L'illusion

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1346 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 février 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Argumentaire poele Max Blank

• La combustion du bois est neutre en Co2

• En terme d’environnement, Max Blank respecte les normes les plus sévères.

• Les modèles Max Blank distribuent la chaleur depuis le corps du foyer et pas seulement à proximité du couvercle de l’appareil.

• La chaleur s’accumule dans des chamottes qui peuvent atteindre jusqu'à 6cm d’épaisseur.• Grâce à la technique de combustion optimisée, seulement 1% du combustible utilisé se retrouve sous forme de cendres et le reste est converti en chaleur rayonnante.

• La pierre de très grande densité comme la chamotte, la pierre ollaire, le marbre etc accumulent toutes beaucoup de chaleur.

La chamotte :

La chamotte, ou tesson broyé, est une argile brute cuite à une température de1300 - 1400 °C, broyée et tamisée (pour contrôler la granulométrie des grains obtenus).
La chamotte est utilisée pour la fabrication de briques réfractaires.

La pierre ollaire ou stéatite :

Notamment utilisée en Suisse un siècle après JC pour la fabrication de vases et de sculptures, puisque originaire de l’arc Alpin, elle est employée de nos jours dans la fabrication de poêles etcheminées, grâce à sa capacité à emmagasiner la chaleur ;

L'utilisation comme masse thermique pour la fabrication de chauffages à accumulation d'énergie (poêles de masses type scandinaves ou alsaciens, etc. ou accumulateurs électriques) est aussi très en vogue car à masse égale la stéatite accumule plus de chaleur que n'importe quel autre matériau réfractaire.

• Tous les poêles ont une garantiede 10 ans.

Particularité des appareils Max Blank

• L’accumulation de calories dans la chamotte permet un meilleur rendement, une meilleure répartition et homogénéité de la chaleur dans le temps et dans l’espace.

• Grâce à la combustion optimale sur lit de cendre, votre consommation de bois est nettement réduite.

• Pas de poussières de cendres qui circulent dans la pièce.• Le foyer se conduit avec une seule manette de réglage d’arrivée d’air, (pas d’air parasite provenant d’un cendrier)



Le principe de fonctionnement de base des poêles et cheminées MB est le rayonnement thermique :

La chaleur est accumulée dans la chamotte puis restituée sous forme de rayonnement haute température.

A l’intérieur, on peut observer une matière, la chamotte,qui ressemble à de la pierre, c’est en réalité une argile naturelle mélangée avec de l’eau, puis pressée et passée au four, ce qui donne son aspect et ses qualités.

La chamotte est un produit entièrement naturel qui donne les meilleurs résultats en termes d’accumulation et de restitution lente et douce de la chaleur (en terme de rayonnement elle a un des meilleurs taux d’émissivité)

Parailleurs, si l’habillage extérieur du foyer est en céramique, marbre, pierre ou pierre ollaire, il y aura encore un supplément de confort sous la forme de rayonnement basse température.

Il est important de préciser les bénéfices sur la santé du rayonnement haute température (sup 40°)par rapport à la convection.

La convection est le principe de fonctionnement de nombreux foyers de fabricationconventionnelle. Il s’agit en en l’occurrence de chauffer l’air ambiant.

Les inconvénients sont connus :

• L’air chaud monte et circule en entrainant avec lui la poussière de cendre s’échappant du cendrier.

• La consommation de bois est importante et la chaleur cesse dès que l’appareil cesse d’être alimenté.

• Il fait très chaud près de l’appareil et de plus en plus froidlorsque l’on s’en éloigne. L’oxygène que l’on respire est plus rare, sec et chargé en particules.

Tout le contraire avec le rayonnement !

Le rayonnement est entièrement naturel (infrarouge comme le rayonnement du soleil)

Le rayonnement réchauffe les corps qui absorbent la chaleur et rejettent l’excédent qui est absorbé par d’autres corps plus froids.

Le rayonnement apporte meilleure...
tracking img