par la suite. Voir [Aglietta et Alii, 1990], [Chesnais, 1996 et 1997], [Salama, 1996]. 3 Voir [Michalet, 1976], [Michalet et alii, 1983], [Chesnais, 1996], [Michalet, 1999]. 4 Voir [Furtado, 1979],...
tracking img