Résumé

Acte I

 

Scène 1

 

Tout commence avec un éloge un peu absurde du tabac par Sganarelle, le valet de Dom Juan, qui s’entretient ensuite avec Gusman, écuyer de done Elvire, à propos du comportement de Dom Juan à l’égard de cette jeune femme, car il s’est éclipsé après lui avoir promis le mariage. Sganarelle explique que cela n’a rien d’étonnant étant donné la nature quelque peu frivole de son maître, que sa morale personnelle n’empêche pas, en effet, d’épouser plusieurs femmes. Gusman apprend par là l’inutilité de la poursuite entreprise avec sa maîtresse.

 

Scène 2

 

Dom Juan et Sganarelle discutent. Le premier fait l’apologie d’une vie de plaisir, sans contrainte, où tout est possible. Le valet quant à lui dessine prudemment une critique de ce mode de vie : il va à l’encontre de la morale et de la religion, souligne-t-il. Dom Juan coupe court à cette discussion et explique à Sganarelle qu’ils ont rejoint la ville où ils se trouvent parce qu’une jeune femme lui plaît et qu’il l’y a suivie.

Lire le document complet

Documents relatifs