Tolerance

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 17 (4097 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
La tolérance : vice ou vertu ?
La notion de vertu connote celle de force et de qualité morale. Pour les Grecs, l’homme vertueux est l’homme qui accomplit son humanité dans son excellence. Le vice au contraire renvoie à l’idée de faiblesse, de défaut moral. La question est de savoir ce qu’il en est de la tolérance sous le rapport de la force ou de la faiblesse morale. On entend par tolérance uneattitude consistant à accepter des croyances, des conduites que l’on n’approuve pas. Dans l’idée de tolérance il y a à la fois l’idée d’une acceptation et celle d’une réprobation. D’où les problèmes :
  Si ce qui est réprouvé l’est en raison, la vertu humaine ne consiste-t-elle pas à le dénoncer et à le combattre ? Il nous semble que la vocation de l’homme est de lutter contre l’erreur et le malmoral, non de s’en accommoder. Inversement, si ce qui est réprouvé a sa légitimité, il n’y a pas à le tolérer mais à le respecter. Qu’est-ce donc qui peut conduire les hommes à s’accommoder de l’inacceptable ou bien à avoir une attitude condescendante là où le respect serait de rigueur ? Ne faut-il pas admettre que ce sont des principes peu honorables rejetant la tolérance du côté du vice ?
 (Méthode : Ces questions annoncent la thèse : La tolérance participe davantage du vice que de la vertu.)
  Pour autant (Méthode: Ce connecteur logique annonce le renversement dialectique et donc l’antithèse : la tolérance participe de la vertu) l’horreur de l’intolérance, les drames du fanatisme, dévoilent la face glorieuse de la tolérance. L’expérience montre en effet que si le fanatisme met lemonde à feu et à sang, les sociétés fondées sur l’institutionnalisation des principes de la tolérance sont des havres de paix et de civilisation. Quels sont donc ces principes et pourquoi la tolérance en ce sens, témoigne-t-elle de la force de l’esprit non de sa faiblesse ?
  Reste que (Méthode : Cette expression annonce ici le dépassement de l’apparente contradiction) lorsque la tolérance se fondesur des principes positifs, sommes-nous autorisés à parler de tolérance ? Le mot respect n’est-il pas le mot approprié ? Au fond il se peut que la tolérance soit reçue comme une vertu lorsqu’elle est autre chose que ce que le mot désigne, autrement dit à la faveur d’une confusion ne résistant pas au travail de la réflexion. Car lorsque le mot est approprié, la tolérance semble moins témoigner de laforce de l’esprit que de son consentement à sa propre faiblesse. Alors ? La tolérance peut-elle jamais être une grande vertu ?
 
 
 
 
I)                   La tolérance est un vice.
 
       A)    Tolérance : masque de l’intolérance.
 
  Seuls sont en situation de tolérer ceux qui sont en situation d’interdire. Les majorités tolèrent lesminorités, pas l’inverse. Elles s’abstiennent de sanctionner des opinions ou des conduites qu’elles condamnent pourtant.
  PB : S’il va de soi que ce blâme est parfois légitime, cette attitude fait problème lorsqu’elle vise une manière de penser ou d’agir dont le seul tort est d’être différente.
Par exemple, y a-t-il sens à dire que les Edits de tolérance au XVI° siècle témoignent de la vertudes catholiques ? Non, car ceux-ci condescendent à admettre sur le territoire français le culte protestant, ils ne reconnaissent pas le droit des protestants à la liberté de croyance. Le tort de la tolérance est ici d’offrir comme un don gracieux de la charité ce qui est un dû, en vertu du principe de justice. Elle cache sous une façade de tolérance une intolérance foncière consistant à refuser àl’autre un droit égal à la liberté de penser et à la détermination autonome de sa conduite. Cf. Cours sur la tolérance
 
B)    Tolérance : expression de l’impuissance.
 
  On tolère souvent ce que l’on n’a pas le pouvoir d’empêcher. Tolérance vient du latin tolero : endurer ; supporter ; souffrir patiemment.
  Ex : L’Etat tolère l’usage du haschich pourtant prohibé par la loi.
      ...
tracking img