• Identification du lecteur au personnage de roman
    Sujet: On a souvent critiqué l'identification du lecteur aux personnages de romans, Dans quelles mesures cette critique vous semble-t-elle justifiée ?   Le roman est un genre littéraire qui tire son origine de l'Antiquité,avec les œuvres épiques écrites ou inspirées par Homère (l'Iliade ou
    Premium 2672 Mots 11 Pages
  • Un lecteur a-t-il besoin de s'identifier au personnage principal et de partager ses sentiments pour apprécier un roman ?
    Le courant réaliste existe depuis le XIX eme siècle et développé par les plus grand auteur comme Emile Zola, Victor Hugo ou encore Maupassant. Tous ont écrit des nouvelles réalistes en essayant de rapproché au mieux leurs personnages de la réalité. Mais un lecteur a-t-il besoin de s'identifier au pe
    Premium 902 Mots 4 Pages
  • Donc pour apprécier un roman, le lecteur doit-il s'identifier au personnage principale et partager ses sentiments ?
    Question de Corpus Le corpus proposé à l'étude est constitué de trois extraits de trois différents romans : un de fin du XIXème siècle et les deux autres de début du XXème ayant pour thème principale l'assassinat d'un des personnages du roman. La description de la nature et des lieux est beaucoup
    Premium 1946 Mots 8 Pages
  • Sujet : pour apprécier un roman, le lecteur doit-il s’identifier et partager les sentiments du personnage principal ?
    Mardi 22 Janvier 2013 1SVT3 Français : Dissertation Sujet : Pour apprécier un roman, le lecteur doit-il s’identifier et partager les sentiments du personnage principal ? Le roman est une œuvre littéraire où chaque auteur fait preuve, pour la plupart du temps, d’imag
    Premium 1133 Mots 5 Pages
  • Un personnage de roman doit-il être séduisant pour susciter l'intérêt du lecteur ?
    Introduction : La littérature romanesque regorge de personnages résolument séducteurs et donc fatalement séduisants, ou alors séduisants tout simplement, malgré eux. Certains même sont devenus des archétypes, comme Valmont, héros des Liaisons dangereuses, et bon nombre de titres de romans arborent l
    Premium 4914 Mots 20 Pages
  • Pour apprécier un roman le lecteur a t il besoin de s'identifier au personnage principal et de partager ses sentiments ?
    DISSERTATION : Sujet2 Pour apprécier un roman, un lecteur a-t-il besoin de s'identifier au personnage principal et de partager ses sentiments ? Vous développerez une réponse argumentée en vous appuyant sur les documents du corpus, sur vos lectures personnelles (sans oublier les lectures cursives
    Premium 1599 Mots 7 Pages
  • Pour apprécier un roman, un lecteur a-t-il besoin de s’identifier au personnage principal et de partager ses sentiments
    Le personnage principal d’un roman ne peut pas être comparé aux héros de l’antiquité (l’Odysée d’Homère), ou aux tragiques héros de Racine (Phèdre). Le héros du romancier est plus « accessible » par sa normalité; sa vie et les sentiments qu’il éprouve pourraient ressembler à ceux du lecteur. Il es
    Premium 1009 Mots 5 Pages
  • Pour apprécier un roman, le lecteur doit-il nécessairement s'identifier au personnage principal?
    I)Le lecteur a besoin de s'identifier au personnage 1) Il s'identifie au personnage banal qui lui ressemble (romans réalistes) 2) Il s'identifie au personnage auquel il aimerai ressembler (ex: la princesse de Clève) 3) Il s'identifie au personnage pour vivre de nouvelles expériences (je...
    Premium 279 Mots 2 Pages
  • Un personnage de roman doit-il être un être réel ?
    Si on définit rapidement le réalisme comme un courant littéraire qui représente la nature de l'homme sans chercher à l'idéaliser, on se pose alors la question : un personnage de roman doit-il être un personnage commun, un homme avec ses défauts et ses qualités. Doit-il être un personnage non-héroïqu
    Premium 1244 Mots 5 Pages
  • Le personnage de lancelot
    Charlotte GOUSSIN le 05.01.2009 L3 Lettres Modernes LITTERATURE FRANCAISE D’aventure en aventure, Lancelot affronte une série d’épreuves qui forge son identité de héros. L’errance lui permet de prendre la mesure de sa valeur. Toutefois elle n’est pas guidée par le simple hasard. A partir
    Premium 8679 Mots 35 Pages
  • Le roman : a quelles conditions un personnage de roman peut-il passer pour réaliste ?
    A l’aube du XXIème siècle, le genre romanesque est remis en question : après la crise du personnage et « l’ère du soupçon », les lecteurs doutent de plus en plus de la réalité des personnages romanesques, ils préfèrent croire les images ayant une valeur considérée comme objective. C’est pour cette r
    3312 Mots 14 Pages
  • Pensez vous qu'un héros doive être nécessairement un personnage capable d'accomplir des exploits extraordinaires ?
    "Sans personnage, pas de roman" a dit Anthony Burgess. En effet, tout roman est composé de plusieurs personnages mais l'histoire tourne souvent autour d'un personnage nommé le héros. Ainsi on peut se demander si ce personnage en particulier doit nécessairement être capable d'accomplir des exploits
    Premium 753 Mots 4 Pages
  • Selon vous, un bon personnage de roman est-il un reflet de la réalité ou une construction imaginaire très élaborée ?
    DISSERTATION Sujet : Selon vous, un bon personnage de roman est-il un reflet de la réalité ou une construction imaginaire très élaborée ? Introduction Depuis le moyen âge, le roman n’a cessé de se diversifier. Il répond au désir d’évasion du lecteur. Le roman est un genre littéraire qui se déf
    Premium 1166 Mots 5 Pages
  • Analyse du personnage de la présidente de tourvel dans l'oeuvre les fleurs du mal
    Fiche du personnage de la Présidente de Tourvel *analyse faite dans le livre Les Liaisons Dangereuses de Laclos, édition GF Flammarion. Le personnage de la présidente de Tourvel fait partie de la haute société et on peut le voir par le substantif « présidente » qui la définit. Grâce aux descrip
    Premium 3095 Mots 13 Pages
  • Le personnage dans le roman
    Le personnage de roman Objet d'étude : Le roman et ses personnages. Corpus : Gustave Flaubert : Madame Bovary (1857) Stendhal : Le Rouge et le Noir (1830) Honoré de Balzac : Le Père Goriot (1835) Victor Hugo : Quatrevingt-treize (1874)
    Premium 6765 Mots 28 Pages
  • Personnage
    Prise de vue Un personnage romanesque est souvent héroïque, il n'est jamais un héros. Ce dernier accomplit avec une constance exemplaire un destin décidé par les dieux ou un dessein dicté par le devoir. Œdipe et Antigone, Achille et Ulysse, Lancelot et Siegfried, Hamlet et Macbeth ont en commun l'i
    Premium 5748 Mots 23 Pages
  • Synthèse sur le personnage de roman
    Le personnage et son roman Pour aborder le personnage de roman, il faut avant tout concevoir les rapports que ce personnage entretient avec les évènements, le lecteur et son créateur. Ces trois instances s’ancrent dans une époque qui fait évoluer le personnage et le roman. A ceci s’ajoute 3 fact
    Premium 1438 Mots 6 Pages
  • Un roman doit-il chercher à faire oublier au lecteur que ses personnages sont fictifs
    Plan détaillé : I. Des procédés littéraires pour créer l’illusion sont nécessaires Il faut « faire oublier » au lecteur que l’histoire est inventée. Les personnages doivent être le miroir des hommes, le reflet du réel. Procédés narratifs pour créer l’illusion, le réalisme Susciter l’adhésion du
    Premium 1284 Mots 6 Pages
  • Bon personnage
    I. Un personnage qui nous ressemble 1. Un personnage qui reflète la réalité, une identité réelle Pierre & Jean :  2 frère qui vivent une vie banale jusqu’au jour de l’héritage.  Roman réaliste Eugénie Grandet :  Avarice  Déception amoureuse  Une famille réelle Un mensonge D’amitié : 
    Premium 291 Mots 2 Pages
  • Fonction du personnage de roman / brouillon
    ------------------------------------------------- La seule fonction du personnage de roman est-elle de refléter la société dans laquelle il vit? Personnage-miroir de la société. (Stendhal) Comédie Humaine de Balzac. Préface de Thérèse Raquin de Zola. CITATIONS Stendhal- Le rouge et le noir. L
    Premium 2720 Mots 11 Pages