Voltaire et ses divers relations

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (443 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
-Voltaire et ses divers relations :
Le jeune Arouet est un élève brillant, qui collectionne les prix, même s’il se fait aussi remarquer par son caractère indomptable, « rebelle » dirait-onaujourd’hui. En 1711 il quitte le collège et déclare à son père qu’il « ne veut pas d’autre [état] que celui d’homme de lettres ». Commence alors pour le jeune homme une période de formation mouvementée, qui lecontraint plusieurs fois à l’exil et le mène jusqu’en prison, sur fond de libertinage, de scandales et de conflit avec un père dont il refuse obstinément d’écouter les conseils, mais dont il dépendfinancièrement. Voltaire refuse de faire carrière dans la « robe » . Ce sont la littérature et le théâtre qui l’intéressent. Les premiers écrits du futur Voltaire sont conçus aux plus beaux moments dela Régence, alors qu’après la mort de Louis XIV, la société et les modes changent, que Paris redevient le centre de la vie mondaine et culturelle. En 1719 une pièce, Œdipe, reprise de la tragédieantique adaptée au XVIIe siècle par Corneille, rend le jeune auteur célèbre et lui permet d’élargir le cercle de ses relations. Il décide alors d’écrire la grande épopée nationale que Ronsard et d’autresont échoué à mettre au jour, La Henriade . Le jeune Voltaire n’a cependant pas que des amis parmi les élites de la Régence. Son caractère impertinent lui attire l’hostilité du régent et de certainsmembres de la haute noblesse, tels le chevalier de Rohan. L’anecdote est restée célèbre, qui montre un philosophe bâtonné pour avoir répliqué vertement à une provocation de Rohan.
Des hommes delettres aussi, amis ou adversaires, d'Alembert et Desfontaines, Algarotti et La Beaumelle, le marquis d'Argens ou La Harpe, des gens du monde et des acteurs, des savants et des poètes, des philosophes etdes pasteurs. Qui n'a pas ambitionné d'approcher l'homme le plus illustre du siècle ?

Voltaire n'a jamais été insensible aux honneurs. Avec Frédéric II de Prusse, ses relations ont duré...
tracking img