ALBERT_PIERRICK_MEMOIRE_PFE_2013_

8396 mots 34 pages
Les lieux de la folie

Pierrick ALBERT

Introduction
I. La folie à travers l’histoire

1.1. La période antique
1.2. Le moyen âge
1.3. Du XVème au XVIème sciécle
1.4. le XVIIIème siècle
1.5. Dénonciation des conditions d’enfermements
1.6. La spécialisation des hôpitaux
1.7. Naissance du concept d’architecture thérapeutique
1.8. Le XIXème siècle en France
1.9. Les prémisses d’une approche sensible
1.10. La vie asilaire à la fin du XIXème
1.11. Le début du XXème, retour à une approche sensible
1.12. La naissance des hôpitaux psychiatriques et la fin des asiles.
1.13. Mise en place d’une approche sensible.

1.14.. Naissance de la médecine de secteur.

II. Développement des structures psychiatriques à Nice

2.1. La psychiatrie à Nice
2.2. Les structures psychiatriques
2.3. Les différents centres mis en places

III.L’espace vécu chez les patients

3.2. L’espace déficitaire, cause de la folie.
3.3 L’espace pathologique ou lorsque la folie induit sur l’espace perçu

IVV. Quel espace architectural pour les patients?
Conclusion
Les lieux de la folie / 2

Les lieux de la folie / 3

Les lieux de la folie / 4

Introduction
Ce projet est une proposition de réponse architecturale à une problématique de réinsertion sociale. Cette idée m’est venue l’été dernier, après avoir vu un documentaire témoignant des grandes difficultés auxquelles étaient confrontés les anciens pensionnaires d’hôpitaux psychiatriques lors de leur retour à la vie sociale commune. Malgré les efforts mis en place par les institutions afin de réintégrer les anciens patients dans le contexte social ordinaire et ce dans les meilleures conditions possibles, de nombreuses questions restent posées, comme autant d’obstacles à surmonter pour ces personnes souvent encore fragiles.

Explorer ce sujet, m’a amené à réfléchir sur les questions de l’habitat, du confort et de l’intimité, à l’échelle d’une petite parcelle située dans un hyper centre.
Le choix du site, compte-tenu

en relation