Économie

1682 mots 7 pages
Les grandes questions que se posent les économistes

I. Dans un monde aux ressources limitées, comment faire des choix ? a) la rareté nous contraint à faire des choix 1) La contrainte de rareté

Ressource : moyen dont on dispose, matériel le plus souvent
Rareté d’un bien : écart entre la quantité disponible de ce bien et la quantité dont nous avons besoin.

Besoins > ressources  rareté  choix  Coût d’opportunité  Travail  Production

Pourquoi travaillons-nous ?

Le travail permet la transformation de ressources naturelles en produits dont la consommation répond à nos besoins. Il a pour objet de lutter contre la rareté.

Une activité économique a pour objet la transformation de la nature pour produire des richesses adaptées à nos besoins dans un contexte de rareté.

Les sciences économiques ont pour objet la production, la consommation et l’échange des biens et services rares. Elles étudient comment les hommes produisent, ce qu’ils produisent, comment ils répartissent sous forme de revenu la production et comment les agents économiques utilisent leurs revenus. 2) Notion de rareté

On parle d’utilité pour décrire la satisfaction qu’un individu retira de son activité.
La contrainte budgétaire est définie par le revenu mais aussi par le prix des biens qu’on veut consommer.
Homo oeconomicus : homme rationnel qui fait des calculs pour maximiser son utilité.

Au fur et à mesure que la consommation d’un bien augmente, l’utilité augmente aussi ce qui signifie que l’individu est de plus en plus satisfait. Cependant, l’utilité croit de moins en moins signifie que le supplément d’utilité apporté par la consommation d’une unité supplémentaire (utilité marginale) est décroissante.

3) Des besoins relatifs

Les besoins relatifs sont différents selon les personnes ou groupe de personnes. De même, les besoins sont relatifs à l’époque dans laquelle ont vit. Il y a une subjectivité des goûts. Les besoins des

en relation

  • Economie
    266 mots | 2 pages
  • Economie
    4159 mots | 17 pages
  • Economie
    318 mots | 2 pages
  • Economie
    3185 mots | 13 pages
  • Économie
    3385 mots | 14 pages
  • Economie
    360 mots | 2 pages
  • Économie
    1458 mots | 6 pages
  • Economie
    13562 mots | 55 pages
  • economie
    3070 mots | 13 pages
  • Economie
    974 mots | 4 pages