Zara, mango, h&m

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages: 16 (3802 mots)
  • Téléchargement(s): 0
  • Publié le: 22 février 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
« LE POSITIONNEMENT D'UNE ENSEIGNE »

[pic]

Etude et visite des enseignes ZARA, H&M et MANGO
Au centre commercial CAP 3000 St LAURENT DU VAR

SOMMAIRE

Première partie: « Etude des enseignes »

L'enseigne ZARA:

- Histoire
- Le logo
- Le concept
- Le positionnement
- Les vitrines
- Le visual merchandising

L'enseigne MANGO:

- Histoire
- Lelogo
- Le concept
- Le positionnement
- Les vitrines
- Le visual merchandising

L'enseigne H&M:

- Histoire
- Le logo
- Le concept
- Le positionnement
- Les vitrines
- Le visual merchandising

4. Les plans

Deuxième partie: « Etude comparative de ZARA, H&M, et MANGO »

- Le positionnement
- Les vitrines
- Le visualmerchandising
- La publicité
- Conclusion

Histoire.

En 1975 Amancio Ortega Gaona ouvre sa première boutique « ZARA » à Corogne.
Commence alors l’histoire d’un jeune homme qui voulait faire plaisir à sa fiancée, en reproduisant un vêtement de haute couture.
Et qui deviendra plus tard, l’une des enseignes incontournables de la mode aux 4 coins du globe.

Le logo.

La typographieclassique et la couleur noire renvois à l’idée d’élégance, de simplicité, et de sobriété comme les grandes marques de luxe.

Le concept.

« La dernière mode à des prix raisonnables.» C’est le mot d’ordre de ZARA, qui s’inspire de modèles de grandes marques Françaises, ou parfois même copie les grands créateurs du moment à des tarifs qui défient toute concurrence.
Pour l’homme, la femme etl’enfant, cette enseigne propose aussi depuis peu une marque de décoration d’intérieure « ZARA Home.»

Le positionnement.

Ciblant une clientèle de 20 à 60 ans (donc très large), et de toutes classes sociales.
Aujourd’hui ZARA propose différends univers dédiés à la femme comme on a pu l’observer à cap 3000

- classique
- urbain
- accessoires
- basic
-
Dans l’esprit duconsommateur les produits ZARA sont d’assez bonne qualité, mais surtout, toujours à la pointe de la mode. Pour cela la marque renouvelle ces collections tous les mois, les vêtements disparaissent aussi vite qu’ils sont apparus dans les rayons, ainsi ZARA s’adapte aux toutes dernières tendances et renouvèle sans cesse ses modèles sans faire aucun réassort.
En ce qui concerne la communication, lamarque a une politique très discrète.
Ainsi le budget dégagé permet de choisir avec soin l’implantation des futurs points de vente.

Les vitrines.

La vitrine est attrayante par ses différends reliefs et les décors graphiques en fonds mettent en valeur l’ambiance et l’atmosphère chic de la ligne. L’éclairage, parfait valorise les produits les vitrines sont en 2 parties donc l'entrée se situe aucentre.

Les mannequins présentent la nouvelle collection pour femme qui est toute en douceur, avec beaucoup de maille, des pulls longs ou courts, des robes et des manteaux en laine, des pantalons fluides.
La collection semble assez classique. Pour les coloris, on reste dans les tons beige, gris et noir avec une touche de Camel, qui semble être la couleur dominante pour cet hiver 2010-2011.Les tenues sont complètes avec manteaux et accessoires (gants, sacs, ceintures).

La vitrine dévoile une collection élégante et laisse prédire à une boutique offrant des produits qualitatifs, et à un agencement ordonné et structuré.

Le visual merchandising de ZARA

Il est important de rappeler que ZARA CAP 3000 ne propose que des vêtements destinés à la femme, ainsi que de multiplesaccessoires (sacs,ceintures,chaussures…).

Lors de notre visite, nous avons constater un manque de personnel puisque l’organisation du magasin était chaotique, l’étude du merchandising fut donc difficile; voici ce que j'ai pu observer:

La boutique, est agencée sur 1 niveau et les différends styles se mêlent et s'emmêlent entre tendances chic, casual ou encore punk rock des années 80 de façon...
tracking img