Un long dimanche de fiancailles

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1813 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
PREMIERE ES PREPARATION AUX EPREUVES DU BAC LE MARCHE DES TELECOMMUNICATION 1 – L'ère des monopoles au cours des années 1950-1980 Les télécommunications ont été longtemps assurées, en France, par un monopole public. Trois raisons expliquaient cette situation. La première est que le téléphone, comme tous les grands réseaux, est d'une importance vitale pour la sécurité intérieure et extérieure dupays. C'est pourquoi l'État français a voulu contrôler étroitement le télégraphe et le téléphone dès leur appar ition, au XIXe siècle. Le maintien d'un monopole public a été aussi justifié par le fait que le téléphone était un service public, au même titre que la fourniture de l'eau ou de l'électricité: chacun devait pouvoir disposer d'un accès au téléphone au même prix dans tout le pays. Alorsque des opérateurs privés auraient évidemment fait payer plus cher l’accès dans les zones reculées, un monopole public pouvait assurer une péréquation tarifaire au niveau national. Mais le monopole tient principalement à une raison économique : le coût d'installation d'un réseau terrestre classique est énorme. Le premier qui assure cet investissement sur un territoire donné empêche donc l'entréede tout nouveau concurrent dans la mesure où le coût marginal du nouvel abonné est très faible, une fois l'investissement de base réalisé. C'est pourquoi, même dans les pays où le développement du téléphone a été laissé à l'initiative privée, comme aux États-Unis, la plus grande entreprise - en l’occurrence ATT - a fini par racheter tous ses concurrents: la maîtrise du réseau interurbain a permisà ATT d'étrangler les compagnies locales indépendantes en leur imposant un tarif prohibitif pour communiquer avec le reste du pays. (Source : Pierre Sohlberg, Alternatives Economiques n° 149, Juin 1997) Q1 – Expliquez pourquoi les télécommunications étaient un monopole public ou privé (3 pts) Q2 – Expliquez le sens des deux phrases soulignées (2 pts) Q3 – Quelles sont les conditions de laconcurrence pure et parfaite qui ne sont pas respectées sur ce marché ? (2 pts) 2 – L'ère de la concurrence depuis les années 80 1 - Comment expliquer que le secteur des télécommunications s'ouvre aujourd'hui à la concurrence ? Parce que les plus gros utilisateurs - banques, compagnies aériennes, multinationales - trouvent que leurs factures téléphoniques sont trop lourdes. Il faut savoir que la factureannuelle d'une grande banque, qui passe son temps à échanger des données informatiques entre tous ses sites, peut dépasser le milliard de francs. Réduire une telle dépense est donc un véritable enjeu. La déréglementation a commencé aux États-Unis à la fin des années 70, sous la présidence Carter. Les grands utilisateurs trouvaient que les tarifs pratiqués par ATT - bien que soumis au contrôle desautorités - étaient exorbitants, compte tenu du coût réel des communications. Mais la pression des utilisateurs n’aurait pas suffi à faire sauter les monopoles si, dans le même temps, d'autres facteurs n'étaient entrés en jeu. Le premier, c'est la croissance rapide et la diversification du domaine. Le marché des télécoms croî t depuis 15 ans à un rythme sensiblement égal au double du PIBmondial. Il devrait atteindre les 1 000 milliards de dollars à la fin de la décennie. L'idée qu'un tel pactole puisse être laissé à des monopoles, qu'ils soient publics ou privés, arrache des larmes à tous les concurrents potentiels ! Le second facteur, c'est la diversification. Les télécoms, ce n'est plus seulement l'acheminement de communications vocales, mais aussi de multiples services spécialisés :transfert de données, messagerie, réseaux d'entreprise reliant leurs différents sites, téléphonie mobile, etc. Il devient plus difficile de défendre le maintien d'un monopole sur des activités qui entrent dans un champ normal d'activités d'autres entreprises, en l'occurrence les constructeurs informatiques et les sociétés de service. Comme, dans le même temps, l'évolution technologique - la...
tracking img