Albert camus et l'absurde

1574 mots 7 pages
Sommaire

Sommaire………………………………………………………………………..p.2

Introduction………………………………………………………………………p.3

I- Le non sens de la vie…………………………………………………………p.4
I-a) Le sentiment de l’absurde…………………………………………………p.4
I-b) Définition de l’absurde……………………………………………………..p.4

II- L’absurde en lui même………………………………………………………p.5
II- a) Le défi………………………………………………………………………p.5
II-b) La liberté……………………………………………………………………p..5
II-c) La passion…………………………………………………………………..p.5-6

Conclusion………………………………………………………………………..p.7

Sources……………………………………………………………………………p.8

Albert Camus écrivain français est né le 7 novembre 1913 en Algérie. C’est un romancier, journaliste, dramaturge de santé fragile. En effet il est atteint très tôt de la tuberculose. Il obtient une licence de philosophie puis devient un journaliste engagé (parti communiste et Alger-républicain) puis fut résistant. Il mit à profit son talent d’écrivain pour diffuser sa philosophie de l’absurde.
Albert Camus élabore une philosophie existentialiste de l'absurde résultant du constat de l'absence de Dieu et de sens à la vie. Selon lui "L'absurdité est surtout le divorce de l'homme et du monde." La prise de conscience de cette absurdité doit être considérée comme une victoire de la lucidité sur le nihilisme qui permet de mieux assumer l'existence en vivant dans le réel pour conquérir sa liberté. L'homme peut ainsi dépasser cette absurdité par la révolte contre sa condition et contre l'injustice.
Il met à profit son talent d'écrivain pour diffuser sa philosophie en adaptant la forme au sujet. Le roman symbolique et l'œuvre théâtrale sont utilisés comme moyens d'expression pour les idées et les doutes. L'auteur de "La Chute" se tourne vers un humanisme sceptique et lucide pour lequel il convient avant tout d'être juste. Albert Camus est prix Nobel de littérature en 1957 et meurt dans un accident de voiture.
La philosophie de l'absurde se base donc sur quatre principes: la liberté, la passion, le défi et la révolte.
La carrière

en relation

  • Camus et l'absurde
    426 mots | 2 pages
  • Camus et l'absurde
    329 mots | 2 pages
  • Camus et l'absurde
    1584 mots | 7 pages
  • L'étranger d'albert camus
    1941 mots | 8 pages
  • L'etranger d'albert camus
    2040 mots | 9 pages
  • L'étranger albert camus
    1023 mots | 5 pages
  • L'Etranger Albert Camus
    1193 mots | 5 pages
  • Biographie d'albertr camus
    254 mots | 2 pages
  • Albert camus
    1590 mots | 7 pages
  • Albert Camus et l'absurde
    1377 mots | 6 pages