L etoile flamboyante

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1251 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’Etoile flamboyante et la Lettre G

La voûte étoilée, ou voûte céleste, qualifie le plafond du Temple maçonnique, peint en bleu et constellé d’étoiles dorées.
Les étoiles peuvent symboliser, comme les autres luminaires, les Maçons qui luttent contre l’obscurité et l’obscurantisme, le mal, l’ignorance, apparemment épars mais participant à un équilibre cosmique.
Au passage au grade decompagnon, on voit briller à l’Est une étoile dont les cinq pointes figurent notamment les sens. Elle se nomme l’Etoile Flamboyante, à cause des lumières dont les sens peuvent être porteurs. Elle exprime aussi la divine harmonie du « nombre d’Or » ou proportion dorée et la valeur symbolique du nombre 5.
On voit au milieu, la lettre « G » qui représente notamment la Géométrie, symbole, par excellence,de l’intelligence humaine.

pour une disposition au Deuxième Degré, il est disposé sur la colonne Sagesse, un cartouche retourné et en face du Vénérable Maître, sur lequel on peut lire, le nom des sept arts libéraux :
La grammaire, la rhétorique, la logique, l’arithmétique, la géométrie, la musique et l’astronomie.Ces sept arts libéraux sont lus par le récipiendaire lors de son troisièmevoyage.

- Que signifie la lettre G ?
- Géométrie, ou la cinquième science.
- La Géométrie, qui fournit dans nos travaux la plus grande partie des symboles, est la science de la construction universelle, de sa mesure et de son harmonie.
- La lettre G est aussi le symbole de l’intelligence Suprême, du Grand Géomètre de l’Univers.

Al’ouverture des travaux au Deuxième Degré, lorsque le Vénérable Maître pose au premier surveillant la question :
- Êtes-vous Compagnon ?
Ce dernier répond :
- J’ai vu l’Etoile Flamboyante.
Cela signifie que le nombre 5 est connu du compagnon, que ses yeux et son esprit ont assimilé de nouveaux symboles, que ses mains ont appris à maîtriser d’autres outils. L‘Etoile Flamboyantemontre au compagnon le chemin de la vraie Lumière.

De même toujours à l’ouverture des travaux au deuxième degré, le tracé du tableau de loge est effectué par l’Expert qui complète le tableau du Premier Degré en y ajoutant les éléments spécifiques du Deuxième Degré.
- Etoile flamboyante avec un tracée sans lever la main.

A l’Orient, on placera légèrement en avant et au-dessusdu plateau du Vénérable Maître, l’Etoile Flamboyante à cinq branches, fortement éclairée, et portant en son milieu la lettre « G ».

On ne doit pas confondre l’ Etoile Flamboyante ou Pentagramme avec le Sceau de Salomon ou Hexagramme, ce dernier est formé par deux triangles équilatéraux opposés par la base et entrelacés, tandis que le premier est formé par une ligne brisée continue formant uneétoile à cinq branches.

D’une façon générale, le Pentagramme avec une seule pointe en haut est considéré comme actif et bénéfique, on y inscrit l’homme avec la tête et les quatre membres aboutissant à ses extrémités. Le pentagramme inversé, avec deux pointes en haut est considéré comme passif et maléfique. Mais, en Maçonnerie, le Pentagramme a une toute autre signification, il est le canon dunombre d’or.

Le monde antique et le Moyen Âge ont été profondément marqués par les pensées pythagoriciennes et platonicienne. Avant d’aborder la théologie, science reine, les étudiants se devaient de posséder :
- Le Trivium qui était désigné comme les arts de la parole (Grammaire, Rhétorique, Dialectique) ont fourni à la Maçonnerie un grand nombre de ses signes ou de ses mots etnous apprennent que tout son, toute écriture sont des figurations essentiellement symbolique, mais douées d’énergie pour une transformation spirituelle.
- Et le Quadrivium qui était considéré comme la science d’étude du monde sensible
o Arithmétique est la science des nombres, dont le symbolisme constitue la trame de l’Univers.
o Géométrie, qui fournit dans...
tracking img