L'avare

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2320 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Texte 2

idée directrice: Comment la préparation d'une réception peut-elle jetter un éclair nouveau sur les personnages?

I UNE SUSPENSION DRAMATIQUE COMIQUE OU UN INTERET DRAMATIQUE FONDE SUR LE COMIQUE DES PERSONNAGES

1)Déséquilibre, source de comique, confrontation entre maitre Jacques et Harpagon

2)Confrontation entre maitre Jacques et Valère

3)Source de comique: le spectateur sedemande comment Harpagon va réagir lorque maitre Jacques lui dira ce que l'on pense de lui; opposition entre ce que pense Harpagon de lui meme et ce que pensent les autres de lui.

II MAITRE JACQUES (catalyseur, jette un regard nouveau), PERSONNAGE COMPLEXE QUI FAIT AVANCER L'ACTION

1)Un etre simple et sincère qui souffre pour ses chevaux

2)Un etre attaché à son maitre, en quete desincérité

3)Un etre ombrageux et jaloux de l'influence de Valère sur Harpagon

III LE DRAMATURGE MET EN PLACE ICI TOUS LES THEMES DE LA COMEDIE

1) Harpagon est présenté comme un etre nouveau épris de la vérité (s'interresse à ce que l'on pense de lui, nudité de son caractère); éclairage nouveau sur Harpagon.

2)La véritable sincérité est-elle possible?

3)Réflexion sur le personnage de maitreJacques qui va permettre au dramaturge de démasquer Valère

INTRODUCTION
Représenté en 1668, L'Avare met en scène une comédie grinçante où un père, Harpagon, annonce à ses enfants qu'il désire se marier et qu'il a également des projets pour eux. Ne tenant pas compte de leurs avis et après s'etre violemment opposé à son fils Cléante pour une certaine somme d'argent, Harpagon organise uneréception en l'honneur de la jeune femme qu'il compte épouser. Au début de l'acte III, uen discussion oppose Harpagon, Maitre Jacques, et Valère car l'avare insiste pour que les frais de maison soient réduits au minimum. Comment la préparation d'une réception peut-elle jeter un regard neuf sur les personnages? Nous mettrons en valeur le caractère comique de la scène en découvrant le message singulier dudramaturge (comparer Maitre Jacques à Toinette dans Le Malade Imaginaire, Dorine dans Tartuffe ou Sganarelle dans Don Juan).

I UNE SUSPENSION DRAMATIQUE COMIQUE OU UN INTERET DRAMATIQUE FONDE SUR LE COMIQUE DES PERSONNAGES

1)Déséquilibre, source de comique, confrontation entre maitre Jacques et Harpagon
L'extrait s'ouvre sur un changement de personnage puisque Maitre Jacques change decostume, la didascalie « il remet sa casquette » insiste bien sur le fait que c'est un serviteur qui a plusireus fonctions. L'avarice du maitre est ainsi mise en valeur d'une manière humoristique. C'est au cocher que Harpagon s'adresse dans ce passage et le serviteur se permet d'interrompre son maitre en prenant la défense des chevaux. Cette réaction inhabituelle soulève l'étonnement du spectateur etprovoque son rire. Dès la 1ere réplique, Maitre Jacques par son indignation- ligne 5:  « vos chevaux ma foi...de marcher »- fait rire car il considère ses chevaux comme des personnes qu'il chéri. Le rire nait aussi du déséquilibre dans la comparaison éloquente de Maitre Jacques pour ses chevaux et les réponses sèches et lapidaires de Harpagon. Alors que Maitre Jacques devient lyrique et d'unemanière un peu approximative car il confond philosophie et superstition, ce qui fait sourire. Maitre Jacques compare ses pauvres betes à des idées, des fantomes, des façons de chevaux. Harpagon, lui, répond avec un certain détachement qui peut également nous faire sourire l11: « les voilà... »; à partir de cette réplique le dialogue entre le maitre et le valet rebondit sur le mot « manger » qui prendaussi le sens symbolique de « vivre ». En privant ses chevaux de nourriture, selon l'argumentation de Maitre Jacques, il les conduit à la mort. La méditation un peu simple de Maitre Jacques remet en cause l'art de vvire d'Harpagon qui refuse d'écouter et qui se contente de répliquer (l21). C'est en jetant un regard neuf sur els animaux que Maitre Jacques remet en cause l'éthique d'Harpagon et...
tracking img