L'oreille interne

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1221 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 mars 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
L'oreille interne est constituée principalement de la cochlée. C'est la structure auditive essentielle, car c'est là que l'énergie des ondes de pression d'origine sonore est transformée en influx nerveux. La cochlée n'a pas comme seule fonction d'amplifier les ondes sonores et de les convertir en influx nerveux ; elle joue aussi un rôle d'anlyseur mécanique de fréquence, décomposant des ondesacoustiques complexes en éléments plus simples. Beaucoup de caractéristiques de la perception auditive dérivent directement des propriétés physique de la cochlée ; il vaut donc la peine d'examiner sa structure de façon quelque peu détaillée.
C'est une petite structure d'environ 10 mm de large en forme d'escargot et qui une fois déroulée forme un tube d'environ 35 mm de long. D'aspect extérieur, lacochlée est un tube enroulé sur lui même (voir schéma 1). A sa base se trouve la fenêtre ronde et la fenêtre ovale. Sur toute sa longueur elle divisée en trois compartiments. Au milieu se trouve le compartiment cochléaire, structure flexible contenant le canal cochléaire, l'organe de Corti. Il est délimité par la membrane basiliaire et la membrane de Reissner. De part et d'autre de ce canal setrouvent deux compartiments remplis de liquide, la rampe vestibulaire et la rampe tympanique. Le compartiment cochléaire ne va pas tout à fait au bout de la cochlée, il est remplacé à son extrémitiée par l'hélicotrème, orifice faisant communiqué la rampe tympanique et la rampe vestibulaire.
Il s'ensuit qu'une pression sur la fenêtre ovale, provoque un bombement de la fenêtre ronde.
Schéma 1
Lefonctionnement de la cochlée réside en fait dans la vibration de la membrane basiliaire. Lorsque l'Etrier applique une pression sur la fenêtre ovale, une onde est transmise dans la pérylimphe remplissant la rampe tympanique. Telle l'onde créée par un caillou lancé dans l'eau, elle se propage en un mouvement décéléré dans la cochlée avec une amplitude croissante jusqu'au point d'amplitude maximale.C'est à ce point que l'onde déforme le plus la membrane basiliaire, et donc provoque la plus forte vibration. Chaque point de la membrane basiliaire possède une fréquence à laquelle il vibre le plus efficacement. Les points qui répondent aux fréquences élevées sont à la base de la membrane basiliaire, ceux qui répondent aux fréquences basses sont à l'apex. On a donc une répartition progressive etrégulière des différentes fréquences reçues: c'est une tonotopie.
Grâce à cette répartition, un son complexe détermine un profil de vibration équivalent à la superposition des vibrations causées par les fréquences individuelles dont il est constitué. Un ensemble d'ondes complexes devient une suite de point où la membrane basiliaire vibre.

Mais comment cette vibration est-elle utilisée ? C'est icique le compartiment cochléaire prend toute son importance. Comme vu précédemment, ce compartiment contient l'organe de Corti. C'est le nom donné à l'organe permettant la transduction de l'onde et influx nerveux. Il est constitué de la membrane tectoriale et de cellules sensitives appelées cellules ciliées. Ce sont des cellules sensitives très spécialisée et particulièrement sensibles. Elles sontcapables de détecter des mouvements de la taille d'un atome. Elles ont pour rôle de convertir les vibrations de la membrane basiliaire en influx nerveux, qu'elles envoient aux fibres afférantes. Le temps de réponse est très rapide, puisque la transformation de la vibration en message nerveux est effectuée en moins de 10 μs.
Les cellules ciliées possèdent à leur extrémité apicale une touffe destéréocils rangés en taille croissante jusqu'au kinocil (cil beaucoup plus grand que les autres). Ces stéréocils sont reliés entre-eux par des filaments qui sont fixés à leur extrémitée apicale, ils sont appelé liens apicaux. Chaque touffe contient entre 30 et quelques centaines de stéréocils disposés en hexagone (voir schéma 2 (B)).

Un autre élément important de l'appareil de Corti est la...
tracking img