L'irm

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1086 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’I.R.M : l’imagerie par résonance magnétique.

1. Qu’est ce que l’I.R.M ?

C’est un examen médical qui a lieu en général, en milieu hospitalier, et qui ne nécessite pas d’hospitalisation au préalable. Cet examen fournit des images du corps humain de très haute qualité, avec des informations très précises sur les tissus et les structures molles, proches des régions osseuses du corps. Encela, il est plus précis qu’un scanner.

L’I.R.M permet l’obtention directe de coupes du corps en 3 dimensions et dans toutes les directions, en effet, il permet 3 coupes différentes : axiale, frontale et sagittale.

2. Buts principaux de l’I.R.M, dans quels cas est-il indiqué ?

L’I.R.M. est principalement utilisé pour déceler des lésions de petites tailles et explorer certaines zonesinvisibles au scanner où à l’échographie. On le prescrit souvent pour :

• Le diagnostic et la surveillance des maladies du système nerveux centrale (ex : pathologies cérébrales, de l’hypophyse, voies visuelles), la colonne vertébrale et son contenu neurologique (moelle épinière).

• Le diagnostic de certaines maladies osseuses, les tumeurs, infections, les nécroses et les maladies articulaires(lésions du ménisque, des ligaments, de l’épaule).

• Les cas de pathologies cardiaques, digestives, les reins, les voies urinaires, la prostate..

• En obstétrique, l’I.R.M fœtal vient s’ajouter à l’échographie, au cas où, celle-ci, ne serait pas assez précise (cas d’anomalies chez le bébé).

3. Principe de l’I.R.M : qu’est ce que la résonance magnétique ?

Dans un premier temps,lors de l’examen, les tissus du corps humains sont soumis à un puissant champ magnétique, les protons qui sont présents dans ces tissus s’orientent dans la même direction.

Dans un deuxième temps, les protons sont excités en étant soumis à une onde électromagnétique de type onde radio ; ils entrent alors en résonance avec l’onde et basculent tous ensemble selon le même angle.

Dans untroisième temps, l’onde radio est brutalement interrompue ; les protons retournent à leur point de départ (temps dit de relaxation) en émettant une onde électromagnétique, dite de résonance, recueillie par des récepteurs et enregistrées.

Enfin, l’analyse informatique des ondes recueillies permet de construire une image. Le tout ne dure que quelques millisecondes.

4. Précautions à prendre avantl’examen et documents à présenter.

Concernant le coté administratif, on demandera au patient, de remplir un formulaire avant le jour de l’examen, il contient des questions d’anamnèse (antécédents de maladies, opérations subies, traitement médicamenteux, patiente est-elle enceinte ? etc. …).

Le jour de l’examen, on demande la carte SIS, la carte de l'hôpital (comme à Saint Luc), le papier durendez-vous pour l’examen, la carte d’identité. Important, on demande de prévenir à l’avance (absolument), si on a un retard ou en cas d’absence. Les délais d’attente sont parfois très longs, pour accéder à l’I.RM., beaucoup de patients sont en attente et il est primordial de respecter les délais.

Pour ce qui est en rapport avec la nourriture ou les médicaments, on ne demande pas d’être à jeun oud’arrêter de prendre un traitement (Sauf cas contraire).

5. Le déroulement de l’examen.

Avant l’examen :

• À son arrivée, le patient est accueilli par une infirmière qui l'entraîne vers une cabine où il lui est demandé de se déshabiller. En effet, il doit se débarrasser de ses vêtements (mise à part ses sous-vêtements) et revêtir une blouse. Tout objet métallique doit être retiré (la salleest fortement magnétisée).

• On le conduit alors dans une salle d’attente, et là, on lui injectera si cela a été prescrit, un produit de contraste. Ce produit aidera l’I.R.M à prendre des photos plus précises.

Pendant l’examen :

• Le patient est introduit dans une pièce où se trouve la machine, on le fait s’allonger sur une plate-forme qui se déplace dans un tunnel de 60...
tracking img