L'enfer

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1344 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Dans le catholicisme [modifier]
Le Catéchisme de l'Église catholique (1992) s'appuie sur les Écritures et sur le raisonnement : L'enseignement de l'Église affirme l'existence de l'enfer et son éternité. (N° 1033). Il se réfère à l'Évangile. Jésus parle souvent de la « géhenne », du « feu qui ne s'éteint pas » (Mt 5:22-29; 13:42-50; Mc 9:43-48).
Il n'y a là aucun fatalisme: Dieu ne prédestinepersonne à l'enfer ; il faut pour cela une aversion volontaire de Dieu. (N° 1037) et seul un refus, volontaire, libre et pleinement conscient de Dieu et de l'amour du prochain amène en Enfer de même que seul le choix de Dieu, de l'amour du prochain mène au Paradis : " c'est sur l'amour que vous avez donné que vous serez jugés". C'est sur ce point comme sur celui de l'incompatibilité entre faire lemal et déclarer choisir Dieu, qu'insiste le Catéchisme de l'Église catholique

La dernière phrase c’est cet état d’auto-exclusion définitive de la communion avec Dieu et avec les bienheureux qu’on désigne par le mot " enfer" résume à elle seule la notion d'enfer dans le catholicisme : C'est un état et non un lieu, dans lequel se plonge automatiquement celui qui a choisi lui-même et en pleineconnaissance de cause, de ne pas être en communion avec Dieu et l'amour du prochain

Enfin les catholiques de l'Antiquité en même temps qu'une grande majorité d'autres confessions chrétiennes, distinguaient l'enfer des enfers. L'enfer est le lieu de la damnation, le lieu éternel sans Dieu. Au contraire "les enfers" sont le séjour des morts, qu'on appelle aussi les Limbes, où ceux qui sont décédésavant le Christ ont attendu sa venue. Le terme "les enfers" n'est d'ailleurs plus usité par le catholicisme contemporain afin d'éviter toute confusion à l'exception de la prière du Credo, qui a gardé la formulation antique. Ainsi selon les Credo oriental et romain, dire que le Christ est descendu aux enfers, signifie qu'il est descendu libérer ceux qui avaient vécu avant lui dans la justice et quil'attendaient.

La plupart de ces religions affirme que si vous n'êtes pas un membre de leur religion alors vous irez en enfer. Comme il existe plus d'une religion exprimant cette règle et comme les gens n'appartiennent en principe pas à plus d'une religion, nous pouvons en déduire que toutes les âmes sont condamnée par au moins une religion à aller en enfer.

D’une certaine manière, leconcept de l’enfer donne un sens à nos vies. Il affirme que les choix moraux que nous faisons chaque jour ont une signification éternelle, que notre comportement a des conséquences qui durent jusqu’à dans l’éternité et que Dieu lui-même prend nos choix au sérieux.
La doctrine de l’enfer n’est pas simplement un vestige poussiéreux du Moyen Age. Elle a des conséquences sociales significatives. Sans uneconviction de justice ultime, le sens d’obligation morale de l’individu disparaît, et les liens sociaux se trouvent brisés.
Ces considérations ne constituent pas la raison la plus importante pour croire en enfer bien sûr. Jésus a constamment averti que si nous nous détournons de Dieu pendant cette vie, nous nous trouverons séparés de lui pendant toute l’éternité.
Et pourtant, même si « lesalaire du péché, c’est la mort », Paul affirme également que « le don gratuit de Dieu, c’est la vie éternelle par Jésus-Christ notre Seigneur. » (Romains 6:23). Tant que le souffle reste, il n’est jamais trop tard pour nous tourner vers Dieu dans la repentance, et lorsque nous lui demandons pardon, Dieu l’accorde bien volontiers.
—extrait de ‘Réponses aux Questions de Vos Enfants, de Chuck Colson,©2000 Prison Fellowship Ministries.

Je me sens triste lorsque, si souvent, j'entends des gens parler de l'enfer d'une manière si légère. Pour beaucoup, c'est un sujet de plaisanterie, ou une malédiction prononcée sans réflexion.
Pourtant, la Bible parle de la réalité de l'enfer dans de nombreux passages. Le Seigneur Jésus-Christ lui-même en a probablement dit plus que tous les autres. Il fut...
tracking img