L'erreur, un outil pour enseigner

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (752 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Dans les premières années de ma carrière, j’ai assisté à une conférence donnée par Jean-Pierre Astolfi lors d’une journée pédagogique. Je ne me souviens plus du contenu de son discours, mais je suissûre de l’avoir apprécié ne serait-ce que pour les nombreuses questions qui se bousculaient alors dans ma tête.
Est-ce à ce moment-là que j’ai réfléchi sur la place que je donnais à l’erreur dansles apprentissages ? Peut-être…
La lecture de cet ouvrage va me permettre de prendre du recul sur mes connaissances dans ce domaine et ainsi d’agir sur ma pédagogie auprès de mes élèves.
Dans sonlivre « L’erreur, un outil pour enseigner » Jean-Pierre Astolfi repère deux statuts donnés à l’erreur à l’école :
• un statut négatif lié au domaine pédagogique transmissif matérialisé par la faute,et au domaine comportementaliste, emprunté au béhaviorisme, matérialisé par la bogue.
• Un statut positif lié au modèle constructiviste matérialisé par l’obstacle.
L’erreur, alors acquiert lestatut d’indicateur des tâches intellectuelles que résolvent les élèves et des obstacles auxquels s’affronte leur pensée pour les résoudre.
Jean-Pierre Astolfi reprend alors les théories de Bachelardsur la définition du mot obstacle et il en dégage six caractéristiques :
• L’intériorité de l’obstacle
• La facilité de l’obstacle
• La positivité de l’obstacle
• L’ambiguïté del’obstacle
• La polymorphie de l’obstacle
• La récursivité de l’obstacle
L’erreur apparaît dans ces conditions comme la trace d’une activité intellectuelle authentique. Elle est le signe que sejoue chez l’élève un apprentissage digne de ce nom, qui met en jeu ses représentations préalables et ses compétences actuelles pour s’efforcer de construire du neuf.
Jean-Pierre Astolfi reprendensuite les théories de Piaget sur la définition du schème.
C’est ce qu’il y a de transposable, de généralisable ou de différenciable d’une situation à la suivante. C’est un ensemble cohérent...
tracking img