L exotisme en poesie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1213 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’exotisme est une attitude culturelle de goût pour l'étranger. Le phénomène se constate à plusieurs reprises dans l'histoire des civilisations en expansion. En histoire de l'Art, exotisme s'applique plus précisément à la fin du XIXe siècle. Lors de son apparition, l'exotisme est proche du surnaturel Legoût pour l'Ailleurs naît avec la découverte des Amériques surtout mais aussi en raison de la redécouverte des cultures arabes et proche-orientales. Dès lors le thème du voyage modèle le genre exotique avec des écrivains comme Baudelaire.Dans la poésie du XIX e siècle il y a différents mouvements:
-le romantisme : Le romantisme se caractérise par une volonté d'explorer toutes les possibilités del'art afin d'exprimer les extases et les tourments du cœur et de l'âme : il est ainsi une réaction du sentiment contre la raison, exaltant le mystère et le fantastique et cherchant l'évasion et le ravissement dans le rêve, le morbide et le sublime, l'exotisme et le passé
Le parnasme : est un mouvement poétique apparu en France dans la seconde moitié du XIXe siècle qui avait pour but de valoriserl’art poétique par la retenue et l'impersonnalité et le rejet de l'engagement social et politique de l'artiste. Le Parnasse apparaît en réaction aux excès lyriques et sentimentaux du romantisme imité de la poésie de Lamartine et de Musset, qui met en avant les épanchements sentimentaux aux dépens de la perfection formelle du poème.
Le symbolisme : Le symbolisme est un mouvement littéraire etartistique apparu en France et en Belgique vers 1870, en réaction au naturalisme et au mouvement parnassien. Le symbolisme est une réaction au naturalisme.
Le réalisme : Le réalisme est un mouvement littéraire apparu en Europe dans la seconde moitié du XIXe siècle, notamment en Italie et en Allemagne. Il s'oppose ainsi au romantisme, qui a dominé la première moitié du siècle, et au classicisme.Le naturalisme : Le naturalisme est une école littéraire qui, dans les dernières décennies du XIXe siècle, cherche à introduire dans l'art la méthode des sciences expérimentales appliquées à la biologie par Claude Bernard.
Le fantastique : Le fantastique est un genre littéraire que l'on peut décrire comme l’intrusion du surnaturel dans le cadre réaliste d’un récit, autrement dit l’apparition defaits inexpliqués et théoriquement inexplicables dans un contexte connu du lecteur, ressemblant au merveilleux mais différent tout de même.
Le decadentisme : est un mouvement littéraire et artistique controversé qui s'est développé en France pendant les vingt dernières années du XIXe siècle. Ce mouvement est à la limite du symbolisme, et est motivé par un rejet du naturalisme. Charles Baudelaireest souvent reconnu comme une sorte de précurseur de ce mouvement.
D’ou la poésie à évoluer tout au long du XIXe siècle. Nous parlerons du contexte historique puis de l exotisme en poésie.

La littérature française du XIXe siècle s'inscrit dans une période définie par deux dates repères : 1799, date du coup d'État de Bonaparte qui instaure le Consulat et met d'une certaine façon fin à la périoderévolutionnaire, et 1899, moment de résolution des tensions de l'affaire Dreyfus et de la menace du Boulangisme et où s'imposent finalement les valeurs de la IIIe République. La modernité littéraire s'affirme dans ce siècle à l'Histoire mouvementée avec des courants marquants qui touchent tous les arts, comme le romantisme, le réalisme, le naturalisme ou le symbolisme. Les créateurs les plusimportants échappent cependant à un étiquetage étroit et offrent des œuvres multiples et encore proches de nous, particulièrement dans le domaine de la poésie (avec Lamartine, Vigny, Musset, Hugo, Baudelaire, Rimbaud, Verlaine, Mallarmé…) comme dans le domaine du roman (avec Stendhal, Balzac, Dumas, Hugo, Flaubert, Zola, Maupassant, Verne…) et dans une moindre mesure au théâtre avec le drame...
tracking img