Tokyo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2534 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
_ _Tôkyô est la ville principale du Japon. Elle se situe sur l'île de Honshu, la plus peuplée des quatre îles principales de l'archipel, à une latitude à peu près équivalente à celle de l'île grecque de Crète. Son territoire occupe la plaine du Kanto, sur la côte orientale de l'île, au bord de la baie de Tôkyôaux eaux peu profondes qui donne sur l'océan Pacifique. Elle est divisée en 23arrondissements spéciaux et est l’aire urbaine la plus peuplée du monde.
Tôkyô était à l'origine un petit village de pêcheurs nommé Edo ou « porte de la baie ». En 1456, un château y fut édifié par un chef militaire. C'est alors que la bourgade se transforma petit à petit en ville, une « jokamachi », « ville sous le château », comme beaucoup d'autres cités japonaises. La ville ne connut un développementdémographique fort qu'à partir du début du XVIIe siècle lorsque le shogun (haut chef militaire) Tokugawa en fit le siège militaire, politique et administratif de son pouvoir en opposition plus ou moins déclarée à l'empereur. A ce moment là, la capitale du Japon, lieu où siège l'empereur, est toujours Kyoto. Ce n'est qu'en 1868, alors que toute la région du Kanto connaît la plus forte expansionéconomique et démographique du pays (dès les années 1840 Edo, avec plus de 1 million d'habitants, surpassait Londres dans le titre de plus grande ville du monde), que Edo devint la capitale du Japon lorsque l'empereur Mutsuhito s'y installa, après l'abdication du shogun Tokugawa et l'abolition du shogunat militaire. La dynastie Meiji (« gouvernement éclairé ») reprit le pouvoir, et fut transféré, deKyoto au château de la ville, le site de la résidence impériale. La ville prit alors le nom de Tôkyô, « capitale de l'Est ». Cette réunification du pays grâce à la restauration Meiji marque le début d'une nouvelle ère, l'ère Meiji, qui fut une période révolutionnaire d'ouverture vers l'Europe et de développement intense de la ville.
Aujourd'hui, Tôkyô est devenue une gigantesque mégapole dont onne distingue plus vraiment les limites, puisqu'elle constitue le cœur battant de la mégalopole japonaise, la deuxième puissance mondiale. Elle est également un des plus grands pôles économiques mondiaux, le Japon faisant partie avec les Etats-Unis et l'Europe de l’Ouest, de la Triade. Il faut, en effet, noter la différence entre le terme de mégapole et le terme de mégalopole, celle-ci est la formela plus évoluée et la plus complexe de l’urbanisation, elle constitue une agglomération d’agglomérations urbaines hiérarchisées, qui comprend une ou plusieurs très grandes unités urbaines, aussi appelées mégapoles ou métropoles.
Face à cette montée en puissance de la mégalopole japonaise dont Tôkyô est la ville en puissance, nous pouvons nous demander comment se manifeste la répartitionspatiale des fonctions urbaines dans cette mégapole ? Et quels sont les défis socio-spatiaux, économique et d’aménagement auxquels l’agglomération est confrontée ?
Dans une première partie nous verrons donc, l’organisation spatiale de la ville de Tôkyô, puis, dans une seconde partie, nous montrerons quelles sont les fonctions urbaines que la mégapole tokyoïte concentre sur son territoire, et enfin,nous analyserons les raisons pour lesquelles les occidentaux perçoivent Tôkyô comme une énorme « tache » urbaine ultramoderne mais sans aucun charme, polluée, et surpeuplée.
I-L’organisation du tissu urbain de Tôkyô.
1)Site et situation de la mégapole.
Le relief de la ville de Tôkyô se caractérise par de légères collines, et une chaîne de montagne ferme son territoire avec le célèbrevolcan Fuji au Sud-Est. La ville est parcourue par 2 155 km de voie d'eau (fleuves et canaux), ce qui fait de l'eau sa seule véritable ressource naturelle, et un facteur important du développement de la ville au cours des siècles. En effet, Tôkyô est située sur la baie de Tôkyô, qui constitue l'ouverture maritime sur l'océan Pacifique de la plus grande plaine du Japon, celle du Kantô, sur la côte...
tracking img