Alternative économique

Pages: 5 (1116 mots) Publié le: 13 novembre 2012
L'Homo œconomicus (homme économique en latin, par imitation des dénominations employées en biologie) est une représentation théorique du comportement de l'être humain, qui est à la base du modèle néo-classique en économie.
L'origine de cette expression est incertaine. On la trouve chez Pareto en 1906, mais elle a peut-être été employée auparavant.
Caractéristiques attribuées à l'hommeéconomique
L'Homo œconomicus est considéré comme rationnel. Autrement dit, cet individu
• a des préférences et qu'il peut ordonner. Si ainsi il préfère les pommes aux poires et aussi les poires aux bananes, alors il préfèrera les pommes aux bananes. C'est la transitivité.
• est capable de maximiser sa satisfaction en utilisant au mieux ses ressources : il maximisera son utilité (et non pas son profit).• sait analyser et anticiper le mieux possible la situation et les événements du monde qui l'entoure afin de prendre les décisions permettant cette maximisation
La notion d'utilité s'assimile fréquemment en économie à la notion de bien-être. Ainsi la somme des utilités des individus d'une société est considérée comme le bien-être social.
En attribuant à tous les agents économiques cescaractéristiques rationnelles, et si le marché est entièrement libre, on peut bâtir des modèles économiques maximisant l'utilité de chacun autrement dit conforme à la sous-hypothèse de l'efficience du marché
Relativisation et critiques de ce modèle par rapport à la réalité factuelle
Les recherches faites en matière de décisions économiques, notamment dans le cadre de l'économie comportementale, ont montréqu'elles ne se conformaient que très partiellement à cette hypothèse de rationalité parfaite, sur laquelle s'appuient certaines analyses économistes.
Entre autres études, celle du professeur Brian Knutson de l'université Stanford montre que les investisseurs voient leur esprit dévier, de la rationalité vers l'émotivité, lorsqu'ils s'adonnent à des décisions financières. Magazine Neuron, Septembre2005 [1]
Critique psychosociologique
La comparaison entre la doctrine de certains économistes et les modes de prise de décision économique sur le terrain conduit divers psychologues (Daniel Kahneman) et sociologues (Pierre Bourdieu) à critiquer la notion d'homo œconomicus.
Bourdieu écrit par exemple :
« Le mythe de l'homo œconomicus et [de] la rational action theory [sont des] formesparadigmatiques de l'illusion scolastique qui portent le savant à mettre sa pensée pensante dans la tête des agents agissants et à placer au principe de leurs pratiques, c'est-à-dire dans leur « conscience », ses propres représentations spontanées ou élaborées ou, au pire, les modèles qu'il a dû construire pour rendre raison de leurs pratiques ». Pierre Bourdieu, Les structures sociales de l'économie.
Cesdiverses critiques portent donc sur le fait que certaines théories économiques reposent sur des hypothèses de comportements (par ex. de consommation) qui seraient toujours sophistiqués et rationnels, alors que les gens ont aussi leurs « petites habitudes » liées à leur passé et leur environnement proche.
Tout le monde ne gère pas et ne rationalise pas son budget comme l'indiquent certainséconomistes. Ainsi, ceux qui font de l'homo œconomicus un universel, projettent sur les autres hommes un comportement qui n'est propre qu'à une partie d'entre eux ou qui ne se produit qu'une partie du temps.
Critique économique
L'économiste autrichien Carl Menger (1840-1921) a, le premier, critiqué la notion d'Homo œconomicus. Celle-ci illustre l’idée d’homogénéité des besoins, dont la variété est aucontraire aux yeux de Menger responsable de l’entrée de l’agent dans le processus d’échange. Tout comme Descartes pour la douleur, Menger se fonde sur le fait que le sujet est nécessairement seul à connaître pour lui-même ce qui crée son besoin ; l’économiste ne peut ni ne doit décider si les individus sont fous ou rationnels, moraux ou non, quand ils choisissent ce qu’ils choisissent dans le...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Alternatives economiques
  • Innovations et alternatives économiques
  • Alternatives économiques contre la crise
  • Rôle de l'état
  • Protectionnisme ou libre échange (synthèse alternatives économiques)
  • Le modèle économique chinois constitue-t-il une alternative au système capitaliste libéral actuel?
  • Monnaies Alternatives
  • Alternative therapies

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !