Transactions monetaires

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3766 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
MINISTERE DES ENSEIGNEMENTS SUPERIEURS REPUBLIQUE DU CAMEROUN

Paix-Travail-Patrie

Université de Yaoundé sud JOSEPH NDI –SAMBA
INSTITUT SAMBA SUPERIEUR

EXPOSE D’ECONOMIE

|Thème : ||Projet d’élaboration d’un programme de gestion des transactions monétaires dans une institution de microfinance |
| |

FILIERE : COMMERCIALE ET DE GESTION

SPECIALITE : INFORMATIQUE DE GESTION

NIVEAU :II

|Thème présenté par : Dominique nkoa (ig 2) |

Sommaire

Sommaire

Abréviations et figures

Introduction

I. Présentation du projet

I. Contexte

I. Objectifs spécifiques
I. Méthodologie
I. L’équipe de projet

II. Analyse des besoins

II. Définition des besoinsactuels
II. Définition des besoins futurs
III. Etude de la faisabilité et des alternatives

IV. Sélection d’une solution

V. Mise en œuvre et déploiement du SI

VI. Maintenance et optimisation du SI

Conclusion

Bibliographie

Abréviations.
IMF : institution de microfinance
SI: Système d’Information
CGAP: Consultative Group to Assist the PoorFigures.
Figure 1 : cycle développement d’un SI
Figure 2 : Matrice des domaines d’évaluation du SI
Figure 3 : Comparatif des différentes alternatives
INTRODUCTION

Un nombre croissant d'institutions de microfinance élargissent leur champ d'activité, et leurs responsables sont de plus en plus conscients de la nécessité d'améliorer leurs systèmes d'information.Un système d'information de gestion est une série de procédures et d'actions effectuées pour saisir des données brutes, les transformer en information utilisable et transmettre cette information aux utilisateurs sous une forme adaptée à leurs besoins.
Une institution de microfinance utilise en général deux principaux systèmes :
• un système de comptabilité ;
• un système de suivi duportefeuille.
Il est relativement facile de se procurer un programme de comptabilité capable, au minimum, de remplir les fonctions élémentaires qu'on attend d'une institution de microfinance.
Le présent projet s’adresse aux deux groupes d’intéressés que sont les utilisateurs des informations et les concepteurs des systèmes.

Chaque institution se doit de réfléchir sur ses propresbesoins et tenir compte de son environnement. Le processus présenté dans cet article a pour but de définir les étapes nécessaires pour permettre à une IMF de mieux comprendre et définir les besoins de son SI.

Le développement et la gestion d’un système d’information n’est pas un processus linéaire mais plutôt un processus itératif de transformation qui nécessite de faire le point sur ce donton dispose, ce dont on a besoin aujourd’hui et ce dont aurait besoin dans un futur proche (cf. figure 1).

Figure1 : Cycle de développement d’un SI

I. Présentation du projet

I. Contexte
Au cours des 5 à 10 dernières années, les institutions de microfinance (IMF) ont porté un intérêt croissant aux systèmes d’information, et en particulier aux systèmes d’information de gestion(SIG).
Alors qu’opérateurs et bailleurs de fonds prenaient conscience du besoin pour les institutions financières formelles et informelles de gérer de gros volumes de données, l’incitation à améliorer le traitement et la compréhension des données s’est faite plus forte.
L’information est au cœur de la microfinance. Que leur traitement soit manuel ou informatique, les IMF gèrent un grand nombre de...
tracking img