Virgin Suicides

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 34 (8453 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 décembre 2013
Lire le document complet
Aperçu du document

Virgin Suicides – Analyse (1)

« Le début de la fin pour notre quartier fut le suicide des sœurs Lisbon », c’est ce qu’annonce d’entrée une voix off. Car oui, le début de « Virgin suicides » est aussi la fin. La fin de cinq jeunes et jolies filles. Mais aussi la fin d’une époque, de l’adolescence de plusieurs garçons qui ont maintenant grandit et prit du recul par rapport à ce passageéphémère forcé, plus au moins heureux, qu’est l’adolescence.


« Virgin suicides » se veut être un poème, une déclaration d’amour à cinq filles dont la pureté a été bafouée. Déclaration d’amour du porte-parole d’un groupe de jeunes hommes prétendants à cette fratrie angélique qui avait plus tôt dans la journée de la vie, provoqué leur propre émancipation sexuelle.

Les filles ont toute un physiquesemblable, blondes aux yeux bleus, toutes de blanc vêtues. Elles forment une unité, bien qu’elles soient assez différentes selon leurs personnalités. Ensemble, elles incarnent la pureté. Un halo de lumière les suit partout. Elles sont presque interchangeables, c’est la raison pour laquelle Sofia Coppola se permet de mettre d’avantage l’accent sur Lux. (Lux dont le prénom doit venir du mot « lumière »en latin)

Le film pose dès le départ un rideau de fer entre les soupirants et les sœurs séquestrées. Elles sont victimes d’une sexualité contrariée par une mère castratrice et d’une vie sociale inexistante. Eux, sont victimes de l’enfermement de leurs idéales. Lors de la première et unique « surboum » des jeunes filles, démarrera un contact, tout de même très chaste et contenu. Ce contact serarapidement avorté par la mort prématurée et auto infligée de la benjamine.
Suite à cet évènement, la famille restera bouleversée et les six membres restants entameront une véritable chute morale. Leurs relations se dégradent petit à petit. L’isolement des filles et l’état de la maison (métaphore de leur état mental), pousseront la smala à avancer doit vers la dépression.

Ce drame amènera lesquatre filles à entamer un isolement social complet. La mère durcira encore ses lois. Le père, M. Lisbon (excellent James Woods), n’a pas beaucoup de contacts sociaux non plus et se voit obligé de partager ses passions que sont la science et l’aviation avec les « amis » de ses filles. Il est aussi un homme perdu entre ce champ de demoiselles en fleurs et une femme dominatrice. Après la mort deCécilia, il perdra complètement les pédales. Les plantes deviendront ses uniques interlocutrices et il n’aura plus de réel discours cohérent.

Quelques temps plus tard, la situation s’améliore. La famille semble reprendre de l’ascendant et peut à nouveau porter le nom de famille. Au moment où Lux rencontre Trip Fontaine, les sœurs goûtent à nouveau la vie et ré-entament la construction de lienssociaux.

La situation s’améliore jusqu’au sommet de cette ascension : le bal du lycée. Toutes les filles sortent et s’amusent « comme les autres ». Elles fréquentent même des garçons et revêtissent leurs plus belles robes que Mrs. Lisbon transforme tout de même en « quatre sacs identiques ».

Mais Lux tombe amoureuse du beau Trip, elle décide de vivre sa vie sans l’accord de sa mère et découche.La mère, furieuse, va interdire aux filles : l’école, les garçons, les sorties, brûlent leurs vinyles « rock ». Bref, les coupe du reste du monde et les empêche de s’échapper par quelque moyen que ce soit. Elles sont prisonnières et comme beaucoup de prisonniers, leur seule échappatoire sera la mort.

Une petite fille se construit selon sa maman, et l’amour qu’elle lui porte. Le comportement deMrs. Lisbon est donc nocif pour ses enfants. Elle croit sincèrement bien faire et le racontera d’ailleurs aux journalistes qui s’intéresseront au sujet. Elle interdit tous plaisirs à ses enfants, elle les empêche simplement de vivre. Le fond est touché lorsqu’on se rend compte que les soeurs ne pourront pas prendre chez leur père ce que ne leur donne pas la mère. Le père étant trop faible...
tracking img