12 hommes en colère (analyse dynamique de groupe)

2725 mots 11 pages
Dynamique des groupes
Analyse du film « Douze hommes en colère »

ERNIQUIN Coline

Ce film retrace la réflexion d’un jury de douze hommes qui doit statuer, à l'unanimité, sur le sort d'un jeune homme accusé de parricide. S'ils le jugent coupable, cela entrainera automatiquement la sentence de mort. Un seul des participants doute de sa culpabilité. Par l’exposition de ses doutes et par le débat, cette personne arrive à faire retourner la majorité et à faire douter l’ensemble du jury sur les faits qui paraissaient au départ irréfutables.

L’œuvre reprend plusieurs concepts vu au cours concernant la dynamique des groupes. En effet, l’ensemble des jurés passe par certaines étapes du modèle théorique de développement des groupes restreints exprimées par Mucchielli. Ces hommes passent de regroupement à la notion de groupe par le débat et les nombreux votes. Par la persuasion et par la démonstration. Par l’action.

Les douze membres du jury ne se connaissent pas. Ils rentrent individuellement dans le cadre physique qu’est l’organisation et dans lequel est incarnée une institution, la justice.
Ils assistent ainsi à l’exposition des faits concernant les actes commis par l’accusé. Le juge défini la cible commune et s’assure de la bonne compréhension des conséquences de leur décision. Cependant, ces hommes ne possèdent pas tous des objectifs communs. Le juré Numéro 7, par exemple, a pour objectif d’en finir au plus vite avec ce jugement.
Les membres se trouvent donc ici dans la première étape du modèle de Mucchielli. Il existe un sentiment d’insécurité dans ce regroupement (à ce niveau-ci nous ne pouvons pas encore parler de la formation d’un groupe). Celui-ci est dû au fait que les membres ne se connaissent pas encore.
Ce groupe a été formé occasionnellement dans le but de remplir une tâche donnée. Celui-ci fut constitué par une instance extérieure. C’est donc un groupe « ad hoc ».

A ce moment, les sept critères constituant un groupe restreint ne sont pas

en relation

  • 12 Hommes en coleres
    1708 mots | 7 pages
  • 12 Hommes en colère: satire du système judiciaire américain
    1877 mots | 8 pages
  • Paroles, échanges, conversations et révolution numérique
    1364 mots | 6 pages
  • Observaion éducative
    3070 mots | 13 pages
  • Analyse transactionnelle
    38179 mots | 153 pages
  • La reconnaissance des émotions faciales chez les sujets caucasiens et asiatiques
    7005 mots | 29 pages
  • Entretien individuel et de groupe
    4260 mots | 18 pages
  • Team building
    6445 mots | 26 pages
  • EMOTIONS ET EMOTIONS
    5790 mots | 24 pages
  • commentaire les obseque de la lionne jean de la fonttaine
    2522 mots | 11 pages