économie

Pages: 8 (1861 mots) Publié le: 15 janvier 2014
COURS D’ECONOMIE DU 29 /10 / 2013



L’état contrôle le fonctionnement des marchés et vielle au respect de la concurrence. La compétition entre les entreprises est imparfaite, les disfonctionnement existe : un cadre institutionnelles est nécessaire.

A. les dysfonctionnements des marchés

Le marché ne réuni pas toutes les conditions de la concurrence pure et parfaite qui est selon lesclassiques (libéraux) une garantie pour le consommateur car elle permet un rapport qualité/prix optimal.
Les situations de concurrence monopolistiques sont les plus fréquentes : les entreprises pratique une politique de différentiation des produits car le marché n’est pas homogène.
Par ailleurs la transparence des marchés n’est pas totale puisque l’asymétrie de l’information est fréquentesouvent l’information reste limité pour le consommateur qui peut être victime de la publicité ou d’un vide juridique.

B. l’état garant de la concurrence


L’engagement des pouvoirs publics et un engagement permanent, l’état a endossé le rôle d’arbitre et de gendarmes de marché dès la seconde moitié du 19eme siècle. Ex : Au Etats Unis lois Anti-Trust. En France l’état à mis en place unenvironnements légal et normatif favorable à la libre concurrence mais aussi à la protection des consommateurs (ex : étiquetages des produits). L’objectif de l’engagement des devoirs publics et de promouvoir une concurrence loyal entre les entreprises et de garantir la qualité de l’information et la liberté de choix des consommateurs.


II. Un Etat se substitue au marché dans certains cas

A. Lesexternalités

Signifie effet externe qui est l’impact d’un agent économique sur un autre agent sans transactions sur le marché dans ce cas l’offre et la demande ne s’exprime pas
Exemple : si l’impact correspond à un avantage gratuit c’est une externalité positive (l’état finance des projet de recherche et d’infrastructure ces projet ont des effets externes positif dans le domaine de la santédu savoir et dans l’activité économique)
Si l’impact est une nuisance sans qu’il est compensation monétaire c’est une externalité négative. Comme la pollution générée par une usine chimique qui rejette des fumées toxiques entraine des effet externe négative sur l’environnement dans lequel elle est implanté. Tant que l’entreprise ne prend pas en compte financièrement ces nuisances elle produitdes externalités négative.

B. le rôle de l’état

Une externalité négative est une défaillance du marché pour pallier cette défaillance l’état qui est garant de l’intérêt général doit intervenir. Il peut par exemple imposé des taxes sur les activités des entreprises qui polluent cette démarche oblige les entreprises à prendre en compte leur externalité négative dans leurs couts deproduction. Par exemple en investissant pour limité l’impact environnemental de leur activité.
A l’inverse l’état peut encourager les activités produisant des externalités positive en prenant des mesures incitatives comme des exonérations fiscales ou des subventions

C. Le cas des Biens publics

Un bien publics appelé aussi un bien collectif c’est un bien ou un service qui peut être consommé parplusieurs personnes en même temps ils se distinguent des autres biens et services appelé bien privé par 2 caractéristiques :
il est indivisible ou non-rival car la consommation d’un individu n’a pas de conséquence sur celle des autres donc pas de rivalité entre les consommateurs
il non excluable car il est impossible d’exclure le consommateurs de l’accès à ce bien
Ex : éclairage public, unpont, une route
Le rôle de l’état est essentiel. Les biens publics échappent à logique du marché au secteur privé c’est l’état qui prend en charge leur productions en les finançant par la fiscalité
































PARTIE 2 : La création de richesses et la croissance économique



Chapitre 6 L’amélioration du niveau de vie

L’amélioration du...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Économie
  • Economie
  • Economie
  • economie
  • Economie
  • Economie
  • economie
  • Economie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !