Étude des lymphocytes et des cellules nk dans la rate, le thymus et la moelle osseuse de rat et activité des macrophages en condition non-stérile

Pages: 18 (4493 mots) Publié le: 18 mars 2013
RÉSUMÉ
Plusieurs types de cellules et organes composent le système immunitaire. L’expérience a pour objectifs de reconnaître les organes lymphoïdes, d’isoler dans des conditions non-stériles les cellules immunitaires grâce à diverses techniques. De plus, les populations cellulaires doivent être analysées phénotypiquement lors d’une étude fonctionnelle. Les techniques utilisées sont le doubleimmunomarquage ainsi que la cytofluorométrie afin d’analyser les cellules. Pour tous les tests de double immunomarquage, les résultats présentent des populations de proportions normales pour chaque organe. L’expérience à aussi démontré qu’il existe des moyens pour stimuler la phagocytose, mais que la cytochalasine E a plutôt un effet inverse; c’est-à-dire qu’elle a un effet inhibiteur sur laphagocytose.



















INTRODUCTION
Le système immunitaire est composé de plusieurs types de cellules, les lymphocytes T, les cellules B et les macrophages. L’étude de ces cellules nécessite plusieurs tests et traitement. La rate contient une grande quantité de globules rouges étant donné qu’elle est un organe hématopoïétique; donc, elle contient les cellulesprécurseures des globules rouges, importantes durant toute la vie des souris. (Cross, Patricia C. et Mercer, Lynne K., 1995. P. 204) La grande quantité de globules rouges fait en sorte qu’une lyse de ces cellules, soit la destruction des globules rouges, doit être faite afin de ne garder que les cellules lymphocytaires.
Le double immunomarquage consiste en deux immunofluorescence soit la directe etla indirecte. L’immunofluorescence directe consiste à utilisé un anticorps qui agit contre l’antigène. L’anticorps est alors couplé à un fluorochrome qui fait en sorte que l’immunoglobuline devient fluorescente. Lorsque le complexe antigène-anticorps se forme il est fluorescent cela permet de mieux visualiser le complexe. L’immunofluorescence indirecte c’est lorsque l’anticorps qui est fluorescentn’est pas spécifique à l’antigène, mais plutôt à une immunoglobuline anti-antigène. (Audigié, Claude et al., 1992 P. 119)
La cytofluorométrie permet de caractériser des cellules qui ont été marquées. L’analyse peut alors se faire au cytomètre en flux puisque celui-ci est pourvu d’un logiciel qui permet d’analyser les caractéristiques de chacune des cellules lors de leur passage à travers lefaisceau laser. En cytofluorométrie, la taille, la structure granulaire du cytoplasme ainsi que la fluorescence des cellules sont captées. Les cellules peuvent être autofluorescentes (intrinsèque) ou elles peuvent être révélées par le fluorochrome. (Sébahoun, Gérard. 2005. P.531)
Les buts de ce laboratoire est d’apprendre à repérer, puis reconnaître les organes lymphoïdes et par la suite,dans des conditions non-stériles, à isoler les cellules immunitaires. De plus, l’analyse phénotypique doit être faite sur des populations cellulaires lors d’une étude fonctionnelle.




















MATÉRIEL ET MÉTHODE
La rate puis le thymus d’une souris C57BL/6 sont prélevés et sont broyés dans une passoire à cellules, puis mélangés dans du milieu de culture RPMI 1640complets contenant 20% de sérum de veau fœtal et des antibiotiques, soit de la pénicilline streptomycine, de la L-glutamine et de l’HEPES. La suspension cellulaire de la rate est centrifugée puis le culot est resuspendu dans une solution de chlorure d’ammonium 0,83% froide pour faire la lyse des globules rouges. Une centrifugation est faite après un temps de repos. Le culot est resuspendu dans dumilieu RPMI. Un compte des cellules est fait dans l’hémacymètre pour les suspensions cellulaires de la rate et du thymus pour ajuster la concentration cellulaire à 1X106cellules/ml. Du PBS 1X contenant 1% de BSA et 0,1% de NaN3 est ajouté aux suspensions cellulaires de la rate, du thymus, puis de la moelle osseuse. Après centrifugation, le culot est resuspendu, puis différents mélanges...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La moelle osseuse
  • Moelle osseuse
  • La Greffe De La Moelle Osseuse Des Tissus Foetaux
  • Etude de la cellule
  • Analyses en microbiologie produits non stériles
  • Cellule, adn et unité du vivant activité
  • Étude des fonctions des cellules immunitaires
  • Etude de la sécrétion biliaire chez un rat

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !