Adolescent en souffrance

1010 mots 5 pages
Le travail éducatif effectué auprès des adolescents en clinique psychiatrique se doit d’être cadrant, contenant, structurant et rassurant. Toutefois, il est difficilement quantifiable ; comment, en effet, rendre compte d’un entretien avec un ado qui lui permettra de passer une journée moins angoissante ? Car, parfois, les contraintes et difficultés qu’apporte les nécessités d’une pathologie met à mal un projet « trop » structuré.

En effet, un ado qui pose un problème « urgent » dans le service mobilise des moyens humains, du temps et entraîne quelques modifications inévitables… Tout autant qu’un adolescent qui demande un accompagnement particulièrement proche et individualisé.
En ce sens, il importe par exemple de pouvoir respecter le rythme de certains jeunes qui, quelques fois, ont un traitement qui induit des périodes de sommeil incontournables.
Pour d’autres il s’agit (avant de revenir à un rythme de vie plus sociabilisant) de leur faire retrouver progressivement un « re-calage » de leurs rythmes biologiques; cela nécessite du temps pour nombre d’entre eux.

Comment concilier les capacités, les goûts, le bon timing autour d’activités proposées aux adolescents, il y a toujours un temps de négociation avant la participation des ados et cela fait partie du travail et même EST le travail ; l’activité ne restera qu’un support, c’est l’espace de négociation, de rencontre, de confiance qui s’installe progressivement qui prime. En ce sens, le travail éducatif dans un contexte soignant se doit, entre autres, de proposer une activité, en expliquer le sens et l’intérêt thérapeutique et éducatif pour l’adolescent et élaborer autour des capacités, difficultés et ressentis vis-à-vis de cette activité support.
La question de savoir si une activité est occupationnelle où thérapeutique est un autre débat. Par ailleurs, il est incontournable d’avoir un cadre de travail, des activités repérées mais pas pour faire office de « remplissage », sinon nous perdons le sens de

en relation

  • Fiche de lecture xavier pommereau
    1867 mots | 8 pages
  • La souffrance chez l'adolescent
    254 mots | 2 pages
  • Les scarifications ; symptôme d’un trouble mental ou nouveau rite de passage
    4242 mots | 17 pages
  • Suicide et adolescence
    2765 mots | 12 pages
  • Le suicide
    6522 mots | 27 pages
  • Aide soignante
    2354 mots | 10 pages
  • Tp de néerlandais
    3796 mots | 16 pages
  • Suicide des jeunes
    37130 mots | 149 pages
  • L'adolescence étude de population
    5341 mots | 22 pages
  • En pension ou au foyer-séparé de sa famille
    426 mots | 2 pages