9 Me S Ance Et La Derni Re 1

2465 mots 10 pages
ème

9

séance et la dernière.

Application: situation RN

Con

S

I

Demande(D=C+I)

Variation

Variation

du stock

du revenu

1ère

200

190

10

20

210

-10

2ème

250

230

20

20

250

0

3ème

300

270

30

20

290

10

=

L’équilibre suppose l’égalité produit ou Revenu = Dépense = C+S = C+I
Si l’équilibre est de 200 la consommation prévue est de 190.
Puisque la demande globale est égale à 210, elle excède l’offre globale qui est égale à 200. Les entrepreneurs ne pourront satisfaire les consommateurs qu’à travers un déstockage de 10 ce qui entraîne une augmentation du revenu des firmes et entraîne également une augmentation du revenu national.
La situation 3 ne correspond pas non plus à une situation d’équilibre puisque l’investissement autonome est inférieur à l’épargne.
Seule la situation 2 correspond vraiment à une situation d’équilibre.
Dernier Chapitre :

Les outils d ‘analyse de l’activité économique

Le circuit économique des échanges peut être appréhendé sous 2 optiques différentes :
-

Production : qui ne prend en considération que les flux réels.

-

Revenu : qui ne prend que les flux monétaires en considération.

Si : Production = Revenu
(1) Production = C + I.
C : Demande de biens de consommation.
I : Demande de biens d’investissement.
(2) Revenu = C + S.
Production = C + I = Revenu = C + S

Donc S = I : cette égalité signifie que l’investissement des entreprises est intégralement financé par l’épargne des ménages. o

Economie à 3 agents :

La prise en considération de l’Etat ne fait apparaitre que des flux monétaires.
-

L’Etat prélève les impôts et taxes.

-

Il effectue 2 types de dépenses : dépenses publiques (demande publique) et paiement des transferts
(Indemnités de chômage, allocations familiales).

Les deux optiques du circuit des échanges sont :

Production = C + I + G
G: Dépense publique.

Revenu = C + S + T – A
T : Impôts.
A : Transferts.
Donc :

Y = C + I + G = C + S + T - A. o Economie ouverte sur l’extérieur :

Ne seront pris

en relation

  • Mathématique financière
    17099 mots | 69 pages
  • Les textes fondateurs de la mythologie
    11098 mots | 45 pages
  • Pourquoi étudier Harold et Maude
    15247 mots | 61 pages
  • Le roi se meurt
    1274 mots | 6 pages
  • gestion de tresorerie
    9715 mots | 39 pages
  • Marché financière
    25466 mots | 102 pages
  • Fiche_pédagogique_Bel Ami
    11902 mots | 48 pages
  • Le secteur des microcrédits au maroc
    25874 mots | 104 pages
  • Black et scholes
    12866 mots | 52 pages
  • Polynome
    19457 mots | 78 pages