Le Personnage Ressemble T Il Au Lecteur dissertations et fiches de lecture

  • Pour apprécier un roman le lecteur a t il besoin de s'identifier au personnage principal et de partager ses sentiments ?

    DISSERTATION : Sujet2 Pour apprécier un roman, un lecteur a-t-il besoin de s'identifier au personnage principal et de partager ses sentiments ? Vous développerez une réponse argumentée en vous appuyant sur les documents du corpus, sur vos lectures personnelles (sans oublier les lectures cursives). Au Moyen-Age, le roman est une langue populaire. C'est grâce à cette langue que naîtra le genre littéraire : le roman. Un roman est une narration fictionnelle plus ou moins longue écrite en prose...

    1599  Mots | 7  Pages

  • Identification du lecteur au personnage de roman

    Sujet: On a souvent critiqué l'identification du lecteur aux personnages de romans, Dans quelles mesures cette critique vous semble-t-elle justifiée ?   Le roman est un genre littéraire qui tire son origine de l'Antiquité,avec les œuvres épiques écrites ou inspirées par Homère (l'Iliade ou l'Odyssée). Au Moyen-Age, la littérature narrative épique s'impose à travers un genre très particulier qu'on appelle la chanson de geste, forme de poésie destinée au chant (le grand modèle français étant...

    2672  Mots | 11  Pages

  • L'identification du lecteur aux personnages de roman

    idée. Alors est-il obligatoire de s'identifier aux personnages d'une œuvre pour se sentir emporter dans celle-ci ? Doit-on ressembler à l'un des personnages et avoir vécu les mêmes épreuves ? Le terme « s'identifier » rejoint-il forcément celui de « ressembler » ? Certes, s'identifier au personnage peut rendre le récit plus passionnant, cependant cette idée n'est pas essentielle pour apprécier l’œuvre et qui plus est s'identifier à un personnage peut au contraire retirer toute la magie d'un roman...

    932  Mots | 4  Pages

  • Pensez vous qu'un héros doive être nécessairement un personnage capable d'accomplir des exploits extraordinaires ?

    "Sans personnage, pas de roman" a dit Anthony Burgess. En effet, tout roman est composé de plusieurs personnages mais l'histoire tourne souvent autour d'un personnage nommé le héros. Ainsi on peut se demander si ce personnage en particulier doit nécessairement être capable d'accomplir des exploits extraordinaires. En effet, pour se distinguer des autres personnages, les actes du héros doivent souvent être extraordinaires. On pourrait toutefois penser qu'au contraire, pour se distinguer ce personnage...

    753  Mots | 4  Pages

  • Pour apprécier un roman, un lecteur a-t-il besoin de s’identifier au personnage principal et de partager ses sentiments

    Le personnage principal d’un roman ne peut pas être comparé aux héros de l’antiquité (l’Odysée d’Homère), ou aux tragiques héros de Racine (Phèdre). Le héros du romancier est plus « accessible » par sa normalité; sa vie et les sentiments qu’il éprouve pourraient ressembler à ceux du lecteur. Il est souvent celui qui retient le plus l’attention car il participe au déroulement de l’action et de l’histoire. Toutefois, est-il important pour le lecteur de s’identifier au personnage principal pour pouvoir...

    1009  Mots | 5  Pages

  • Donc pour apprécier un roman, le lecteur doit-il s'identifier au personnage principale et partager ses sentiments ?

    l'assassinat d'un des personnages du roman. La description de la nature et des lieux est beaucoup présente dans les trois textes. En effet le corpus est composé de l'extrait dont Thérèse et Laurent tuent Camille tiré du livre Thérèse Raquin écrit par Zola en 1867, d'un extrait du livre La Condition humaine écrit par André Malraux en 1933 dans lequel le personnage principale : Tchen doit assassiner un trafiquant et d'un extrait de L' Étranger de Camus écrit en 1942 : le moment où le personnage principale Meursault...

    1946  Mots | 8  Pages

  • Dissertation corrigée (sur le lecteur et le personnage)

    déclare dans Le romancier et ses personnages en 1933 que les personnages de roman « nous aident à nous mieux connaître et à prendre conscience de nous-mêmes. » Qu'en pensez-vous ? Réflexion et analyse du sujet Avant de se lancer, étudions le sujet... "les personnages de roman « nous aident à nous mieux connaître et à prendre conscience de nous-mêmes. » " La citation évoque donc le lien qu'il y aurait entre le lecteur et le personnage. Est-ce que les personnages nous renvoient à nous-mêmes...

    1164  Mots | 5  Pages

  • Un personnage de roman doit-être exclusivement réaliste ou plutôt présenter une dimension exceptionnelle.

    psychologie des personnages. Ses personnages ont des caractéristiques différentes en fonction des époque et des courant littéraire qui si sont développer. Ces personnages supplante parfois dans la mémoire des lecteurs le nom de l'œuvre voire de son auteur. Il sera intéressent de se demander dans ce devoir si un personnage de roman doit-être exclusivement réaliste ou plutôt présenter une dimension exceptionnelle. Pour cela nous étudierons en premier lieu l'intérêt pour l'auteur et son lecteur d'un encrage...

    797  Mots | 4  Pages

  • dissertation personnage roman

    APPRECIER UN ROMAN, UN LECTEUR A-T-IL BESOIN DE S’IDENTIFIER AU PERSONNAGE PRINCIPAL ET DE PARTAGER SES SENTIMENTS ? » Mon plan est: I)Le lecteur a besoin de s’identifier au personnage 1) Il s’identifie au personnage banal qui lui ressemble (romans réalistes) 2) Il s’identifie au personnage auquel il aimerai ressembler (ex: la princesse de Clèves) 3) Il s’identifie au personnage pour vivre de nouvelles expériences II) LE lecteur n’est pas obligé de s’identifier au personnage 1) Le lecteur ne peut parfois...

    2632  Mots | 7  Pages

  • Les personnages et le lecteur

    Le personnage de roman donne un accès privilégié à la connaissance du cœur humain. Les romans présentent des personnages diversifiés où chaque homme peut se reconnaître. Le lecteur se réfère inconsciemment à son ressenti pour pouvoir créer une forme de liaison avec le roman. Nous allons donc monter comment le personnage peut être un moyen d’accès à l’intériorité de l’être humain. Comment le personnage peut-il être un moyen d’accès à l’intériorité de l’être humain? Tout d’abord il s’agira...

    634  Mots | 3  Pages

  • En partant des textes du corpus, vous vous demanderez di la tâche du romancier, quand il crée des personnages, ne consiste qu'à imiter le réel. vous vous appuierez aussi sur vos lectures personnelles et les oeuvres étudiées en classe.

    textes du corpus, vous vous demanderez di la tâche du romancier, quand il crée des personnages, ne consiste qu'à imiter le réel. Vous vous appuierez aussi sur vos lectures personnelles et les oeuvres étudiées en classe. Les romanciers sont des hommes et des femmes dotés de qualités d'écritures exceptionnelle. Ils savent manier la langue mieux que quiconque. Mais le la finalité d'un roman, des personnages de ce roman est-elle d'imiter le réel ou bien de s'en éloigner? Tout d'abord, nous...

    816  Mots | 4  Pages

  • Identification lecteur personnage

    régulièrement.Parmi eux, beaucoup s’identifient au personnage principal, qui est généralement le héros,se distinguant par ses actes courageux avec lesquels il se met en valeur dans de nombreux romans, le héros suscite une réelle fascination chez le lecteur. On peut alors se demander dans quelle mesure le lecteur peut-il s'identifier vraiment aux personnages du roman ? Pour y répondre,nous verrons tout d'abord que l'identification du lecteur au personnage est totale. Dans une seconde partie nous évoquerons...

    972  Mots | 4  Pages

  • Dissertation Identification au personnage de Roman

    sentiments de plusieurs personnages. Mais celui qui attire le plus le lecteur, est le personnage principal, celui qui fera partager ses sentiments, qui sera confronté à plusieurs situations, celui qui est au coeur de l’histoire. On peut donc se demander si le lecteur a besoin de s’identifier au personnage principal et de partager ses sentiments pour apprécier un roman. Dans un premier temps, nous verrons que le lecteur est plus captivé par un roman quand le personnage principal lui ressemble, mais nous constaterons...

    1658  Mots | 7  Pages

  • Qu'attendez-vous d'un personnage de roman ? qu'il vous fasse rêver ou qu'il vous ramène aux dures réalités de l'existence ?

    DEVOIR DE FRANÇAIS Dissertation : Qu’attendez-vous d’un personnage de roman ? Qu’il vous fasse rêver ou qu’il vous renvoie aux dures réalités de l’existence ? Vous développerez votre point de vue en vous appuyant sur le corpus et sur vos lectures personnelles. C’est à travers le roman que l’auteur cherche à éveiller l’intérêt et la conscience du lecteur, par la peinture des mœurs, l’analyse des personnages et la singularité des aventures. « Le but suprême du romancier est de nous...

    1609  Mots | 7  Pages

  • le lecteur et le personnage de roman

    apprécier un roman, le lecteur a-t-il besoin de s’identifier au personnage principal et de partager ses sentiments ? Le roman est un genre littéraire qui met en scène des personnages autour d’une intrigue fictionnelle. Dans celle-ci, on y trouve un protagoniste, c’est-à-dire le personnage principal qui joue un rôle essentiel au fil du roman. Le mot personnage vient du latin personna qui signifie « masque », ce qui amène donc, d’origine, une variété de caractères auxquels le lecteur peut s’identifier...

    749  Mots | 3  Pages

  • Synthèse sur le personnage de roman

    Le personnage et son roman Pour aborder le personnage de roman, il faut avant tout concevoir les rapports que ce personnage entretient avec les évènements, le lecteur et son créateur. Ces trois instances s’ancrent dans une époque qui fait évoluer le personnage et le roman. A ceci s’ajoute 3 facteurs : l’importance pour le lecteur à vouloir saisir intégralement le personnage, la volonté de l’auteur d’offrir ou non au lecteur ce qu’il demande et l’évolution même de la notion de personnage à travers...

    1438  Mots | 6  Pages

  • Fonction du personnage de roman / brouillon

    ------------------------------------------------- La seule fonction du personnage de roman est-elle de refléter la société dans laquelle il vit? Personnage-miroir de la société. (Stendhal) Comédie Humaine de Balzac. Préface de Thérèse Raquin de Zola. CITATIONS Stendhal- Le rouge et le noir. La princesse de Clèves. Dystopie fin 20eme siècle- nouveau roman- plus de personnage- conscience qui parle- Nathalie Sarraut- Robbe Grillet. – W ou le souvenir d’enfance par Perec.- Récits de fiction...

    2720  Mots | 11  Pages

  • Un personnage de roman doit-il être un être réel ?

    pose alors la question : un personnage de roman doit-il être un personnage commun, un homme avec ses défauts et ses qualités. Doit-il être un personnage non-héroïque, non-idéal, doit-il avoir les réactions que ses semblables ont dans leur vie quotidienne ?   Si le lecteur veut trouver dans un roman une photographie de la vie, avec des êtres qu'il pourrait rencontrer dans sa propre vie, alors, oui, on peut dire que le personnage d'un roman doit être réaliste. Le lecteur se sentira témoin d'une histoire...

    1244  Mots | 5  Pages

  • Attendez-vous d'un personnage de roman qu'il soit proche de vous?

    Attendez-vous d’un personnage de roman qu’il soit proche de vous? Un roman désigne une œuvre littéraire, un récit en prose assez long, dont l’intérêt est dans la narration d’aventures, l’étude de mœurs ou de caractères, l’analyse de sentiments ou de passions, la représentation, objective ou subjective, du réel. Dans chaque roman il y a au moins un personnage, qui correspond à /est une personne imaginaire représentée dans une œuvre de fiction par l’écrivain. Dans la mesure où chaque individu est...

    1166  Mots | 5  Pages

  • Dissertation roman et ses personnages

    s’imposent à l’imagination du lecteur, au point de faire croire à leur existence réelle. Cependant le personnage reste un être fictif, un « être de papier ». On doit considérer qu’un personnage n’a pas d’autre existence que celle qui lui est donné dans le roman. Nous pouvons dès lors, nous interroger sur le rôle du personnage. La seule fonction de personnage de roman est-elle de refléter la société dans laquelle il vit ? Pour certains auteurs, le rôle du personnage est uniquement de refléter la...

    950  Mots | 4  Pages

  • « Pour que la fiction opère, nous avons besoin de croire à l’existence d’un personnage en qui se résument et se concentrent les actions qu’organise la fable. » selon vous, une telle croyance est-elle indispensable à la

    Le lecteur en lisant, se livre, s’oublie, se compare, s’absorbe. Sur le modèle et à l’image du personnage, il devient autre. Un personnage de fiction est un être imaginaire issu d'une œuvre de fiction. Le héros est alors identifié par le lecteur comme un surhomme, un idéal ou même tout simplement une personne courageuse. Si sa conduite ne correspond pas à un idéal, ce héros peut être qualifié d'antihéros. « Pour que la fiction opère, nous avons besoin de croire à l’existence d’un personnage en qui...

    1284  Mots | 6  Pages

  • Pour apprécier un roman, un lecteur a-t-il besoin de s'identifier au personnage principal et de partager ses sentiments ?

    Problématique : Pour apprécier un roman, un lecteur a-t-il besoin de s'identifier au personnage principal et de partager ses sentiments ? I/ Le lecteur peut s'identifier au personnage principal d'un roman et partager ses sentiments. a. Il faut que le lecteur se reconnaisse dans le personnage principal, donc que le personnage principal lui ressemble et qu'il soit banal. Ex : Le Dernier Jour d'un condamné écrit par Hugo en 1829. Le roman nous présente un journal écrit par un condamné à mort...

    573  Mots | 3  Pages

  • Un lecteur a-t-il besoin de s'identifier au personnage principal et de partager ses sentiments pour apprécier un roman ?

    de rapproché au mieux leurs personnages de la réalité. Mais un lecteur a-t-il besoin de s'identifier au personnage principal et de partager ses sentiments pour apprécier un roman ? Dans un premier temps, le lecteur est plus captivé par un roman quand le personnage principal lui ressemble, mais un personnage ne peut pas être le reflet exact de l'individu. On peut alors penser que l'auteur veut que le lecteur puisse s'identifier à son personnage. Tout d'abord, le lecteur lira plus facilement le roman...

    902  Mots | 4  Pages

  • Le personnage principal d'un roman doit-il nécessairement être un héros pour plaire au lecteur ?

    personnelle, vous vous demanderez si le personnage principal d’un roman doit nécessairement être un héros pour plaire au lecteur ? Vous vous appuierez sur des exemples précis. De nos jours le roman détient une place importante dans la littérature, le roman domine. Le but principal d’un roman est de raconter une histoire souvent épique, à l’aide d’un personnage principal qui s’appelle un Héros. Au commencement du roman, le héros était quasi-tout le temps un personnage avec beaucoup de qualités. D’ailleurs...

    954  Mots | 4  Pages

  • dissert de francais: Pensez-vous comme Flaubert que des personnages romanesques puissent captiver le lecteur tout en ayant une attitude immorale ?

    comme Flaubert que des personnages romanesques puissent captiver le lecteur tout en ayant une attitude immorale ? Les personnages immoraux sont présents dans de nombreux ouvrages, notamment dans les récits romanesques comme Manon Lescaut. Dans la citation ci-dessus, Flaubert déclare qu’il a été sensible, captivé par les deux personnages principaux qui pourtant, comme il le rappelle, sont des fripons. Nous allons nous interroger sur la réaction et les ressentis du lecteur lorsqu’il est confronté...

    1107  Mots | 4  Pages

  • Le roman et ses personnages : visions de l'homme et du monde

    Objet d'étude: Le roman et ses personnages : visions de l'homme et du monde Fiche synthèse sur le roman: quelques éléments pour la dissertation au baccalauréat Introduction Tout sujet s'articulera nécessairement autour de trois pôles: 1.l'écriture romanesque en tant que telle (spécifique en tant que genre et différente de l'écriture théâtrale ou poétique) avec seS outils spécifiques, le récit au passé, ou au présent, les descriptions, les dialogues, avec toutes les modulations possibles...

    1887  Mots | 8  Pages

  • Le roman et ces personnages.

    en prose, assez longue, qui présente et fait vivre dans un milieu des personnages donnés comme réels, nous fait connaître leur psychologie, leurs destins, leurs aventures. », ainsi le personnage apparait aussitôt comme une des arcanes de ce genre littéraire aujourd’hui très répandu. Le personnage en lui-même et l’idée que l’on s’en fait a beaucoup évolué au cours des siècles en passant par le héros, l’anti-héros, le personnage déshumanisé… En effet, un auteur peut choisir de rendre ces protagonistes...

    1145  Mots | 5  Pages

  • Selon vous, un bon personnage de roman est-il un reflet de la réalité ou une construction imaginaire très élaborée ?

    DISSERTATION Sujet : Selon vous, un bon personnage de roman est-il un reflet de la réalité ou une construction imaginaire très élaborée ? Introduction Depuis le moyen âge, le roman n’a cessé de se diversifier. Il répond au désir d’évasion du lecteur. Le roman est un genre littéraire qui se définit comme un récit fictif faisant fait vivre des personnages de fiction souvent données pour réels. Le romancier s’inspire du réel pour construire ses personnages, et la plupart d’entre eux bien qu’imaginaires...

    1166  Mots | 5  Pages

  • Les personnages: disertation

    il crée des personnages ne consiste-t-elle qu'à imiter le réel? Depuis toujours les romans font partie de la société, le romancier s'inspire, la plus part du temps, du réel pour créer ses personnages. Mais certains de ces romanciers préfèrent tirer leurs personnages de leur imagination. Nous allons voir si la tâche du romancier, quand il crée des personnages ne consiste-t-elle qu'à imiter le réel. L'auteur va devoir animer et peupler le décor avec des personnages extraordinaires...

    608  Mots | 3  Pages

  • Sujet : pour apprécier un roman, le lecteur doit-il s’identifier et partager les sentiments du personnage principal ?

    Mardi 22 Janvier 2013 1SVT3 Français : Dissertation Sujet : Pour apprécier un roman, le lecteur doit-il s’identifier et partager les sentiments du personnage principal ? Le roman est une œuvre littéraire où chaque auteur fait preuve, pour la plupart du temps, d’imagination. Chaque romancier crée des personnages à l'aide de mots et de phrases. Ces derniers sont considérés comme des êtres de papier et dépendent des techniques d'écriture utilisées par l'écrivain. Le...

    1133  Mots | 5  Pages

  • Le personnage de roman

    apparent dans la création du personnage de roman : il se définit par le portrait qu’en dresse l’auteur, plus ou moins détaillé selon les époques, qui représente un individu bien réel et à la fois construit un type qui n’existe vraiment que dans l’esprit du romancier. Plus largement, on peut se demander comment une fiction, mensongère par définition, peut donner la vérité du monde réel. Le dessein d’un roman se mesure-t-il dans le caractère fictif ou réel de son personnage ? Pour répondre à cette question...

    1011  Mots | 5  Pages

  • Zazie dans le mero identité des personnages

    romancier français. Le personnage principal, Zazie, se rend à Paris. Lors de son séjour la fillette sera confrontée à la complexité du monde des adultes. Queneau, dans le «Prière d'insérer» de Zazie dans le métro en 1959 dit que le roman montre un «Paris dont les habitants semblent tous dépourvus de papiers d'identité». De quelle manière l'identité des personnages est elle traitée au sein de Zazie dans le Métro? Dans un premier temps nous remarquerons que dans la capital les personnages possèdent des caractéristiques...

    1067  Mots | 5  Pages

  • Corpus sur les processus de déconstruction du personnage de roman

    tous un personnage sortant du schéma traditionnel d’un personnage principal de roman. Le premier texte, écrit par Jean de la Ville de Mirmont en 1914, raconte la vie d’un homme ordinaire : Jean Dézert. Le deuxième texte a pour héros Ferdinand Bardamu qui vient de s’engager pour combattre lors de la Première Guerre mondiale. George Perec bouleverse les codes du personnage en écrivant à la deuxième personnage du singulier. Quels sont les processus de déconstruction subissent ces trois personnages ? ...

    624  Mots | 3  Pages

  • dissertation sur le personnage du roman

    en évidence des personnages inspirés du réel pour certains, comme chez Zola avec « Germinal », et pour d'autres, des personnages inventés de toutes pièces, comme «Bilbo le Hobbit » de J.R.R Tolkien. Est-ce que les personnages ont un plus grand intérêt lorsqu'ils sont inspirés du réel? Cela a vraiment de l'importance? On peut voir que le réel et l'irréel dispose tout deux d'intérêts. C'est vrai qu'imaginer sa vie, qui paraît si ennuyante et vide, à la place d'un des personnages du roman que vous...

    578  Mots | 3  Pages

  • Le lecteur doit-il s'identifier aux personnages pour apprécier pleinement l'œuvre?

    choisis de représenter leurs personnages selon leurs époques, leurs visions d'appréhender la littérature, leurs mouvements auxquels ils appartiennent. Ces personnages sont en général la principale source de l'intrigue d'un roman. Cependant, le lecteur doit-il nécessairement s'identifier aux personnages pour apprécier pleinement l'œuvre ? Nous verrons tout d'abord que l'identification est importante, mais qu'elle n'est pas nécessaire pour rendre un livre intéressant. Le lecteur se plaît à s'identifier...

    1210  Mots | 2  Pages

  • Un personnage médiocre peut-il être un héros de roman ?

    demi-dieu, un personnage légendaire, doté de courage et d'exploits remarquables, ainsi que d'un destin exceptionnel. Ces prouesses extraordinaire montre que c'est un personnage brave, digne de l'estime publique, de gloire, par son génie sa force de caractère ainsi que parfois a son dévouement pour une cause. Au contraire le mot « médiocre » vient du latin medius, qui signifie « qui est au milieu », désignant ainsi ce qui est banal, s'opposant donc à cette notion de héros. Un personnage médiocre, est...

    687  Mots | 3  Pages

  • Un roman doit-il chercher à faire oublier au lecteur que ses personnages sont fictifs

    procédés littéraires pour créer l’illusion sont nécessaires Il faut « faire oublier » au lecteur que l’histoire est inventée. Les personnages doivent être le miroir des hommes, le reflet du réel. Procédés narratifs pour créer l’illusion, le réalisme Susciter l’adhésion du lecteur II. Le pacte de fiction Il existe un contrat implicite entre le lecteur et le narrateur : le narrateur ne demande pas à son lecteur de croire pour de vrai à l’histoire qu’il raconte, mais simplement de jouer à y croire...

    1284  Mots | 6  Pages

  • Dissertation les roles des personnages

    Dissertation Dans un roman, les personnages jouent un rôle essentiel pour le développement de l’intrigue : ils accomplissent les actions qui alimentent l’intrigue. Ils incarnent les manières d’être et les valeurs d’un milieu, d’une société, d’une époque de l’auteur. Ils affectent la sensibilité du lecteur qui projette en eux ses désirs, ses rêves et ses angoisses. Les personnages sont de créatures fictives, des « êtres de papier » créés par les romanciers qui font croire à leur existence réelle...

    1464  Mots | 6  Pages

  • E ROMAN ET SES PERSONNAGES : VISION DE L’HOMME ET DU MONDE

    LE ROMAN ET SES PERSONNAGES : VISION DE L’HOMME ET DU MONDE DISSERTATION « Plus la société se dépoétise, plus les imaginations actives demandent cet extraordinaire, qui tous les jours disparait du monde pour se refugier au théâtre ou dans les romans : de la cet intérêt fascinateur qu’exercent sur tout ce qui les entoure les caractères exceptionnels ». Cela dit Pauline en parlant du compte Horace dans Pauline (1838) d’Alexandre Dumas. Dans le genre romanesque, on distingue plusieurs types de...

    1756  Mots | 8  Pages

  • dissertation personnage de roman

    LE PERSONNAGE DE ROMAN DU XVIIEME A NOS JOURS (p.162) Le roman doit-il ouvrir les yeux sur la vie ou permettre d’échapper à la réalité ? Le roman ouvre les yeux sur la vie Le roman peut véhiculer des valeurs Au XVII et au XVIII : récit exemplaire, personnages incarnent des valeurs pour le lecteur. La princesse de Clèves, Madame de Lafayette = grande noblesse dans l’attitude, idéal classique, leçon de vie Traité de l’origine des romans, Pierre-Daniel Huet = considère que les romans sont...

    759  Mots | 4  Pages

  • Le roman et ses personnages : imiter le réel

    Sujet : En partant des textes de corpus vous vous demanderez si la tâche du romancier quand il crée des personnages, ne consiste qu’à imiter le réel. Le Roman permet l’évasion, il emporte le lecteur dans un monde, une vie, autre que la sienne. Le lecteur rencontre des personnages fictifs (qui peuvent être basés sur la réalité) auxquels il s’attache et suit leurs aventures suscitant de la passion, de l’angoisse, de l’empathie et de la frustration. Mais le roman peut aussi se mettre à imiter le...

    1619  Mots | 7  Pages

  • Dissertation Personnage de Roman

    « Pour qu'un personnage de roman vous intéresse, devez-vous avoir envie de vous reconnaître en lui ? » Un roman n'est rien sans personnages. Un personnage de roman, est un personnage fictif, créé par l'auteur, il peut être le protagoniste de l'histoire, un personnage secondaire, ou encore un antagoniste. Il est le plus souvent de nature humaine, mais peut aussi être un animal, une divinité, une intelligence artificielle, un extraterrestre, un objet inanimé ou même une créature imaginaire...

    2058  Mots | 9  Pages

  • Pour apprécier un roman, un lecteur a-t-il besoin de s’identifier au personnage principal et de partager ses sentiments ?

    apprécier un roman, un lecteur a-t-il besoin de s’identifier au personnage principal et de partager ses sentiments ? » Le courant réaliste existe depuis le XIXème siècle et se développe par les plus grands auteurs comme Emile Zola, Gustave Flaubert ou encore Guy de Maupassant. Tous se consacreront au roman, genre jusqu'alors négligé et mineur car il autorise toutes les libertés formelles. Il deviendra le genre parfait pour essayer de rapprocher le plus possible leur personnage de fiction à la réalité...

    1890  Mots | 8  Pages

  • Personnage du roman

    au fil du temps et des sociétés. Le romancier donne au personnage une identité qu'il souhaite rendre crédible. Mais on est amené à ce demander si un roman doit faire oublier au lecteur que ses personnages sont fictifs? Pour répondre à cette question nous allons tous d'abord montré en quoi les personnages de roman nous semble t-il réel avec l'exemple du roman de l'abée Prévost « Manon Lescaut », puis nous allons démontré que un personnages de roman peut nous paraître irréel. Suite à la redécouverte...

    1013  Mots | 5  Pages

  • Un personnage médiocre peut-il être un héros de roman ?

    Les écrivains se sont intéressés à nous livrer les réflexions et les actes des personnages qu’ils mettent en scène. Très vite nous nous attachons à un ou plusieurs personnages qui vont devenir nos héros, un héros qui est considéré comme un demi-dieu, qui est brave ou même qui est un surhomme. Mais ceux-ci n’ont pas toujours l’étoffe de ceux que l’on appelle héros, ce sont souvent des personnes insignifiantes que l’on qualifierait de médiocre. Le médiocre est défini comme un être banal, plat ou même...

    896  Mots | 4  Pages

  • Le roman et les personnages

    Dans un roman, le personnage tient une place importante. C’est même l’un des éléments clés. Nous sommes libre de l’apprécier ou au contraire de le détester. Doit-on réellement avoir des sentiments à l’encontre d’un personnage pour en apprécier son histoire ? Ma réponse se ferra en deux parties. Une première où nous verrons que le jugement d’un personnage est important, et une seconde où nous concéderons qu’il n’est toutefois pas indispensable. Un personnage est modelé comme une personne. Il a...

    792  Mots | 4  Pages

  • l'importance des personnages dans le roman

    caractères et des conduites de ses personnages puis comment le récit des événements est riche de sens et d'enseignements et enfin comment le roman intéresse surtout par la vision du monde qui apparaît a travers les personnages. Dans les romans se qu'il faut se rappeler c'est l'étude des caractères des personnages car l'intrigue est secondaire parce qu'elle doit mettre en valeur ce caractère, elle est au service du portrait d'un héros. En effet les personnages reflètent une époque, un milieu social...

    1408  Mots | 6  Pages

  • A quel moment le personnage de roman est un être humain capable de souffrir et à quel moment il est comme un être de papier qui sert les objectifs de l’auteur

    différentes fonctions de personnage, il peut avoir la fonction narrative, ou celle actancielle, ou encore la fictive. Néanmoins il évolue au fil des années, et selon les époques, mais aussi selon les intentions de l’auteur. Le personnage peut sembler plus vraisemblable, et ainsi sembler être un peu plus qu’une simple invention de l’auteur. Nous allons voir qu’il est parfois considéré comme une personne non fictive éprouvant de réel sentiment. Mais il peut aussi être vu par le lecteur en tant qu’être inventé...

    1309  Mots | 6  Pages

  • Pour quelles raison les personnage de roman ayant un caractere

    Pour quelles raisons les personnages de roman ayant un caractère étrange ou déroutant sont-ils particulièrement intéressants ? Argumenter avec L’étranger et d’autres œuvres. Introduction : Un roman devient pertinent lorsque les personnages de celui-ci attirent le lecteur. En effet, le lecteur s’identifie au personnage ou prend du recul en fonction de la place que l’auteur lui a attribué. En ce qui concerne un personnage étrange ou déroutant l’identification à celui-ci est beaucoup moins abordable...

    2073  Mots | 9  Pages

  • Le père goriot: le roman et ses personnages visions de l'homme et du monde

    roman et ses personnages visions de l'homme et du monde I- Introduction au IG 1.Balzac Balzac est un auteur majeur du roman français, il deviendra même une référence pour certain et un contre modèle pour le nouveaux roman (courant du 20ème siècle → neutralité ex: Les gommes). Le Père Goriot quand à lui à été publié en 1835, c'est avec ce roman qu'il a trouvé la vraie voix de sont réalisme le roman va aussi éclairé toute sont œuvre. Dans ce roman, Balzac multiplie les personnages ainsi il veut...

    699  Mots | 3  Pages

  • Dissertation , selon mauriac le rôle du romanicer soit d'etre le dieu de ses personnages.

    La notion de personnage apparait au XIXème siècle et désigne des personnes fictives qui participent au roman. Il est à noter que le personnage est rarement fixe, il évolue souvent au fil du roman. Pour François Mauriac, grand écrivain français du XXème siècle, le rôle du romancier est d’être le Dieu de ses personnages, c’est-à-dire que le romancier est le seul créateur de ses personnages, il contrôle leurs faits et gestes et leurs pensées, il connait et impose dès le début de son roman leur destinée...

    1425  Mots | 6  Pages

  • Personnage du roman

    1ère S : 1ère séquence : les personnages du roman Fiche de lecture Thème : lecture cursive du roman le ravissement de Lol V Stein de Marguerite Duras 1ère partie : Lol, descendante d’Emma. 1) La scène du bal est essentielle dans les deux romans dans la mesure où elle marque une étape décisive dans la vie des deux héroïnes, Emma et Lol. Pour Lol, la scène du bal n'est pas une scène...

    1399  Mots | 6  Pages

  • Le personnage de roman

    Le personnage de roman est-il toujours un individu qui affronte la réalité sociale pour réussir ? Le Héros à toujours été l‘une des figures les plus fortes de la littérature. D’abord dans la Grèce Antique, par exemple, avec des personnages accomplissant des épopées héroïques comme le furent ceux de Homère dans L’Iliade et L’Odyssée; le récit d’agissements et de hauts-faits d’un tel personnage fut longtemps le thème principal de nombreuses oeuvres. L’absence de Héros apparaissant souvent inconcevable...

    1645  Mots | 7  Pages

  • Apprécier le personnage principal pour aimer le o ?

    œuvre Pour un nouveau roman, le personnage principal tient une place importante dans un roman, tant pour le lecteur que pour l’auteur même si le personnage n’est qu’un « être de papier ». Depuis les débuts du roman, notamment avec Gargantua de Rabelais, jusqu’à aujourd’hui, avec par exemple Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire de Jonas Jonasson, la notion de héros a beaucoup évolué. Actuellement on ne parle plus vraiment d’un héros, mais plutôt d’un personnage principal qui peut être soit...

    1208  Mots | 5  Pages

  • la tâche du romancier quand il crée ses personnages est-elle d'imiter le réel ?

    Sujet : La tâche du romancier quand il crée ses personnages Plan : I- Certes le romancier s’inspire du réel en créant ses personnages 1°en lui attribuant des caractéristiques humaines Descriptions minutieuses de Balzac, Zola = le Forgeron, le Colonel Chabert Invention du narrateur = permet d’avoir du recul, de mieux comprendre 2° en les inscrivant dans une réalité historique, sociale, familiale, culturelle… La bataille d’Eylau, les recherches faites par Zola 3° en les faisant évoluer...

    1726  Mots | 7  Pages

  • Selon vous, le roman doit-il avoir pour rôled'ouvrir les yeux du lecteur ou de l'aider à échapper à sa propre vie ?

    ROQUE MARTINS Ophélie Lundi 06 février 2012 1S3 Dissertation « Selon vous, le roman doit-il avoir pour rôle d’ouvrir les yeux du lecteur ou de l’aider à échapper à sa propre vie ? » Selon le dictionnaire Le Petit Larousse Illustré, le roman est « une œuvre littéraire, un récit en prose, assez long, dont l’intérêt est dans la narration d’aventures, l’étude de mœurs ou de caractères, l’analyse...

    1403  Mots | 6  Pages

  • Un personnage médiocre peut-il être un héros de roman ?

    aujourd’hui perçu comme le personnage principal d’une histoire, les héros étaient alors d’un courage inégalable et accomplissaient des exploits remarquables. A l’opposé de tels modèles, on peut voir le personnage médiocre, à savoir moyen, plutôt en dessous de la moyenne, qui n’a donc rien d’extraordinaire. Mais si le roman est devenu avec le temps une œuvre d’imagination qui présente et fait vivre simplement des personnages, fait connaître leur destin et leurs aventures, un personnage médiocre ne peut-il...

    1493  Mots | 6  Pages

  • L'écrivain réaliste se donne pour mission de représenter et faire comprendre aux lecteurs le monde dans lequel il vit. pensez-vous que cette mission constitue le rôle essentiel de balzac?

    Sujet : L'écrivain réaliste se donne pour mission de représenter et faire comprendre aux lecteurs le monde dans lequel il vit. Pensez-vous que cette mission constitue le rôle essentiel de Balzac? Honoré de Balzac est un auteur qui eut du mal à lancer sa carrière littéraire, entre coupée de tentatives infructueuses de lancement d'une carrière commerciale. La Peau de chagrin (1831) et Le Père Goriot (1835) font partie de ses plus gros succès. Son œuvre Pierre Grassou (1839) expose les difficultés...

    852  Mots | 4  Pages

  • Le personnage de roman

    LE PERSONNAGE DE ROMAN Le personnage est un élément essentiel du récit, « le point d'ancrage et l'intérêt majeur » selon un critique Vincent Jouve. Mais, au cours de l'histoire, il a connu des développements variés. Etymologie: « personnage » vient de « persona» signifiant « masque » : il désignait le rôle tenu par l’acteur dans le théâtre antique. Du théâtre, le mot est passé au récit pour désigner une personne fictive. \Des premiers récits (en prose ou en vers) jusqu'aux...

    1836  Mots | 8  Pages

  • En quoi est-il plus intéressant pour un roman de représenter des personnages singuliers et originaux, plutôt que conformistes ?

    type de romans, comportant des personnages, non plus conformistes, mais singuliers et originaux. En quoi est-il plus intéressant pour un roman de représenter des personnages singuliers et originaux, plutôt que conformistes ? Dans une première partie, nous nous intéresserons aux personnages romanesques conformistes. Puis dans une deuxième partie, nous étudierons les personnages romanesques orignaux et singuliers. Premièrement, dans les romans, les personnages se distinguent par leur apparence...

    802  Mots | 4  Pages

tracking img