Économies

Pages: 12 (2831 mots) Publié le: 14 mars 2011
RESUME
 DE
 COURS
 

 

Chapitre
  CROISSANCE
  ECONOMIQUE
  ET
  TAUX
  DE
  CROISSANCE
  ECONOMIQUE
 

  A) Le
 problème
 :
 
  Il
  s’agit
  de
  mesurer
  la
  richesse
  économique
  créée
  pendant
  une
  période
  considérée
  par
  un
 pays,
 une
 zone,
 un
 continent.
 
 -­‐ Richesse
 économique
 créée
 =
 un
 flux
 (et
 non
 un
 stock
 de
 richesses)
  -­‐
 
  Economique
 =
 Critère
 de
 production
 retenu
 ici
 (rien
 à
 voir
 avec
 distribution,
  salaires,
 exportations
 etc…)
  -­‐ Période
 :
 habituellement
 une
 année
 civile,
 mais
 on
 peut évidemment
 calculer
  sur
 plusieurs
 années,
 ou
 sur
 un
 semestre…
  -­‐ La
 mesure
 se
 fait
 habituellement
 par
 pays
 (France,
 GB,
 USA…),
 mais
 on
 peut
  constituer
 des
 ensembles
 plus
 larges
 (Union
 européenne…
 )
 
 
  B) Production
 :
  C’est
  le
  critère
  retenu
 dans
  le
  monde
  entier
  (après
  des
  débats
  et
  des
  controverses
  décisives
 en
 économie).
 Mais
 que
 veut
 dire
 «
 production
 ?
 C’est
 la
 production
 de
 biens
 et
  de
 services.
  -­‐ Biens
  =
  résultat
  matériel
  d’une
  production,
  séparable
  du
  producteur  (machine-­‐outil,
 haricots…)
  -­‐ Services
 :
 résultat
 immatériel
 d’une
 production,
 non
 séparable
 du
 producteur
  (transport,
 recherche,
 enseignement,
 administration,
 coiffure,
 …)
  -­‐ Un
  service
  peut
  se
  transformer
  en
  bien:
  le
  cours
  de
  Bellet
  (service)
  peut
 devenir
  un
  bien
  si
  DVD
  du
  cours
  ou
  vidéo
  cassette…).
  Les
  biens
  sont
  plus
  faciles
  à
  traiter
  sur
  le
  plan
  économique
  que
  les
  services.
  Mais
  les
  services
  jouent
 un
 rôle
 de
 plus
 en
 plus
 important
 dans
 les
 économies
 actuelles1.  Ainsi,
 le
 critère
 suppose,
 à
 cette
 étape,
 que
 l’on
 prenne
 en
 compte
 tous
 les
 biens
 et
 les
  services,
  indistinctement
  et
  sans
  aucune
  appréciation
  sur
  la
  nature
  de
  ces
  biens
  et
  services
 (utilité,
 dangerosité…).
 
 
  C)
 Biens
 et services
 marchands
  Pour
 décompter
 la
 production
 de
 biens
 et
 de
 services,
 les
 économistes
 vont
 retenir
 une
  comptabilité
 en
 valeur
 monétaire
 (dollar,
 euro…).
 En
 effet,
 ce
 décompte
 permet
 de
 faire
  aisément
 la
 somme
 des
 divers
 biens
 et
 services
 produits (il
 est
 difficile
 de
 faire
 la
 somme
  de
  haricots,
  de
  machines-­‐outil
  et
  de
  services
  d’enseignement
 :
  la
  valeur
  monétaire
  permet
 donc
 de
 représenter
 les
 biens
 et
 services
 à
 partir
 d’une
 mesure
 commune).
  Pour
  calculer
  les
  biens
  et
 services
  produits
  en
  valeur
  monétaire,
  il
  faut
  disposer
  d’un
  prix.
 Si
 on
 dispose
 d’un
 prix,
 on
 multiplie
 le
 prix
 unitaire
 de
 chaque
 bien
 ou
 de
 chaque
  service
  par
  la
  quantité
  de
  ce
  bien
  ou
  service,
  et
  on
  peut
  sommer
  les...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Économie
  • Economie
  • Economie
  • economie
  • Economie
  • Economie
  • economie
  • Economie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !