Économie

15152 mots 61 pages
UNIVERSITE CHEIKH ANTA DIOP Faculté des Sciences Economiques et de Gestion DAKAR

ECONOMIE DE L’EDUCATION Par Pr. Moustapha Kassé www.mkasse.com

1

Année universitaire 2007/2008 4ème Année Option Analyse Introduction :

La matière locomotive du progrès

grise

est

la

Joseph Ki-Zerbo Il est aujourd’hui admis qu’un système éducatif accessible au plus grand nombre est un moyen efficace pour assurer la croissance économique par la formation, la création de nouvelles qualifications. Un
2

rapide survol de la pensée économique laisse apparaître un certain nombre de thèmes de réflexion que nous classerons en deux groupes. Le premier se détermine autour du thème majeur du capital humain : l’éducation est un capital, qu’il convient d’évaluer et auquel on peut associer des coûts, des gains et donc une rentabilité ; mais il est clair que l’unanimité n’est pas parfaite sur ce point et que d’autres approches complémentaires ou concurrentes sont envisageables. Le second groupe thématique est beaucoup plus disparate, chacun des thèmes n’ayant en fait été, dans la plupart des cas, qu’effleuré. On y recense : les divers effets de l’éducation sur la croissance, le progrès économique, les comportements individuels, etc. ; le rôle important de l’origine sociale des individus dans leurs comportements éducatifs ;
3

l’intervention (souhaitée ou non) de l’Etat dans le domaine éducatif ; les problèmes posés par l’organisation et le fonctionnement du système éducatif. En fait, nous disposons là l’essentiel des thèmes de réflexion qui constituent le champ de l’analyse contemporaine de l’économie de l’éducation et qui, pour plus de clarté, peuvent s’articuler sur quatre axes principaux ; la demande d’éducation, l’offre d’éducation, l’impact de l’éducation et la politique éducative. Au total, l’analyse économique confère aujourd’hui une importance très grande aux ressources humaines, dans ce sens deux phénomènes peuvent être observés d’abord la théorie du capital

en relation

  • Economie
    266 mots | 2 pages
  • Economie
    4159 mots | 17 pages
  • Economie
    318 mots | 2 pages
  • Economie
    3185 mots | 13 pages
  • Économie
    3385 mots | 14 pages
  • Economie
    360 mots | 2 pages
  • Économie
    1458 mots | 6 pages
  • Economie
    13562 mots | 55 pages
  • economie
    3070 mots | 13 pages
  • Economie
    974 mots | 4 pages