L'etranger

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 27 (6627 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le commentaire de Patryck Froissart, 9 décembre 2009
Titre : Les vagues
Auteur : Virginia Wolf
Titre original : The waves (1931)
Traduit de langlais par Cécile Wajsbrot
Editeur : Christian Bourgeois, mai 2008
ISBN : 978-2-267-01984-1
289 pages

Ceci nest pas un roman.
Ceci pourtant est un roman.

Six amis denfance, Bernard, Louis, Neville, Susan, Jinny, Rhoda, suivent ensemble le mêmecursus scolaire.
Par la suite, ils se retrouvent à différents moments de leur vie, dans le même restaurant, où chacun fait le bilan des années écoulées.
Chacune de ces retrouvailles constitue un chapitre du livre, introduit par une description poétique, par la narratrice, dun instant dune unique journée de la course du soleil. Le premier chapitre est ainsi annoncé par laube, et le dernier parle crépuscule. Un jour et six vies sécoulent en parallèle.

Chacun parle à tour de rôle.
Chaque propos est rapporté directement, systématiquement introduit par le verbe « dire » :
« Nous sommes ici, dit Jinny »
« Il faut se ranger par deux, dit Susan »
Et ainsi de suite.

Mais le lecteur est très vite conscient que les discours ne se répondent pas directement : il sent un étrange décalage,la « co-respondance » nest pas au rendez-vous.
Et très naturellement il remplace le verbe « dit » par le verbe « pense ».

Car cest là que réside la beauté et la force du « roman », dans une suite ininterrompue de monologues intérieurs.
Aucune action : tout ce qui permet de « suivre » lévolution des caractères et le déroulement de la vie de chaque personnage se trouve évoqué dans ses proprespensées et dans celles des cinq autres.

En vérité, chacun est seul dans son être, et lors de ces réunions régulières, personne ne retrouve personne.

Et puis il y a la septième figure, Perceval, un compagnon qui nest jamais de la compagnie, un ami de jeunesse que chacun aime, admire, idéalise, le chevalier qui part en Inde aider les misérables et qui y meurt dune chute de cheval.
Celui-là ne« dit » rien, il est « dit » par les autres.
Il les hante.

Ecrire une ligne de plus à propos de ce chef-dœuvre (roman, poésie, théâtre tout à la fois) serait labîmer.

A lire de toute urgence.

Patryck Froissart, St Paul, le 7 décembre 2009

[pic] Remarque sur ce commentaire | Permalien

Mots-clés du commentateur : désespoir, solitude, virginia woolf

[pic]

[pic]

Shalimar theClown

par Salman Rushdie
Edition : Relié

Disponibilité : Actuellement indisponible

 
[pic]Le commentaire de Patryck Froissart, 27 mai 2009
Titre : Shalimar le clown
Auteur : Salman Rushdie
Titre original : Shalimar the clown
Traduit de langlais par Claro
Editeur : Plon, 2005
ISBN : 2259193439
438 pages

Il faut sappeler Salman Rushdie pour prendre à un grand comédien et cinéasteaméricain son pseudonyme et en affubler lun des personnages principaux de son roman, Max Ophuls !

Ce Max Ophuls-ci, juif, devenu ambassadeur des USA en Inde après avoir, comme le « vrai », vécu sa jeunesse en France et avoir échappé de peu aux rafles pétainistes, séduit puis abandonne Boonyi, une jeune danseuse hindoue cachemirienne, épouse adorée puis abhorrée du saltimbanque musulmanShalimar, qui fait alors serment de les tuer tous les deux ainsi que leur éventuelle progéniture.

Lintrigue fondamentale est donc des plus classiques de la tragédie romanesque.

Mais Salman Rushdie en dresse des destins individuels hors du commun sur la trame de tragédies collectives : celle de la France occupée et, surtout, celle du Cachemire, jardin dEden primordial, que se disputent et quedéchirent de leurs dents avides lInde et le Pakistan.
Le village fleuri de Pachigam, berceau de Shalimar et de Boonyi, cristallise le sort tragique du Cachemire : musulmans et hindous, au commencement, y vivent en harmonie, sestiment, se marient entre eux, et constituent ensemble une troupe de comédiens-cuisiniers donnant dans les vallées heureuses des spectacles et des banquets réputés.
Cette...
tracking img