L'euro

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1456 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’EURO

Plan :

I) Les raisons de la création de l'euro

II) Union économique et monétaire

III) Les étapes de la mise en oeuvre de l'euro

A. La zone euro
B. Le calendrier du passage à l'euro

IV) L'euro : "un avantage triple"

V) Les risques de l'euro

VI) L'euro et l'économie marocaine

INTRODUCTION
Depuis 1973, le Système Monétaire International (SMI) a été caractérisépar des taux de change flottants, les autorités monétaires des grands pays n'intervenant systématiquement que quand les parités étaient soumises à des pressions. On s'attendait à ce que cette souplesse aide les pays à s'adapter à des chocs asymétriques. Malheureusement, cette expérience des taux flottants à laquelle s'est livrée la communauté économique mondiale ne s'est pas révélée concluante. Lesdéséquilibres externes se sont accumulés malgré de considérables fluctuations des taux de change. L'incertitude est allée croissant, en parallèle avec ce phénomène. Même si les effets de ces tendances sur le commerce mondial restent ambigus, nous savons désormais que les incertitudes et les déséquilibres font obstacle à une allocation optimale des ressources dans le monde entier. A cet égard,les avantages qu'a apportés la libération des flux de capitaux des années quatre-vingt a été en partie compensée par la montée des incertitudes qui pèsent sur les taux de change.
C'est pourquoi, depuis l'Accord du Plaza de 1985, les pays industrialisés (G-5 et G-7) se sont efforcés de stabiliser les parités. Malgré des interventions coordonnées, les fluctuations de taux de change entre lesprincipales devises sont restées fortes (tableau 1).
Tableau 1 : la volatilité des taux de change DME/USD et yen/USD
 
|- |Volatilité mensuelle (en %) |Volatilité annuelle (en %) |

- |DM/$ |yen/$ |DM/$ |yen/$ | |1974-1984 |2,57 |2,64 |11,4 |12,1 | |1985-1987 |3,18 |3,04 |16,74 |13,55 | |1988-1996 |2,96 |2,90 |13,92 |11,50 ||Ecarts type des variations de un et douze mois des logarithmes des taux de change nominaux mensuels.
Source : calcul des auteurs sur la base de données du FMI.
S'il est vrai que les taux de change entre les principales devises ont connu des fluctuations considérables depuis 1973, certaines régions sont parvenues à maintenir des taux de change bilatéraux relativement stables, grâce à desaccords de coopération régionale, comme le mécanisme de change européen, ou par le recours à une devise étrangère servant de point d'ancrage (comme la référence au dollar qu'utilisent les pays asiatiques).
La création de l'euro apportera un changement majeur au Système Monétaire International, et ce pour trois raisons au moins. Tout d'abord, l'euro sera l'unité monétaire d'une vaste zone économiqueet se verra doter de quelques-uns des attributs fondamentaux qui caractérisent une devise internationale. En deuxième lieu, la politique monétaire des membres de l'Union monétaire Européenne subira une mutation profonde qui pourrait avoir une incidence sur le comportement du taux de change du dollar par rapport à la devise européenne. Enfin, l'émergence de l'euro en tant que devise internationale,couplée à des changements institutionnels et à l'engagement ferme de la Banque Centrale Européenne (BCE) en faveur du maintien de la stabilité des prix devrait avoir pour effet de modifier la pratique de la coopération internationale.
Ces mutations pourraient avoir un triple effet sur l'euro.
(a) l'euro peut devenir une monnaie internationale : aujourd'hui le dollar reste la plus grande deviseinternationale, même si sa stature mondiale s'est tassée depuis 1973, tout particulièrement comme réserve de valeur. L'euro pourrait devenir un rival important. Dans la première partie du présent rapport, nous analysons en détail la situation actuelle des grandes monnaies, ainsi que les principales raisons qui militent en faveur de l'émergence de l'euro. Nous mettons spécialement l'accent sur...
tracking img