L arret du 1 decembre 1995

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 41 (10051 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 juin 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Pour plus de cours dans tous les modules, visitez le Blog Du Chalet sur:
http://mehdi-mehdy.blogspot.com
Par Mehdi BENHENIA Un étudiant à la Faculté de Médecine de

Constantine - Algérie

Dermatologie 02

L'ACNÉ
DÉFINITION : L'acné est une dermatose inflammatoire d'un follicule pilo-sébacé. C'est une affection fréquente, touchant 90% des adolescent avec seulement 20 à 30% deconsultation et 1% relevant d'une prise en charge difficile. L'acné est précédée par une séborrhée (peau grasse), cette puberté sébacée est plus précoce (8 ans) que la puberté génitale où l'acné devient manifeste (12 ans chez la fille et 13 ans chez la garçon.) L'évolution se fait vers la résolution spontanée vers l'age de 20 ans chez le garçon, parfois plus chez la fille. L'age d'apparition précoce est unfacteur prédictif de gravité. IIPHYSIOPATHOLOGIE : La genèse des lésions élémentaires est conditionnée par 1. La séborrhée: C'est une hypersécrétion sébacée, déclenchée et entretenue par la DHT (dihydrotestostérone) produite dans les cellules sébacées par la 5α réductase type 1, à partir de la testostérone libre testiculaire, de la DHEA (déhydroépiandrostérone) et la δ4-androsténdionesurrénaliennes. Ces androgènes étant secrétés à des taux physiologiques, l'acné sévère résulte d'une hyperactivité périphérique locale de la 5α réductase. 2. La kératinisation de l'infundibulum pilaire: L'hyperkératose entraîne l'obstruction du follicule avec rétention du sébum produit en amont. 3. L'action des germes et des facteurs de l'inflammation: Le sébum est excrété vers la surface cutanée, où sacomposition chimique change et s'enrichit jusqu'à 30% de son poids en acides gras libres résultant de l'hydrolyse des triglycérides "TG" par la flore anaérobie des follicules sébacés (Corynébactérium ou Proprioni bactérium acnes.) Ces acides gras libres agissent dans les processus inflammatoires. DIAGNOSTIC POSITIF : DIAGNOSTIC CLINIQUE: L'examen dermatologique: Révèle Les lésions élémentaires de l'acné1Séborrhée (peau grasse), siégeant au niveau du front, nez, joues et parties supérieurs du thorax et du dos et pouvant affecter le cuire chevelu et les conques auriculaires. 2Comédons ou "points noirs" (petits bouchons cornés de 1 à 3 mm de Ø obstruant les orifices des follicules sébacés, s'extirpant
spontanément ou par la pression entre les doigts ou au tire-comédon sous forme de filaments gras,compacts, jaunâtres à extrémité noire.) siégeant au niveau des zones séborrhéiques. L'évolution vers l'inflammation est rare. 3Micro-kystes ou "points blancs" (petites élevures blanches de 2 à 3 mm de Ø par accumulation de sébum, de kératine et de colonies bactériennes dans le follicule sébacé obstrué) siégeant également au niveau des zones séborrhéiques et

I-

IIIA-

préférentiellement auniveau des joues et du menton. L'évolution se fait soit vers l'ouverture formant un comédon, soit vers la rupture des parois dans le derme avec inflammation et formation de papules et de pustules. 4Papules (élevure rouge ferme, de moins de 5 mm de Ø, parfois douloureuse, issue de l'inflammation d'un micro-kyste) L'évolution se fait soit vers la résorption, soit vers la formation de pustule.5Pustules, souvent papulo-pustules (élevure au sommet de laquelle apparaît un du pus jaune.) 6Nodules (lésion inflammatoire profonde, par convention de plus de 5 mm de Ø) L'évolution se fait soit vers l'abcédation, soit vers la rupture et la formation de cicatrice. BFORMES CLINIQUES: Selon la prédominance des lésions élémentaires, on distingue ‚ Les acnés communes: 1) L'acné rétentionnelle: Associeséborrhée avec de nombreux comédons et micro-kystes au niveau du front, nez, joues et parfois épaules et conques auriculaires. Les comédons sont visibles à l'inspection alors que les micro-kystes nécessitent souvent un examen cutané en lumière rasante. Si cette forme est peu inesthétique, sa gravité potentielle est souvent sous-estimée car les micro-kystes peuvent individuellement ou globalement...
tracking img