Tpe cannabis

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3846 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Thème : La consommation

Sujet : La consommation de cannabis chez les jeunes

Introduction :

Le cannabis (autrement dit le haschich ou la marijuana) est la drogue la plus consommée dans les pays européens, elle provient majoritairement de pays tels que l’Afghanistan et le Maroc. Sa consommation est quant-à elle plus élevée dans les pays développés situés principalement au nord del’équateur comme la France ou les Etats-Unis.

Cette drogue est réputée pour ne pas être aussi dangereuse que l’héroïne ou la cocaïne, ce qui, outre son prix moins élevé, en fait la drogue de prédilection des jeunes, notamment ceux âgés de 15 à 25 ans.

Le cannabis est la drogue illicite la plus répandue dans le monde.

Cette banalisation du cannabis est-elle le reflet du monde actuel ?Il conviendra d’abord de s’interroger sur l’origine de cette drogue d’une part et de sa consommation d’autre part, avant de prendre la mesure de sa banalisation et de l’attitude à adopter face à son usage : pénalisation, dépénalisation ou légalisation.

I. ORIGINE DU CANNABIS

1) Définition

Le cannabis est le nom scientifique donné au chanvre indien. Il s’agit d’une plante donton tire un stupéfiant appelé haschich. Le cannabis est une drogue psychotrope, une substance qui altère les facultés mentales, due à la présence de tétrahydrocannabinols (THC). Son usage prolongé est susceptible d’entrainer un déséquilibre psychologique pouvant aller jusqu’à une psychose (perturbation de la perception de la réalité).

2) Dans l’histoire

En Europe, son usage en tantque psychotrope est resté méconnu jusqu'au dix septième siècle, cependant Paracelse et Rabelais décrivaient au seizième siècle le « pantagruélion » dont les caractéristiques suggèrent qu’il s’agissait du chanvre ; alors que ses fibres étaient d'une importance stratégique pour réaliser des cordages.  
La connaissance de ses effets se répandit en Europe, en France, après la campagne napoléonienned’Égypte, pays où il était largement consommé sous forme de haschich, et, en Angleterre, après la conquête des Indes.

Le chanvre et ses dérivés, comme les autres drogues traditionnelles (opium, coca), seront interdits en France par la première loi de prohibition concernant les psychotropes, votée le 12 juillet 1916 qui n’empêchera pourtant pas la régie française des tabacs de vendre officiellementun mélange de kif  et de tabac en Afrique du nord et la France de produire du chandou en Indochine à travers une Régie de l'opium jusque dans les années 50.  
En Grande-Bretagne, vers 1840, O’Shaugnessy, un médecin irlandais ayant travaillé aux Indes comme médecin de la Compagnie des Indes orientales, étudia expérimentalement les propriétés du chanvre et introduisit son usage en médecine.On en fit dès lors des médicaments contre les douleurs, l’asthme, les migraines etc. Ces médicaments se répandirent rapidement aussi aux États-Unis. 
En 1916 pourtant, comme la France, la Grande-Bretagne adoptera une législation prohibitionniste s’étendant à toutes les drogues.  
Aujourd'hui, divers groupes de pression luttent pour la libéralisation de l'usage du chanvre sous une formeou sous une autre. Certains groupes militent pour la légalisation de l'utilisation médicale (Cannabis buyer's club aux USA), d'autres pour une dépénalisation voire une légalisation (Mouvement pour la Libéralisation Contrôlée, Collectif d'Information et de Recherche Cannabique en France). Dans la plupart des pays européens il existe aujourd'hui une dépénalisation de fait ou de droit du simpleusage mais le chanvre reste inscrit sur la liste internationale des stupéfiants sans utilisation médicale. En France, où le simple usage est un délit, des circulaires aux procureurs préconisent cependant de ne pas poursuivre les simples usagers.

3) Ses formes

Le cannabis est une plante qui se présente sous différentes formes : l’herbe, le haschich et l’huile :

- L’herbe...
tracking img