• Pour apprécier un roman le lecteur a t il besoin de s'identifier au personnage principal et de partager ses sentiments ?
    principal. Pour s'identifier au personnage, il faut que le lecteur se reconnaisse dans le personnage principal, donc que le personnage principal lui ressemble. Par exemple , dans le roman Bel-Ami écrit par Guy de Maupassant en 1885 racontant l'histoire d'un homme se nommant Georges Duroy...
    Premium 1599 Mots 7 Pages
  • Persos roman
    personnages) ou au contraire le mépris des actes acheminés par eux (et donc le rejet de l'humanité). Puis nous aborderons les êtres d’exception qui apportent d'abord une envie de ressembler au personnage, la motivation qu'ils engendrent sur le lecteur qui voudra faire changer les choses pour un monde...
    Premium 1806 Mots 8 Pages
  • Pensez vous qu'un héros doive être nécessairement un personnage capable d'accomplir des exploits extraordinaires ?
    traversera. Enfin, le lecteur sera, la plupart du temps, époustouflé voire émerveillé par les qualités et les actes de certains personnages comme la capacité olfactive de Jean-Baptiste Grenouille dans Le Parfum de Patrick Süskind. Le lecteur pourra même parfois vouloir ressembler au personnage dont il...
    Premium 753 Mots 4 Pages
  • Pour apprécier un roman, le lecteur doit-il nécessairement s'identifier au personnage principal?
    I)Le lecteur a besoin de s'identifier au personnage 1) Il s'identifie au personnage banal qui lui ressemble (romans réalistes) 2) Il s'identifie au personnage auquel il aimerai ressembler (ex: la princesse de Clève) 3) Il s'identifie au personnage pour vivre de nouvelles expériences (je n'ai...
    Premium 279 Mots 2 Pages
  • Définition des termes
    fait un portrait positif. Toutefois, un lecteur peut-il s'identifier à un personnage dont le romancier lui présente un portrait négatif ? Nous verrons tout d'abord qu'il est possible de s'identifier à un personnage dont le portrait est négatif, en particulier quand celui-ci ressemble au lecteur ou...
    Premium 526 Mots 3 Pages
  • Identification du lecteur au personnage de roman
    du lecteur. Il est évident que ce n'est pas l'origine divine ou les capacités exceptionnelles dont disposent ces personnages qui les rapprochent du lecteur. De ce fait il paraît difficile de pouvoir s'identifier à un personnage qui ne nous ressemble en rien. Le héros médiéval est aussi peu...
    Premium 2672 Mots 11 Pages
  • Dissertation
    Pour apprécier un roman, le lecteur a-t-il besoin de s’identifier au personnage principal et de partager ses sentiments ? On dit souvent d’un roman qu’il nous a plut ou non, cependant cela varis en fonction de l’individu. Un même roman n’est pas forcement apprécié de tout le monde. On peut alors...
    Premium 1511 Mots 7 Pages
  • Le héros
    intimider le lecteur qui se compare systématiquement au héros de son livre. Cette analyse répond à l’interrogation sur ce choix de l’artiste de mettre en avant de la scène un personnage médiocre. Pour procéder à ce travail, nous allons voir en premier lieu qu’un héros faible, ressemble d’avantage à...
    Premium 781 Mots 4 Pages
  • Pour apprécier un roman, un lecteur a-t-il besoin de s’identifier au personnage principal et de partager ses sentiments
    Le personnage principal d’un roman ne peut pas être comparé aux héros de l’antiquité (l’Odysée d’Homère), ou aux tragiques héros de Racine (Phèdre). Le héros du romancier est plus « accessible » par sa normalité; sa vie et les sentiments qu’il éprouve pourraient ressembler à ceux du lecteur. Il...
    Premium 1009 Mots 5 Pages
  • Harlem shake
    Je dois moi aussi rédiger une dissertation sur ce sujet ("pour apprécier un roman le lecteur a-t- il besoin de s'identifier au personnage principal et de partager ses sentiments"). J'ai une idée de plan avec mes arguments mais j'ai peur du hors-sujet. Mon plan est: I)Le lecteur a besoin de...
    Premium 394 Mots 2 Pages
  • Dissertation sur les héros
    Sujet: attendez-vous du personnage principal d'un roman qu'il soit un héros? Dans la dimension littéraires, chaque lecteur a ses préférences. Cela peut dépendre du genre du roman: fiction, réalisme, policier... mais aussi du rôle que porte le personnage principal. Ce dernier peut nous...
    Premium 1415 Mots 6 Pages
  • Poesie
    toujours un enquetes a faire) -rebondissement de l'existence du personnage -beaucoup d'action C ) Personnage romanesques ne sont pas réels, même lorsqu'il s'agit d'imiter le réel -ressemble pas au être que nous côtoyons réellement ( ex : Meursault dans l’Étranger) -Passions plus grande...
    Premium 555 Mots 3 Pages
  • lnlkjlkjlkj kjjlkj
    . ». En effet, le lecteur qui s'identifie au héros peut être un facteur due à la réussite d'un récit. Cependant, l'assimilation entre le lecteur et le personnage principal est-il l'unique facteur du succès des romans? Dans un permier temps, nous allons étudier pour quels raisons le lecteur s'identifie au...
    Premium 869 Mots 4 Pages
  • Un personnage de roman doit-être exclusivement réaliste ou plutôt présenter une dimension exceptionnelle.
    saga Harry Potter de J.K ROWLING où on retrouve les aventure du « célèbre » sorcier . L'identification du lecteur reste possible car il ressemble a un petit garçon ordinaire mais l'attrait du personnage vient de sa dimension exceptionnelle, il permet de rentrer dans le monde de la magie où tout...
    Premium 797 Mots 4 Pages
  • En partant des textes du corpus, vous vous demanderez di la tâche du romancier, quand il crée des personnages, ne consiste qu'à imiter le réel. vous vous appuierez aussi sur vos lectures personnelles et les oeuvres étudiées en classe.
    . Dans un second lieu, on peut considérer qu'un personnage appuyé sur la réalité nous ressemble, et que l'on peut donc mieux s'identifier à ce personnage, et les émotions du lecteur sont d'autant plus fortes, puisqu'il vit l'histoire à travers un personnage, ce qui favorise l'expression des...
    816 Mots 4 Pages
  • L'identification du lecteur aux personnages de roman
    première idée. Alors est-il obligatoire de s'identifier aux personnages d'une œuvre pour se sentir emporter dans celle-ci ? Doit-on ressembler à l'un des personnages et avoir vécu les mêmes épreuves ? Le terme « s'identifier » rejoint-il forcément celui de « ressembler » ? Certes, s'identifier au...
    Premium 932 Mots 4 Pages
  • Placebo
    personne irait voir si ce que dit un roman fantastique est vrai. Cette touche d’originalité fait ressortir le personnage de tous les autres. II-Séduire le Lecteur 1-La personnalité de chacun dans un monde où tout se ressemble La séduction de cette opinion se base sur le lien de ce paradoxe...
    Premium 1653 Mots 7 Pages
  • Attendez-vous d'un personnage de roman qu'il soit proche de vous?
    idées et un comportement étranger à celui du lecteur, à condition que le héros incarne un personnage apprécié par le lecteur grâce à ses actes et à sa personnalité. Le lecteur pourrait donc avoir envie de ressembler à ce personnage et par conséquent à vouloir s’identifier à lui, bien qu’il soit...
    Premium 1166 Mots 5 Pages
  • Les lumière
    « aimons » un personnage parce qu’il nous ressemble, parce qu’il s’agit d’un être simple. Nous verrons tout d’abord se qui incitent le lecteur à lire des histoires fantastique et de montrer que le héros négatif remporte un certaine adhésion chez le lecteur. Nous allons voir tout d’abord...
    Premium 2331 Mots 10 Pages
  • Le héros du roman
    tout ce qu'il entreprend. Exemple : les romans d'aventures comme L'Iliade et L'Odyssée de Homère. Nous aimons nous identifier à lui car il a toutes les qualités. Ainsi, le lecteur entre mieux dans le roman et cherche à ressembler au protagoniste. Exemple : les enfants veulent ressembler aux...
    Premium 516 Mots 3 Pages