L'anarchie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (407 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le terme anarchie date du XIVe et provient du grec anarkhia qui signifie : absence de chef. Le père fondateur de l’anarchie est le révolutionnaire Mikhaïl Aleksandrovitch Bakounine . C’est lui quiva poser les fondements du socialisme libertaire. Mais c’est Pierre-Joseph Proudhon qui sera le premier théoricien de l’anarchie à l’élaborer en tant que doctrine et à se proclamer en tantqu’anarchiste. C’est d’ailleurs lui qui est à l’origine de la formule : « La propriété, c’est le vol » (1840). L’anarchie a comme modèle directeur le renversement total des valeurs d’une politique traditionnelleainsi que le refus de tout pouvoir. Dans le livre L’imaginaire subversif on y lit que «… la seule anarchie possible serait celle de la pratique et de la critique ainsi que de la constructioncollective du projet et du mouvement ».
L’anarchisme n’est pas un parti et il les récuse tous. « C’est l’association, parfois tumultueuse, de certaines tendances ». L’esprit libertaire touche autant leshommes de guerre que les pacifistes. Il n’est pas exclusivement lié aux soldats, à l’armée ou à la guerre.
La doctrine de l’anarchisme est parfois contradictoire mais garde cependant certainesconstances. L’anarchiste français Sébastien Faure écrit dans L’encyclopédie Anarchiste que : « Il y a plusieurs variétés d’anarchistes, mais tous ont un train commun qui les sépare de toutes les autresvariétés humaines. Ce point commun, c’est la négation du principe d’autorité dans l’organisation sociale et la haine de toutes les contraintes qui procèdent des institutions fondées sur ce principe.Ainsi, quiconque nie l’Autorité et le combat est anarchiste ”.
Les propos libertaires peuvent engendrer une forme de révolte qui peut à son tour amener de la violence. D’après Faure, elle serait unenécessité douloureuse. Fernand Pelloutier, anarcho-syndicaliste et père du principe de la grève générale, écrit dans sa Lettre aux Anarchistes de 1899: « Nous sommes des révoltés de toutes les...
tracking img