Tous

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (319 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Etude Démographique
L’étude démographique nous a permis de remarquer certaines tendances importantes sur la zone primaire de chalandise du nouveau magasin.

Evolution de lapopulation
On se rend bien compte qu’il existe un déplacement de la population des villes vers les campagnes puisque les villes comme Saint Orens, Castanet ou Ramonville connaissent unralentissement de la progression de la population voire un déclin.
A contrario, des villes comme Pompertuzat ou Montlaur situées bien plus à l’est ont multiplié leurs populations respectivement par 57 et37 %, ce qui est considérable. Vous trouverez en annexe 4, un graphique de la zone primaire de chalandise résumant les zones de forte progression et les zones de régression.Population par tranche d’âge

La quasi-totalité des villes possèdent la même proportion relative au niveau de la répartition de la population par tranche d’âge. Cela se caractérise par une forteprédominance à hauteur de 25-30 % des jeunes 0-19 ans et des 40-59 ans. Ceci montre que la population de cette zone se caractérise par des familles avec des parents ayant des enfants plutôt âgés, etdont on peut imaginer qu’ils possèdent un pouvoir d’achat conséquent.

Evolution des naissances
Cette constatation de la répartition de la population se vérifie dansl’évolution des naissances puisque sur la zone de chalandise entre 1999 et 2007, le nombre de naissances rattachées à l’état civil de ces communes a diminué de 18.2 %. A noter que les villes ayant desnatalités déficientes sont les mêmes qui ont un recul de la population (Castanet et Saint Orens).

Structure de l’habitat
Les villes de la zone sont des villes à caractère résidentieloù prédominent de fait les maisons individuelles à hauteur de 90-95 %. Le taux de propriétaires quant à lui tourne autour de 75 – 80 %, ce qui confirme le fort pouvoir d’achat de cette zone....
tracking img