action obligation

Pages: 22 (5333 mots) Publié le: 31 décembre 2014
 Actions et obligations

Les principes fondamentaux des actions

Une action* est un titre de propriété potentiellement très rentable et toujours risqués. En achetant une action on achète une part du capital d’une société et vous vous lié en conséquence à son futur pour le meilleur et pour le pire.
Le rendement d’une action est par définition incertains, il dépend des résultats del’entreprise il est calculé à partir du dividende c’est à dire de la part des bénéfices que le conseil d’administration décide de distribuer à ses actionnaires.
Le cours de l’action d’une société peut monter si elle monte elle dégage une plus-value (prix d’achat et les cours) en la revendant ou chuter et vous perdrez de l’argent donc moins-value.






I/ Les origines des valeurs à revenues variablesL’histoire de la bourse commence à Toulouse en 1250, c’est la société nommé société de Moulin de Bazacle qui inventa le principe. La valeur boursière des 96 parts de la société variées selon la conjoncture économique.
C’est au 13ième siècle que la bourse moderne est apparue à Bruges. Le terme bourse trouvera son origine à Bruges où les marchands venus des principales villes commerçantes del’époque se réunissaient dans un hôtel construit par un bourgeois flamand Vanden Burse, pour négocier des effets de commerce, des lettres de change ou encore des marchandises
En France la 1ere bourse est née à Lyon en 1462, la bourse de Paris en 1724. Au début du 19ième, en 1808 Napoléon 1er pose la première pierre du Palais Brongniart. La bourse de Paris a eu un rôle économique déterminant, elle afondé aux 19 ième siècles l’expansion des chemins de fer, de la sidérurgie et de grandes aventures coloniales.
Jusqu’à la fin des années 80, la bourse de Paris est géré par la corporation des agents de changes qui bénéficier du monopole sur la cotation.
Dès le début des années 80, face à la recrudescence de la concurrence entre place boursière international on souhaite moderniser la bourse deParis. On a mis en place un système CAC* Cotation Assisté en Continue mis en place entre 1986 et 1989.
En 1989, création du MATIF* Marché à Terme International de France et le MONEP* Marché des Options Négociable. On a regroupé sous l’appellation EuroNext.

Le 1er crash boursier se déroule en 1636 en Hollande cela concerné le commerce des bulbes tulipes.
En 1929, aux Etats Unis il y eu le jeudinoir à Wall Street. En 1940 la bourse de Paris a fermée.
En 1971, il y a la 1er cotation informatisé du NASDAQ* c’est le 1er réseau informatique entre les agents de changes. En 1988 naissance du CAC 40 avec une base fixée à 1000 points, c’est un indicateur phare qui est le baromètre de l’évolution des actions française.
En 2007, crash mondiale des marchés financiers, éclatement de la bullemobilière, de la bulle des matières 1ere, faillite en série des plus grandes banques mondiale
On assiste alors à une prise de contrôle privé par les états



II/ Développement internationnal et évolution des marchés actions.

Dans la France des 30 glorieuses, le système financier qui repose sur l’état et le système bancaire
Dans les années 50, cela reposé sur la nationalisation.
Dèsl’après-guerre l’état se situe au centre de l’économie, il oriente ainsi les financements vers les secteurs jugés prioritaires. Il assure le financement des entreprises publiques, la loi du 2 décembre 1945 nationalise la BDF ainsi que les 4 plus grandes banques de dépôt.
L’état commence à se désengager des financements de l’économie à partir des années 60, en incitant les banques à y participer d’avantage.L’économie devient une économie d’endettement dans laquelle le financement est assuré par crédit auprès des institutions financières.
Plusieurs réformes modifient les comportements des banques, pour permettre une déspécialisation de l’activité bancaire et un accroissement de la concurrence.
Les crédits distribués par les banques ont fortement augmentés, les banques accroissent alors...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Actions et obligations
  • Obligations convertibles en action
  • Obligations convertibles en action
  • Action, obligations et agrégats
  • Actions et obligations : initiation
  • Evaluation des investissements financiers : actions, obligations et portefeuille des titres, opcvm
  • Les actions
  • Action

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !