L'illusion est elle enviable ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1552 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 novembre 2013
Lire le document complet
Aperçu du document
L'illusion est-elle enviable ?



La conscience commune admet généralement que l'illusion n'est pas enviable. En effet, l'illusion, souvent associée à de sombres termes tel que machination ou manipulation, tromperait notre jugement, nous faisant prendre pour réel ce qui n'est que fiction, pour vérité ce qui n'est que mensonge. Par refus d'être berné, il semblerait donc sain de souhaiterl'éviter. Néanmoins, il s'avère que l'illusion soit parfois recherchée, notamment pour sa nature divertissante : lors de spectacles de magie par exemple, ou pour son esthétisme : la qualité de facture des illusions d'optique. Dans ces cas, le sujet sait qu'il est dans l'illusion, mais la manière dont elle est façonnée l'intrigue, le fascine. D'autre part, l'on perçoit bien à travers des expressionstel que « douce, tendre illusion », « caresser l'illusion » ou encore « se bercer d'illusion » que celle ci ne possède pas uniquement des connotations péjoratives mais entretient également un aspect apaisant, rassurant. L'illusion posséderait ainsi diverses nuances. Il serait alors question de savoir lesquelles pourraient être enviables, pour qui et pourquoi ?
Quelles relations entretiennentl'illusion et l'envie ?
Jusqu'à quel point sommes nous victimes de l'illusion ?
L'illusion nous éloigne t-elle forcément de la réalité, de la vérité ?

L'envie met en avant la notion de volonté. Intervenant à chaque instants de la vie quotidienne, elle répond généralement à un désir d'obtenir ou de faire quelque chose, pouvant être assimilée au besoin, notamment en ce qui concerne les nécessitésdu corps : avoir envie de manger, de dormir, etc. Associée à tord à la jalousie, cette convoitise malsaine des biens d'autrui, une envie se diffère par sa légitimité et n'est donc pas un défaut. Néanmoins, il s'avère que son origine latine “invidia” puisse également signifier “malveillance”. L'envie pouvant alors être interprétée telle une chose nuisible. En effet, sa démesure est considérée commel'un des sept péchés capitaux, de même que son appellation fut adoptée pour désigner certaines tâches de vin, pouvant ainsi représenter symboliquement une "frustration" allant jusqu'à marquer la peau. L'illusion se définit quant à elle soit comme une erreur de perception - comme par exemple la vision de mirages ou l'impression du membre fantôme chez les amputés - qui remet en question laconfiance que nous pouvons attribuer à nos sens, la fiabilité de notre interprétation ; soit comme une erreur de l'esprit, découlant directement d'une erreur de perception : des jugements, des raisonnements erronés nous faisant croire en des choses qui n'existent pas, qui ne sont pas telles qu'on les voit ou telles qu'on voudrait qu'elles soient. Elle n'agit que dans un temps présent, ne pouvant êtreidentifiée comme une illusion que lorsqu'elle n'en est plus une : sa prise de conscience se faisant uniquement avec du recul. C'est certainement cette caractéristique qui nous donne d'ailleurs une mauvaise impression d'elle. En effet, pouvons nous vraiment envier l'illusion - qui ne peut être atteinte par notre seule volonté - dans la mesure où nous la subissons tel des jouets ?
L'illusion ne seraitdonc pas enviable dans la mesure où nous en somme les pantins inconscients ; qu'elle nous dévie de la réalité, qui elle, semble détenir une apparence enviable.
Il serait alors question de savoir jusqu'à quel point pouvons nous en être victime ? Jusqu'à la folie pourrait on dire. En effet, il existe différents types d'illusions pouvant être considérées comme extrêmement néfastes, notammentcertaines pathologies : un sujet paranoïaque sera plongé dans l'illusion qu'autrui est un ennemi qui s'organise dans le seul but de lui nuire. Développant alors un tempérament méfiant et agressif, il s’avérera dangereux vis à vis de ses proches. Par ailleurs, un sujet victime d'une illusion amoureuse, se persuadant que ses sentiments sont partagés alors qu'il n'en a aucune preuve concrète, pourra...