L'omc et la mondialisation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (365 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’OMC ET LA MONDIALISATION

1°- LA CREATION

Au départ son nom, le GATT (Général Agreement on Tarif and Trade), il a était crée en 1947.
Il avait pour but de libéraliser le commerce des bienset des services et de créer une législation pour régler les conflits commerciaux. Pour fonctionner le GATT édite un certain nombre de règles :
- La règle de Non discrimination ⇒ on ne doit pasfavoriser une nation par rapport à une autre.
- Le principe de La concurrence loyale ⇒ les économies ne doivent pas recevoir de subventions des états.
- Le dumping est interdit.
- Il faut diminuer lesdroits de douane.
1994, suite aux accords de Marrakech le GATT se transforme en OMC. En plus des biens et des services, les accords portent sur la Propriété Intellectuelle (les brevets, le cinéma, lalittérature). L’OMC est une instance permanente qui siège à Genève, elle à crée l’Organe de Règlement des Différends (ORD) afin de régler les éventuels conflits commerciaux.

2°- LES AVANTAGES DEL’OMC
- En élaborant des règles pour favoriser le libre échange, cela permet de stimuler les échanges commerciaux, ce qui est bénéfique pour la croissance de l’ensemble des pays.
- La coopérationéconomique entre les pays renforce le maintient de la paix.
- Les règles concurrentielles réduisent les rapports de force qui pourraient exister.
- Il ya plus d’égalité entre les nations, car lorsqu’ilya un vote on applique le principe, un pays = une voix, quelque soit son poids économique.

3°- LES LIMITES DE L’OMC
Les pratiques de l’OMC sont fortement décriées par les altermondialistes.Reproches :
- Le pouvoir de décision appartient toujours aux pays riches, dans la mesure ou 80% des personnes travaillants à l’OMC provient des pays développés (Pb de formation).
- Ils mettent enavant le fait que les sanctions applicables par l’OMC sont beaucoup trop lentes à mettre en œuvre.
- Les politiques défendent les intérêts commerciaux au détriment de l’homme et de l’environnement....
tracking img