titanic

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (606 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mai 2014
Lire le document complet
Aperçu du document
Le sud-africain Jacob Zuma, ce jeudi soir à 22h45 (heure française) à la télévision publique SABC. «Notre peuple a perdu son père, a déclaré le président sud-africain. Nous avons une dette degratitude à la famille Mandela qui a tellement sacrifié pour que notre peuple soit libre».

Nelson Mandela est mort entouré de toute sa famille, sa femme, son ancienne épouse Winnie, ses enfants etpetits-enfants, ses compagnons de route.

Le président Jacob Zuma a annoncé des funérailles nationales. «Que Dieu protège l'Afrique», a conclu Jacob Zuma.

Plusieurs membres de la famille de NelsonMandela ou proches se sont rendus ce jeudi à son domicile de Johannesburg, où l'ancien président sud-africain âgé de 95 ans était en soins intensifs et toujours dans un état critique. Des policiers ontpris position, ce jeudi soir, à 22h15 (heure française), autour de la maison.

Dans un état critique depuis plus de cinq mois

Deux petites-filles de Mandela et un proche de la famille, l'hommepolitique Bantu Holomisa, ont été aperçus en train d'entrer dans la maison devant laquelle plusieurs dizaines de voitures sont venues déposer des visiteurs et des militaires.

Ces allées-venues plusnombreuses que d'habitude interviennent deux jours après que Makaziwe, l'aînée des enfants de Mandela encore vie, a indiqué pour la première fois que le héros de la lutte anti-apartheid était «sur sonlit de mort» bien que toujours combatif.

«Tata (Père) est toujours avec nous, très fort, (...) très courageux, même — faute d'une meilleure expression — sur son lit de mort. Je crois qu'il nous donnetoujours des leçons : des leçons de patience, des leçons d'amour, des leçons de tolérance», a-t-elle déclaré à la télévision publique SABC mardi.

Nelson Mandela se trouvait dans un état critiquedepuis plus de cinq mois, selon la présidence sud-africaine, qui dans son dernier bulletin du 18 novembre notait qu'il réagissait toujours aux traitements.

Il a été ramené début septembre chez lui...